Facebook Twitter Gplus YouTube E-mail
formats

Room Hate

Description et infos

Sauront ils se parler ?

Justin et Amélia sont amis, et même un peu plus, depuis l’enfance . C’est chez la grand-mère d’Amélia qu’ils trouvaient refuge quand leurs parents respectifs étant souvent absents.

Quelques années plus tard, ils héritent de cette maison chargée de souvenirs. Amélia, qui est institutrice, décide d’aller passer ses vacances dans ce lieu qu’elle aime tant. Elle est loin d’imaginer que Justin a eu la même idée. Il débarque un matin avec sa guitare et sa petite amie Jade. C’est là que les choses vont se compliquer et que les incompréhensions du passé vont ressurgir.

La cohabitation va s’avérer plus que difficile.

Auteur : Penelope Ward

Editeur : Hugo Roman New Romance

Parution : 09/02/2017

 

Je ne connaissais pas la plume de Penelope Ward (Step Brother est sur ma PAL depuis des lustres) C’est uniquement la couverture, que je trouve magnifique,qui a influencé  mon choix. Un grand merci aux éditions Hugo Roman pour l’envoie de celui ci.

Amélia vient de perdre sa grand-mère. Cette femme chez qui elle a passé la plus grande partie de son temps, enfant, chaque fois que sa mère n’est pas là pour s’occuper d’elle. Cette femme généreuse qui a accueilli également, leur jeune voisin, Justin, lorsque celui ci était seul. Après avoir été inséparables pendant des années, Amélia a fuit Justin … Et depuis, malgré avoir tentée de le recontacter, elle n’a plus de nouvelles de lui. Lors de l’ouverture du testament de sa grand mère, Amélia apprend qu’elle hérite, avec Justin, de la maison dans laquelle elle a grandit. Alors qu’elle décidé d’y aller pour passer l’été, Justin et sa petite amie, ont exactement la même idée. Et apparemment Justin n’a toujours pas digéré leurs séparation, dix ans auparavant… Si ils n’arrivent pas à trouver un terrain d’entente, l’été va être long !

Ma dernière lecture m’ayant bouleversée, j’avais peur de ne pas pouvoir me plonger comme il faut dans cette histoire. Très rapidement, j’ai compris que cela ne serait pas le cas ! Dès les premières pages, Penelope Ward nous immerge dans l’univers qu’elle a crée et dans la vie d’Amélia. Et j’ai été séduite et captivée. L’histoire se met en place et il nous tarde d’en savoir plus, de connaître les tenants et les aboutissants de la fuite d’Amélia et de la colère de Justin. Petit à petit, l’auteur nous révèle les petits secrets qui ont forgé l’amitié des deux jeunes gens tout en nous montrant que la réconciliation est loin d’être évidente. Et puis des choses arrivent et influent sur leurs vies, les changeant radicalement… Et c’est beau ! Alors certes on se doute de la fin de l’histoire, car c’est une romance avant tout, mais Penelope Ward trouve les bons mots pour nous accrocher et nous tenir en haleine, pour nous faire tourner les pages sans que nous nous en rendions compte, et nous nous laissons porter, par les beaux sentiments véhiculés dans ce récit et par la douceur de vivre sur leur petite île.

Amélia est une jeune femme douce et un peu naïve. Elle est rongée par la culpabilité de ses actes alors qu’elle n’était qu’une adolescente, son amitié avec Justin est la chose la plus chère à son cœur et elle fera tout pour retrouver son meilleur ami, même si il faut pour cela qu’elle soit loin de lui… La vie va la changer, les épreuves qu’elle va traverser vont la faire grandir. J’ai beaucoup aimé le personnage d’Amélia, elle m’a profondément émue.

Justin est un artiste, c’est un passionné (Cela se ressent dans sa manière de parler à certains moments et dans les scènes de sexe ^^). La fuite d’Amélia l’a mis en colère et il n’arrive pas à la laisser derrière lui mais nous , spectateur, nous nous rendons compte qu’il y a autre chose ! Justin se protège avec cette rancœur c’est évident mais il faut qu’il s’en aperçoive seul… et la vie et ses aléas vont l’aider. J’ai adoré Justin, il est droit, franc,  honnête et sensible.

Room Hate est une romance douce, addictive et très émouvante (quand les larmes montent et que le cœur se serre c’est tellement bon !) Malgré un rythme un peu lent au début, nous sommes pris dans cette spirale de fraicheur et de beaux sentiments. Un roman « doudou » à ne pas rater.

 

 

Penelope Ward a grandi à Boston, avec cinq frères ainés. Elle a travaillé des années à la télévision, avant de décider de vivre une vie plus familiale. Elle est une habituée des listes des meilleurs ventes du New York Times, de USA Today et du Wall Street Journal.
Elle vit aujourd’hui à Rhode Island, entourée de sa famille et de ses amis.

 

 

 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on Reddit Share on LinkedIn
No Comments  comments 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *