Ultime : De Mon Sang tome 5

18 octobre 2018

Description et infos 

On ne peut effacer le passé…
Plus de cinq ans se sont écoulés… Alice vit en Europe, à Amsterdam. Désormais chasseuse de vampires au sein d’une agence, elle tente de mener une existence stable avec son petit ami Jack. Pas facile, quand des vampires qui prennent les humains pour du bétail ont décidé de refaire surface… Et la tranquillité d’Alice s’évanouit pour de bon lorsque la jeune femme reçoit en rêve un terrifiant message, un message qui la conduira jusqu’en Irlande afin d’élucider le meurtre d’Élise, l’âme sœur de Peter. Ce dernier trouvera-t-il enfin la paix ?

Auteur : Amanda Hocking

Editeur : Milady

Parution : 19/09/2018

De Mon Sang    Destinés    Troublée    Passionnée

Attention risque de spoilers si vous n’avez pas lu les tomes précédents 

Comme à chaque fois, Amanda Hocking a mis, à la fin de son précédent tome, le petit truc qui nous laisse pantelant… Donc j’avais hâte de découvrir celui ci , et je remercie les éditions Milady de me l’avoir envoyé…

Nous faisons un bond dans le temps… Cinq ans se sont écoulés depuis la fin du dernier tome et les choses ont évolués pour tout le monde. Alice, Jack, Milo et Bobby ont quitté Minneapolis et sont venus s’installer à Amsterdam où ils coulent une vie paisible …enfin presque ! Alice a réalisé son rêve de devenir Chasseuse de Vampires, et elle a entrainé Bobby dans l’aventure. Elle travaille pour une Agence qui gére les conflits de leur engeance et cela se passe plutôt bien. Leur stabilité va être ébranlée avec la résurgence de certains éléments qu’elle pensait enfouis dans le passé… Cela va la troublée et son instinct lui dit que les siens sont en danger… Va t elle réussir à protéger ceux qu’elle aime ?

Dans l’ensemble, j’aime bien cette série. Elle est composée de bonnes choses comme de moins bonnes mais au final cela s’équilibre bien. Le tome précédent avait donné un petit coup de fouet à l’histoire et j’avais apprécié, mais qu’allait il en être de celui ci ? Dans « Passionnée » Alice avait des aspirations … et elle les a suivi… Comme prévu, elle a quitté Minneapolis avec Jack évidement mais également avec Milo et Bobby, et ils se sont installés en Europe à Amsterdam…. Cela fait cinq qu’ils se sont construits leurs propres carrières dans leurs domaine de prédilection, Alice est donc devenue Chasseuse de Vampires officiellement. Elle fait équipe avec Bobby et même si ils bougent souvent, ils aiment leur métier. Depuis quelques temps Alice fait des rêves étranges et elle est persuadée que se sont des prémonitions, cela va se préciser quand vont réapparaitre certains éléments du passé de Peter. Pour aider son ami à retrouver la paix de son âme, Alice va tenter d’élucider le meurtre de sa femme, Elise. En même temps, elle va devoir faire face à la résurgence d’un cercle de vampires qui pense que les humains ne sont que de la nourriture et qui crée des problèmes. Arrivera t elle à aider son ami et à rétablir l’ordre dans le monde vampiriques européen, le tout en restant en vie, évidemment ! Dès les premières lignes, j’ai senti une sorte de changement. Nous sentons qu’ Alice, qui est toujours la narratrice du récit, a grandit. Et effectivement, elle assume complément maintenant son côté vampire, comme son amour pour Jack, et elle va de l’avant. La plume d’Amanda Hocking est toujours aussi fluide et captivante. Les chapitres sont courts, bien coupés, cela donne vraiment du rythme à l’histoire. On les enchaine, pris dans les différentes énigmes et on a vraiment du mal à lâcher notre lecture. Dans l’ensemble mon avis général reste le même mais j’ai trouvé que ce tome était un des meilleurs de la série. Les enquêtes que mènent Alice et Bobby sont intrigantes et passionnantes. Le suspense nous prend dans ses filets et maintient notre curiosité en éveil. L’auteur nous fait voyager à travers l’Europe de l’Est, au gré des indices qu’Alice récolte, j’ai trouvé ça très sympa, cela ajoute du pep’s ! J’ai aimé que l’auteur base une partie de son histoire sur celle de Peter, cela éclaire certaines zones d’ombre qui nous ont suivies tout au long de la série. J’ai apprécié également qu’Amanda Hocking se consacre un peu plus sur ses personnages, cinq ans ont passé et ils ont tous « mûri », je pense qu’il était nécessaire que certaines situations évoluent… Et de ce fait, l’auteur a pu instiller, à mon avis, beaucoup plus d’émotions que dans les tomes précédents… Alors oui, j’ai trouvé que les résolutions des différentes intrigues étaient un peu flagrantes et rapides mais c’est plutôt bien amené donc… ça passe bien.

Comme je le disais plus haut, Alice a grandit et ça lui va bien. Elle sait ce qu’elle veut. Elle accepte et profite de sa condition de vampire, pleinement. Sa vie avec Jack est stable et tranquille, cela lui convient car elle a son lot de folie grâce à son travail. La Alice un peu capricieuse du début n’est plus. C’est devenu une femme forte, qui se bat pour ceux qu’elle aime. L’ado un peu perdue et solitaire a désormais une grande famille aimante et on est vraiment content pour elle… Elle a fait du chemin depuis ce parking de Minneapolis et cela lui va bien ^^

Jack… Que dire, je ne comprend toujours pas pourquoi Alice l’a choisit lui … Mais bon comme on dit l’amour est aveugle. Je trouve que c’est le seul personnage qui n’a pas changé en cinq tomes. Il reste l’ado attardé qu’il était. Je le trouve insipide… même dans son amour pour Alice, je ne lui trouve pas de passion… c’est dommage !

Nous en apprenons un peu plus sur Peter, mais pas assez à mon gout… Il reste pour moi mon premier choix (mais bon, j’ai pas mon mot à dire 🙁 ) et un de mes personnages préférés (je crois que j’aime bien les grognons lol)

Nous retrouvons également Milo et Bobby, Ezra et Mae, Olivia et tout le reste de leurs proches …

En mêlant action et émotion, Ultime clôture bien cette série jeune adulte sympathique et parfaite pour celles et ceux qui veulent découvrir le monde du surnaturel. La plume et l’univers d’Amanda Hocking est une très bonne surprise …J’en garderai vraiment un bon souvenir.

***

Amanda Hocking a toujours écrit des histoires. Elle a fini son premier roman a dix-sept ans. Puis elle en a écrit d’autres. Beaucoup d’autres. Elle a décidé d’autopublier une des ses séries, De mon Sang, en livre numérique. Des blogueurs l’ont lue, adorée et chroniquée. Aujourd’hui, à vingt-sept ans, elle a vendu plus d’un million d’exemplaires dans le monde entier.
Amanda Hocking est très proche de ses lecteurs et communique sur tous les réseaux sociaux ainsi que sur son blog, où elle partage son expérience d’écrivain avec ses fans

 

 

Please follow and like us:

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.