Riker : Vampire Nation tome 1

by on 5 mars 2015

1502-vampire-nation1_3

4eme de couverture et infos 

Les vampires ont été réduits en esclavage…
Nicole Martin n’avait que huit ans quand les esclaves vampires se sont rebellés. À présent, elle consacre sa vie à débarrasser la planète de leur engeance maudite. Riker, un vampire renégat, brûle de venger les siens asservis par la famille de Nicole.
Pourtant enlever la jeune femme ne tourne pas exactement comme il l’avait prévu. Les deux ennemis jurés se découvrent une attirance mutuelle. La haine devient obsession, désir… peut-être même rédemption. Mais Riker pourra-t-il dompter cette fougueuse jeune femme qui pourrait l’anéantir ainsi que toute son espèce ?
Auteur : Larissa Ione
Editeur : Milady
Parution : 20/02/2015
Avis de Béa
Je dois reconnaître que c’est la couverture qui m’a attiré en premier vers ce roman. Je ne connaissais Larissa Ione que de nom à ce moment là, mais ça c’était avant ^^ Je remercie Aurélia et les éditions Milady pour me l’avoir envoyé.
Les humains ont réduit les vampires en esclavage, ils les utilisent comme domestiques ou comme sujets de recherche afin d’élaborer des produits pour améliorer la vie des humains. La famille de Nicole Martin fait partie de ses chercheurs. Elle n’a que huit ans lorsque la quasi totalité de ses proches sont tués lors d’une révolte vampirique. Des années plus tard, après un exil forcé, Nicole devenue chercheuse à son tour, revient prendre les rênes de la société familiale. Riker, lui, est un vampire libre , enfin il n’est pas asservi, et c’est en tentant de sauver un des siens que sa route va croiser celle de Nicole. Utiliser la jeune femme comme moyen de pression semblait être une bonne idée, au début, mais les choses vont se dérouler autrement. L’humaine et le vampire vont apprendre que le monde n’est pas tout noir ou tout blanc, et qu’il se compose de beaucoup de nuance de gris ( désolée … c’est venu comme ça ^^)
Larissa Ione m’a ralliée à sa cause avec ses romans sur les Cavaliers de l’Apocalypse, c’est donc avec envie que j’ai commencé cette nouvelle série. Je dois reconnaître que j’ai été déstabilisé  au départ en apprenant que les vampires étaient réduit à l’esclavage, ce n’était pas concevable pour moi ( oui je l’avoue je suis #TeamVampire à fond :p) puis,  petit à petit, j’ai été prise dans la spirale des événements, et par la plume de l’auteur.. au bout de quelques chapitres j’étais accro ! J’ai beaucoup aimé les « nouvelles origines » créées à l’occasion par Larissa Ione (le vampirisme un virus qui pourrait être soigné… pourquoi pas?), la part de mysticisme qu’elle insuffle à ses vampires leurs donnent une nouvelle dimension. Au premier abord, l’auteur nous montre le côté animal ou bestial de ses créatures, puis progressivement elle nous dévoile leurs parts plus douces (enfin tout est relatif ce ne sont pas des bisounours non plus lol) qui indiquent qu’ils peuvent faire preuve de sentiments ( quoi que pas tous :s ). En ce qui concerne les personnages principaux, que ce soit Riker comme Nicole, ils sont des caractères entiers et forts, se sont des survivants chacun à leurs manières. Et dans leurs cas, cela représente une force, car cela leur permet de continuer à avancer, comme une faiblesse, à cause de leurs œillères ils pourraient passer à côté de certaines choses. Cela va engendrer des prises de bec excellentes et des moments éclatants d’émotions et de passion. Un vrai bonheur !  Les personnages secondaires sont bien présentés également, certainement pour mieux nous préparer pour les tomes suivants ^^
J’ai passé un excellent moment dans le nouvel univers de Larissa Ione, sombre certes mais tellement envoûtant…  J’ai hâte de pouvoir lire la suite !
Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *