Waiting for spring et La courtisane d’Edo chez PIKA

12 mai 2018

Les éditions Pika ont décidé de faire peau neuve de leurs collections. Au programme, un nouveau nom pour la collection Shojo : « Shojo Addict » et surtout de nouvelles séries!

Aujourd’hui je vous en présente 2 qui m’ont énormément plu et que je vous conseille vivement. Elles sont totalement différentes et vraiment excellentes.

*

*

*

*

*

*

 

Mitsuki Haruno a du mal à aller vers les autres, mais elle a décidé de prendre un nouveau départ en entrant au lycée. Pourtant, malgré ses efforts, elle n’arrive pas à se faire des amis aussi vite qu’elle le voudrait. Tandis qu’elle commence à désespérer, voilà qu’elle tombe sur les quatre membres les plus populaires

du club de basket dans le café où elle travaille…

Auteur: Anashin

Editeur: Pika

Parution: 4 avril 2018

 

 

Mitsuki Haruno est une fille ordinaire (enfin à ses yeux). Lors de son entrée au lycée elle décide que les choses vont changer, malheureusement il est difficile de changer de caractère. Le sort s’en mêle donc et va mettre sur son chemin les 4 basketteurs star du lycée. Les garçons vont découvrir que Mitsuki travaille dans un petit café et vont devenir des habitués du lieu. L’amour n’est pas loin ????

 

Ce manga est léger et feel good. Quel bonheur d’avoir des petits papillons dans le ventre parce que les personnages sont trop kawaï. L’histoire est classique et dans la lignée « shojo » toutefois on prend un vrai plaisir à lire ce premier tome et on a envie de connaitre la suite.

Cela tient surtout au fait que les personnages sont vraiment attachants. Mitsuki est douce et un peu maternelle et il est vraiment marrant de la voir évoluer avec 4 garçons très différents les uns des autres. Mitsuki est touchante car sa timidité nous donne envie de la chouchouter, de la protéger. On a envie d’être sa meilleure amie pour la protéger et connaitre une amitié pure et positive.

Asakura est le garçon froid au premier abord mais bienveillant. J’aime beaucoup ce genre de personnage (comme pas mal de fille je crois :p ), il est double et c’est sa force. J’aime la gentillesse dont il entoure Mitsuki tout en gardant son statut de « mec intouchable ». J’espère que l’auteur va développer un peu plus l’histoire personnelle du personnage.

Rui est le gentil et mignon, sportif et prévenant. Le petit ami idéal. Il est lui aussi attachant car on se dit qu’on doit être bien auprès de lui, se sentir belle et unique.

Kyo est « l’intello » mignon et doué en sport. Bref LE mec qui sait tout faire. Il est le « sage » du groupe qui paterne les garçons. Il est aussi un peu fourbe et c’est bien marrant à lire 😊.

Ryûji est le petit malin et maladroit du groupe. Il est touchant dans sa maladresse et sa franchise. C’est le petit plus comique de l’histoire. Romantique à souhait il essaie malgré tout de faire le gars cool.

 

Le force de ce manga est très clairement ses personnages et son côté feel good / romantique. Il se lit facilement et on en redemande. En même temps, un petit moment en apesanteur dans un monde doux on ne va pas s’en priver.

********************************************

 

Dans le quartier des plaisirs de Yoshiwara, à l’époque d’Édo, Akané est une jeune orpheline issue de la noblesse militaire. Suite au mystérieux assassinat de ses parents, elle décide de se jeter dans la gueule du loup en se présentant dans une maison close de grand luxe : l’Akebonorô. Sa rencontre avec Sôsuke, jeune prêteur sur gage et grand séducteur à l’intelligence acérée, va littéralement bousculer son destin. Dans cet environnement où la luxure est reine, cette apprentie courtisane s’apprête-t-elle à goûter au paradis ou à l’enfer ?

Auteur: Kanoko Sakurakouji

Editeur: Pika

Parution: 4 avril 2018

 

Akané est un née dans une famille de la noblesse militaire. Alors qu’un bel avenir doit s’offrir à elle, un inconnu assassine sa famille. Orpheline, elle est prise en charge par son oncle, mais elle va devoir rapidement subvenir seule à ses besoins. Pour ce faire, elle va entrer dans l’une des maisons des plaisirs les plus quottée de la cité d’Yoshiwara.

La jeune fille, pure et non initié se retrouve au cœur d’une vie très particulière où le sexe, la séduction et l’argent sont les maîtres mots. Mais elle a un but et est prête à tout pour l’honorer.

 

Dans un premier temps on est touché par l’histoire d’Akané, puis petit à petit l’auteur nous avoue sa réelle motivation et là l’intrigue devient passionnante et addictive. On se demande comment la jeune femme va s’en sortir dans ce monde sombre et dangereux. On s’inquiète pour elle, on la soutien car sa cause est noble.

 

Akané est une jeune femme douce et pure. On a envie de la protéger contre la grossièreté de la maison des plaisirs et de ses clients. Puis on découvre un personnage à la force mentale insoupçonnée, même par elle. Elle se dépasse avec grandeur et dignité. Au fil des pages elle est de plus en plus inattendue tout en gardant sa douceur.

 

J’ai adoré l’univers qui nous ramène à l’ére Edo. Les décors sont assez épurés mais illustrent bien l’époque et surtout l’architecture typique japonaise. On est dans du poisseux et du sombre, et pourtant on n’est pas mal à l’aise car parallèlement l’auteur met en place des moments rassurants et tendres. L’atmosphère est parfaitement retranscrite que ce soit par le dessin, que par les dialogues ou l’intrigue.

 

Ce premier tome annonce une saga prometteuse. J’ai hâte de lire le prochain tome et voir comme la jeune Akané va réaliser sa croisade.

 

Please follow and like us:

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.