Si nos chemins se croisent : Happy Crazy Love tome 1

by on 17 janvier 2018

Description et infos 

Il ne croyait plus en l’amour.

Margot a besoin de changer d’air. Elle vient de se séparer de son ex qui s’est révélé être un pauvre type opportuniste, tout cela très publiquement devant toute le gratin de Detroit.

Cela tombe bien, la société de communication où elle travaille doit s’occuper d’un client hors de la ville.

Quoi de mieux qu’un séjour loin de son quotidien, au bord du lac Huron, dans une ferme qui a besoin de donner un coup de jeune à son image ?

Mais, elle ne s’attendait pas forcément à rencontrer un homme comme Jack, un des propriétaires de la ferme.

Renfermé, agressif, il n’est toujours pas remis du décès de son épouse et déteste l’idée qu’une jeune femme de la ville vienne se mêler de leurs affaires.

Mais sa vivacité et son charme sont en train de percer la carapace que le deuil a créée autour de son coeur.

Elle n’est que de passage, elle ne connaît rien à son quotidien mais il pourrait lui apprendre à vivre auprès de lui.

Auteur : Melanie Harlow

Editeur : Hugo Roman / New Romance

Parution : 16/11/2017

 

Quand j’ai vu ce roman dans la programmation New Romance de fin d’année, j’ai desuite été séduite par le regard ténébreux de l’homme sur la couverture, et il ne m’a suffit que de cela pour le sélectionner… je n’ai même pas lu la quatrième de couverture !  Un grand merci aux éditions Hugo Roman pour l’envoi de ce roman.

Margot Lewiston est une jeune fille de bonne famille. Elle vient d’un milieu très aisé et ultra conservateur, et travaille avec une de ses meilleures amies dans une société de communication. Suite a un événement embarrassant, elle doit se faire oublier quelques temps. Pour fuir la ville, elle saisit l’occasion d’aller aider, dans le cadre de son travail, les frères Valentini à revaloriser l’image de leur ferme. Après avoir été reçue à bras ouverts par Brad, Pete et sa femme Georgia, l’accueil de Jack, le dernier frère, est bien plus glacial. Ce dernier, vétéran et veuf, est plutôt réfractaire aux changements, surtout si ils sont suggérer par une citadine. Mais il en faut bien plus pour décourager Margot, elle ne se laisse pas faire par ses airs grognons et son impolitesse. Elle va tout mettre en œuvre pour que ce cow boy renfrogné et super sexy accepte ses propositions… Et plus si affinités ^^

Dès les premières lignes, j’ai été séduite par le ton léger et la plume énergique de Melanie Harlow. Nous faisons la rencontre de Margot. Jeune femme élevée dans un milieu très bourgeois, sa vie est rythmée par les convenances. Posée, elle se laisse plus ou moins dicter sa vie et fait ce que l’on attend d’elle mais cela commence à lui peser. Margot a des rêves et elle les voit s’éloigner. Après l »incident », elle décide de s’isoler un peu pour faire le point sur sa vie (et pour attendre que les ragots cessent aussi) et profite d’une nouvelle mission pour se mettre au vert. Elle doit aider trois frères à redorer l’image vieillissante de leur ferme bio. Si elle est bien accueillie par l’ensemble de la famille, sa rencontre avec Jack est bien moins cordiale. Mais Margot va être touchée par son attitude (et sa beauté) et elle va faire en sorte de se rapprocher de lui pour lui proposer son aide (elle n’aime pas qu’on lui dise non ^^)… et on ne peut pas dire qu’il va lui faciliter la tache, loin de là… Très rapidement nous sommes pris dans la spirale de la vie de Margot, de ses déboires et de ses aspirations. J’ai adoré le concept de la citadine à la campagne, il est très bien imagé par Melanie Harlow et il a le mérite de soulever certains sujets au niveau de la qualité de la nourriture et l’importance de l’agriculture de proximité, cela apporte une bouffée d’air frais dans le récit car Margot à la ferme, c’est vraiment drôle ! L’auteur aborde d’autres thèmes, plus durs (entre autre le deuil…) avec beaucoup de justesse et d’émotions. Comme je n’avais pas lu la quatrième de couverture, je me suis laissée porter par le récit et les mots de Melanie Harlow et j’ai aimé ça. Elle réussit à équilibrer les moments amusants et frais, avec d’autres plus intimes qui nous prennent aux tripes, qui font monter les larmes aux yeux pour donner un ensemble harmonieux et addictif. La relation entre Margot et Jack est intense alors qu’ils sont aux antipodes l’un de l’autre, élevés dans deux mondes complétement différents. Et pourtant leurs âmes ont réussi à se trouver…. J’ai aimé voir évoluer leur relation, voir éclore leurs sentiments c’est inattendu (pour eux), tendre et c’est beau ! L’un comme l’autre, ils sont passionnés et cela va se révéler lors de leurs étreintes, le sexe va les aider à se lâcher et à se mettre à nus… (dans tous les sens du terme ^^)

J’ai adoré le personnage de Margot. Même si elle vient d’un milieu très aisé, je ne l’ai jamais perçue comme une enfant gâtée. Elle est belle, intelligente, déterminée, drôle et généreuse. Elle s’intéresse vraiment aux gens qu’elle côtoie. Lors de sa rencontre avec Jack, elle va être touchée par son mal être et c’est cela qui va l’amener à se rapprocher de lui (le fait qu’il soit super sexy aide aussi ^^) J’ai aimé sa façon de s’impliquer dans la vie de la ferme Valentini, sa volonté de bien faire ainsi que ses maladresses (Margot et les poules… un grand moment !), ainsi que ses réactions face à la détresse de Jack. Mais par dessus tout, ce que j’ai aimé chez Margot, c’est son naturel, sa facilité à dire les choses comme elle les pense, c’est excellent ! Nous allons assister à sa transformation, elle va, petit à petit, quitter le cocoon des convenances qui l’étouffe pour déployer ses propres ailes …

Jack m’a énormément touchée…. Il est enfermé dans son chagrin suite au décès de sa femme et il ne veut pas tourner la page. Il se concentre sur son travail à la ferme mais plus rien n’a de saveur pour lui… jusqu’à l’arrivée de Margot. Elle va venir bouleverser sa petite existence qui n’est pas tranquille mais qu’il s’inflige. Jack est une bombe de culpabilité et de peine que Margot va venir déstabiliser et  va faire exploser. Partager ses pensées m’a beaucoup émue et j’ai aimé qu’il se confie et qu’il laisse tomber le masque à certains moments…Jack est une belle personne.

J’ai apprécié les frères de Jack ainsi que sa belle sœur mais une mention spéciale pour les amies de Margot, Jaime et Claire, on rêve toutes d’avoir des amies comme elles ^^

Le bonheur est dans la ferme  … J’ai été séduite par l’histoire originale et la plume entrainante de Melanie Harlow. Une belle romance qui joue avec nos nerfs et nos émotions, une ode à la vie que je vous conseille vivement !

***

Melanie Harlow écrit des romances très contemporaines et sensuelles où se croisent humour et émotions. Elle vit dans le Michigan près de Detroit avec son mari et ses deux filles. Quand elle n’écrit pas, elle passe beaucoup de temps sur les réseaux sociaux et regardent des séries.
Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *