Frisson Tome 1 ~ Frisson

51LZirqNbvL. SL500 AA300  Frisson Tome 1 ~ Frisson

 4 ème de couverture et infos

Attaquée par une bande de loups lorsqu’elle avait onze ans, Grace ne doit sa survie qu’à l’intervention de l’un d’entre eux. Les années passent, et le loup aux yeux jaunes continue à veiller sur elle. Mais lorsque Jack, un élève de son lycée, est attaqué à son tour, son loup est menacé. Elle le retrouve… sous forme humaine. Sam, le loup-garou guéri par sa transformation, lui apprend que la forme qu’il adopte dépend de la température : lorsqu’il fait froid, il est loup ; lorsqu’il fait plus chaud, il devient homme. Mais malheureusement pour les deux jeunes gens, qui se sont épris l’un de l’autre, la prochaine transformation de Sam sera la dernière. Alors que l’hiver approche et qu’il risque de perdre Grace pour toujours, comment garder forme humaine ? Auteur : Maggie Stiefvater Editeur: Hachette Jeunesse collection Black Moon Parution : 1 Avril 2010 Format : Grand Info en plus: Le tome 2 devrait paraitre en fin d’année en France sous le non de Fièvre.  Ce 2ème tome est prévu pour le 20 juillet 2010 aux USA.  Le 3ème tome qui sera le final de cette trilogie sortira aux USA en Juillet 2011 sous le nom de Forever (pour toujours). Résumé du tome 2 (surligner pour lire): C’est l’histoire d’un garçon qui a eu l’habitude d’être un loup et d’une fille qui venait d’en devenir un. Jusqu’à il y a quelques mois, c’était Sam qui était la créature mythique. Mais maintenant, c’est le printemps. Avec le retour de la chaleur, les loups vont bientôt laisser tomber leurs peaux de loup et reprendre leurs corps humains…

Chronique d’Evey

Ce roman est pour moi l’un des futurs best seller de l’année en littérature jeunes adultes. Il réussit à envoûter le lecteur, et à l’entrainer dans un compte à rebours très particulier… celui de la température!

Bien que ce roman soit pour moi un roman que vous ne devez pas manquer je garde mon esprit critique et commence par les quelques points négatifs de Frisson. Et oui, même les très bons livres ont des défauts ;).

Tout d’abord, le roman tombe dans le « piège: début de saga ». La mise en place est un peu longue et manque d’action. L’auteur réussi à palier ce soucis en intégrant de petits moments d’action. Mais cela n’empêche pas que parfois, on peut ressentir un peu de mollesse dans le déroulement de l’histoire. Quelques lecteurs pourront critiquer le côté « prévisible » des évènements. Je ne suis pas foncièrement d’accord avec ce point de vue. Ce roman possède beaucoup de rebondissements, et pas des moindres! Oui l’histoire d’amour principale n’est pas la plus originale du monde soit, mais tout ce qui se passe autour oui! Et puis pas original soit mais tellement agréable. Les questions telles que: « Et si le coup de foudre existait », « Et si nous étions vraiment prédestiné à une personne. Qu’il fallait juste attendre le bon moment pour que cet amour éclose puissant et absolu » y sont abordées et pour tout les romantiques, la romance de Grace et de Sam donne de l’espoir. Et puis dans les histoires d’amour, recherche t’on toujours l’originalité ou tout simplement un moyen de rêver, d’y croire et d’espérer?

Les personnages sont particulièrement attachants ou troublants. Tous à leur manière, ils font vibrer une partie de nous. Même les personnages les plus détestables (Isabel si tu lis ma critique icon wink Frisson Tome 1 ~ Frisson ).

Grace est une jeune femme entière. Je dis femme, car avec les parents qu’elle a, elle a du grandir un peu plus vite que les autres. Elle est réaliste et pragmatique. Elle s’est passionnée pour les loups depuis un accident les impliquant. Elle aurait pu mourir sous leur crocs, mais au final elle est toujours bel et bien vivante. Amoureuse comme jamais de ses animaux si énigmatiques, ceux qui auraient pu causer sa perte sont au final le ressort de sa vie. Elle n’est pas la fille la plus sociable du monde, mais a quand même 2 amies très différentes qui complètent harmonieusement leur trio. Rachel elle est la loufoque et marrante de service, branchée sur du dix mille volt. Olivia est sérieuse (voir trop), passionnée de photo elle voit le monde à travers son objectif .

Sam, est un loup l’hivers et Sam l’été. La température est le facteur principal de mutation des loups dans l’univers de Maggie Stiefvater. Sam est mélancolique, artiste, fragile et tendre. Il se bat intérieurement, ne sachant pas qui il est… ce qu’il est. Rencontrer Grace, lui parler enfin, vivre auprès d’elle chamboule encore plus l’esprit du jeune homme aux yeux jaunes. Quelle vie préfère t il ? Sam est un personnage à fleur de peau comme je les aime.

La meute est diverse. Tout les types de caractères sont représentés, comme une micro société. Elle a ses règles et ses désaccords, ses moments de joie et ses moments de violence. On la découvre petit à petit au fur et à mesure du roman. C’est l’un de côté vraiment intéressant de l’histoire. Certains éléments restent dans le flou… on veux en apprendre plus sur les histoires personnelles des loups… vivement le tome 2!!

Le style de Maggie Stiefvater est vraiment agréable. Elle décrit très bien l’action, les décors et les personnages. L’atout majeur pour moi de ce roman est la double narration, puisque les chapitres alternes plus ou moins entre une narration par Grace et une par Sam. C’est le gros plus pour moi, j’enchainais les chapitres avec un réel bonheur et surtout quand je voyais arriver un changement de narrateur. La curiosité me poussait à vouloir savoir la suite des événements et le point de vue de l’autre sur les précédents. Maggie Stiefvater a bien différencié la narration de Grace de celle de Sam. Et elle va même plus loin en changeant encore un peu le style de Sam lorsqu’il est en loup ou proche de le devenir. Cela permet aussi de palier au manque d’action que l’on pourrait ressentir au début du roman. Je dis bien au début du roman car quand l’action réelle arrive, je peux vous dire que vous ne décrocherez plus du livre… en témoigne mes cernes de ce matin… Et oui, pour le finir je me suis couchée à 4heure… Comment ça une légère addiction….? non non ;).

En résumé ce roman est le premier d’une saga qui semble plus que prometteuse. La double narration permet de se sentir complètement investie par les personnages. Les doutes, l’amour pur, choisir son chemin, lutter contre les différences qui peuvent nuire à un amour, … , sont autant de sujets abordés avec justesse et finesse dans ce premier tome. Le manque d’action de la première partie du roman est souvent comblée par la force des scènes sentimentales, les dialogues de Sam et la mise en place de l’intrigue. De plus, Maggie Stiefvater, n’hésite pas à dévoiler explicitement les désirs et les envies physiques des personnages. Sans jamais tomber dans le sexe pur et simple, elle réussit à nous faire frissonner de plaisir.

Le compte à rebours est lancé… l’hiver approche… que vont devenir Sam et Grace… le lecteur ne peut qu’assister impuissant aux descentes et aux remontés des températures que l’auteur a eut la bonne idée de mettre à chaque début de chapitre. Ainsi dès l’ouverture de la page sur un nouveau chapitre, le lecteur se détend… ou non,et ce juste avec de simples chiffres…  

Chronique – Jordan

Je l’ai achevé très vite, en deux jours il était avalé, deux jours pendant lesquels, quand je lisais, tout se transformait pour devenir glacial…

On y suit Grace, âgée de 17 ans, qui étant jeune, s’est faite mordre par des loups et sauvée par Sam, un jeune fauve de la meute. Depuis ce moment-ci, Sam ne quitte pas Grace, pendant 6 ans, il va la surveiller des bois non loin de chez elle. Tout ce complique quand Sam ce fait tirer dessus, c’est alors que Grace décide d’aider ce mystérieux inconnu qui lui rappelle ce loup dont elle est si proche et qui vient de se présenter, apeuré et blessé, devant chez elle.

Dès lors commence une très belle histoire d’amour entre Sam et Grace. C’est vraiment un merveilleux livre que nous offre ici Black Moon, l’émotion qui émane de ce livre est si intense qu’il nous est impossible de ne pas en tourner les pages. Je dois avouer que vers la fin, j’ai ressenti un énorme chagrin à devoir lire la dernière ligne, car j’ai tout fais pour que ce roman me tienne le plus de temps possible. L’histoire est si belle, si prenante, si enchanteresse qu’une fois lancé, on ne peut plus s’échapper du monde féérique et mystique des loups.

L’héroïne, Grace, est plus que charmante, et ses émotions sont si bien retranscrites que nous ne pouvons que vagabonder dans son émerveillement pour Sam.

C’est un livre à découvrir, car il est si beau qu’il serait regrettable de ne pas l’avoir lu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>