Te revoir un jour

4 ème de couverture et infos

Après le divorce de ses parents, McLean a suivi son père et n’a plus de contact avec sa mère. Ensemble, ils n’en finissent pas de déménager : quatre villes différentes en deux ans. Chaque nouvel endroit lui donne l’opportunité de se créer une nouvelle personnalité. Mais aujourd’hui, pour la première fois, McLean a envie de rester où elle est, pour découvrir qui elle est. Dave, le garçon d’à-côté, pourra sûrement l’aider… Auteur: Sarah Dessen Editeur: Pocket Jeunesse Parution: 16 mai 212

CHRONIQUE EVEY

Je suis une grande fan de Sarah Dessen, c’est donc avec une certaine joie que j’attend le printemps et la sortie du nouveau Dessen. « Te revoir un jour » m’a t-il ravit autant que les précédents romans de l’auteur? Vous le saurez dans quelques lignes.   Comme toujours Sarah Dessen dépeint avec justesse l’adolescence, le mal de vivre, d’être soi, la famille. Cela asseyait le roman dans la réalité. Cette histoire pourrait être la mienne, la votre. L’important dans les romans de Sarah Dessen est d’aimer le personnage principal, d’accrocher. Et bien c’est avec un grand regret que je dois vous avouer que Mclean ne m’a pas vraiment émue. Même si je comprend ses doutes et ses motivations, je n’ai pas réussi à l’apprécier. Sa façon de voir le monde et de juger les gens comme si elle leur était supérieure m’a vraiment gêné. Et même si cela disparaît petit à petit au fil des pages, ça m’a assez marqué pour sincèrement me déranger. Bien que je n’ai à aucun moment sentie d’atome crochu pour Mclean, je dois dire que son histoire reste intéressante. On la voit grandir devant nous et surtout découvrir qui elle est car depuis le divorce de ses parents, Mclean est tout sauf elle. Sarah Dessen réussie avec poésie à nous faire comprendre que nous laissons tous une marque de nous où que nous passions. Alors autant être vrai.

Bref, ce roman n’est pas le meilleur de Sarah Dessen mais reste tout de même sympathique à lire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.