Rosie contre le reste du monde

 

4 ème de couverture et infos

Je ne suis pas blonde, je ne suis pas grande, je n’aime pas les poneys. Et je vous préviens, je n’ai pas le temps de me décrire en quelques lignes. J’ai assez à faire avec ma mère dégoulinante de baisers, ce débile, d’Olive qui me colle aux collants, et tous les habitants du quartier du Pinson Joyeux bloqués en mode bonne humeur obligatoire. Moi, tout ce que je demande, c’est qu’on me laisse tranquille. Heureusement, j’ai plein d’idées pour qu’on me fiche enfin la paix.

Ah, et au fait, je m’appelle Rosie.

Rosie : un regard noir qui nous rend la vie rose !

Rosie est une petite peste toujours vêtue de noir au regard acerbe sur le monde qui l’entoure. Et elle n’a pas sa langue dans sa poche ! Ce qu’elle aime, c’est ne rien faire, et de préférence être avachie devant la télévision à manger des glaces ! Mais au bout d’un moment, forcément, elle s’ennuie. C’est pour ça qu’elle ne peut s’empêcher d’aller voir son voisin Olive, la cible préférée de ses railleries. Mais quand elle a envie d’un moment d’intimité, elle préfère se confier à son ami imaginaire, Blackie, un mouton vert et débonnaire. Au moins, lui, il ne la contrarie jamais !

Auteur:  Romain Gadiou (Auteur), Sébastien Tiquet (Illustrations)

Editeur: Nathan

Parution: 22 août 2013

 

CHRONIQUE EVEY

Comment  vous expliquez ce qui m’a attiré vers ce livre jeunesse sans passer pour une folle… Quand Nathan m’a annoncé la sortie de ce petit « roman/BD », j’ai tout de suite été attirée. Le titre est juste une superbe représentation de mon quotidien (surtout quand j’étais ado ^^) et la couverture donne tout de suite le ton. Ce roman sera cynique! Parfait! De plus la tenue complètement noir de Rosie ne gâche rien :). Je suis sous le charme. Rosie va t-elle m’avoir conquise? Vous le saurez dans quelques lignes!

 

Tout d’abord, le livre « Rosie contre le reste du monde » est un roman/BD. Je m’explique, vous avez au milieu de la narration des extrais de BD développant et continuant la scène qui se déroule. C’est super fun à lire et très ludique. On ne se rend pas compte, mais on avale le livre à une vitesse folle.

Ensuite ce livre est composé de minis histoires, toutes plus jubilatoires les unes que les autres. Ces scénettes sont funs et décalées. En quelques pages tout est dit.
Rosie est une petite fille pas comme les autres… c’est le moins que l’on puisse dire. Rosie c’est le mélange parfait entre Daria (mon héroïne) et Satan. Rosie est méchante gratuitement quelques fois, mais on lui pardonne, car on se bidonne. Rosie déteste ses voisins et la fête des voisins et là je dois dire que je me suis parfaitement retrouvée. Ohhh arrêtez! Je vous entend déjà dire « non mais certains voisins sont cools et puis la fête des voisins c’est super pour faire connaissance et bla bla bla ». Ouais… Bah n’empêche moi je n’aime pas ça, surtout le voisin qui a toujours un super conseil ou une réflexion à te faire. Rosie c’est notre côté sombre. Elle ose balancer les piques que nous avons sur le bout de la langue mais qui au final sont remplacés par un sourire niais et faux. Et puis Rosie, elle n’est pas mince mais elle s’en fiche! Son truc c’est les gâteaux au chocolat, pas les haricots verts. Son machiavélisme n’a d’égal que son cynisme. Voici une héroïne comme je les aime!

 

Bref vous l’aurez compris, ce livre est un pur moment de bonheur. Il fera rire les plus jeunes (12 ans) comme leurs parents (voir surtout les parents). Je vous promets un petit sourire au moins toute les doubles pages. Vous aussi adoptez Rosie vous ne le regretterez pas!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.