Une semaine avec lui

12 mai 2014

 

Présentation de l’éditeur
Fable travaille d’arrache-pied pour gagner son indépendance, tout en élevant son petit frère. Sa réputation de fille facile lui vaut d’enchaîner les aventures sans lendemain, ce qui arrange bien les affaires de Drew, le meilleur joueur de l’équipe de football de la fac. Alors qu’il s’apprête à passer une semaine dans sa famille au passé tourmenté, il lui propose, moyennant finance, d’incarner sa petite amie. Fable ne demande pas mieux que d’entrer dans la peau du personnage. Si seulement cette parenthèse pouvait s’éterniser…

Auteur: Monica Murphy

Editeur: Milady

Parution: 18 avril 2014

 

CHRONIQUE EVEY

En ce moment, je découvre avec passion le New Adult. J’enchaîne un livre jeunesse ou YA et un New Adult si je le peux. Et j’avoue que je découvre un type de frisson que je n’ai pas avec le YA. Attention, je suis toujours fan de YA. Mais chacun des genres produit sur moi un effet très différent l’un de l’autre. Bref, dès que « Une semaine avec lui » est sorti il m’a fait de l’œil. Même si sa couverture est un peu kitchouné (enfin ce n’est que mon avis, mais ça à l’air d’être le code couverture de la New Adult). Je savais que ce livre allait me plaire…Pourquoi…? Je ne le sais pas…  Bonne ou mauvaise intuition? Vous le saurez dans quelques lignes.

 

Drew est LE mec que toutes les filles de la fac veulent. Meilleur joueur de l’équipe de foot de l’université, Drew est populaire aussi bien du côté des garçons que de celui des filles. Fable est « la fille facile » de la ville… Ce qui est en soit surtout une rumeur. Elle travaille dans un des bars proches de la faculté et connait bien les étudiants, mais ne se mêlent pas vraiment à eux. Alors, le jour où Drew lui demande de jouer le rôle de sa petite amie auprès de son père et sa belle-mère, Fable ne comprend pas trop. Toutefois, elle accepte lorsque Drew lui propose une certaine somme d’argent pour jouer ce rôle. Et cette semaine avec lui et sa famille va s’avérer très sportif physiquement et moralement.

C’est avec une plume très touchante et forte que Monica Murphy nous dévoile l’histoire de Fable et Drew. Sans jamais tomber dans le pur sentimental ou le voyeurisme, l’auteur réussi à nous transporter au  pays des sentiments. Loin des grandes phrases philosophique, Monica Murphy nous décrit en toute simplicité le quotidien et la semaine extraordinaire de nos héros.

Fable est une jeune femme forte et courageuse. Elle porte sa famille seule à bout de bras. Réfléchie et sensible, elle se cache sous la carapace de la fille facile. Pourtant elle n’attend que ça, le prince charmant ou du moins l’homme qui saura lui faire aimer la vie, sa vie. J’ai vraiment accroché dès les premières lignes avec Fable. J’aime sa répartie et sa sensibilité. J’aime ses réactions parfois un peu disproportionnées. J’ai aimé sa tendresse, sa façon d’être. Fable est un personnage comme je les aime.

Drew est LE mec de la fac… Mais sous le beau vernis se cachent de lourds secrets. L’auteur s’attache beaucoup à ses derniers, elle en parle dans un premier temps à demi mots avant de  nous les faire éclater en pleine figure.  On sent que Monica Murphy aime son personnage, elle nous décrit sa douleur avec une intensité que l’on ne peut imaginer. Elle nous vrille les boyaux rien qu’avec les mots. Elle se concentre vraiment sur les doutes et les blessures de Drew. Et c’est magistral et tellement douloureux à la fois.

 

Monica Murphy a réussi en 285 pages à m’émouvoir, me transpercer le cœur. L’histoire de Fable et Drew est trop courte à mon goût, j’en veux plus. Je suis passée par tellement d’émotions en lisant ce roman que je n’avais qu’une envie… Qu’il ne s’arrête pas.  J’ai, dès les premières pages, adoré les personnages et plongé corps et âme dans l’histoire. Si vous croisez le chemin d' »Une semaine avec lui » surtout ne le boudez pas! Jetez vous dessus!

Please follow and like us:

Un commentaire

  • Elodie R 30 juin 2014 à11:59

    Autant je déteste la couverture (comme tu le dis assez propre au New-Adult en même temps) autant le résumé lui m’attire incontestablement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.