Rien d’autre que nous

13 août 2018

 

Description et infos

Dans ses bras, elle oublie tout le reste

Violette n’a peur de rien. La preuve : elle vient de quitter son job et son petit coin de Normandie avec sa guitare sur le dos pour s’installer à Londres et vivre sa passion pour le rock’n’roll. Bien sûr, elle sait qu’on ne lui fera pas de cadeaux, qu’elle aura affaire à des publics cruels et des producteurs sans pitié, mais rien de tout ça ne peut la détourner de son objectif. La musique, c’est toute sa vie ; et Violette est faite pour chanter. Non, ce qui la trouble, c’est ce mec à l’allure insolente qu’elle vient de croiser et, surtout, l’attirance incontrôlable qu’elle a ressentie pour lui. En un regard échangé, elle a oublié la foule autour d’eux. Comme si… ils étaient soudain seuls au monde. Comme s’il n’y avait plus rien d’autre qu’eux.

Auteur : Alix Marin

Editeur : Harlequin HQN

Parution : 13/06/2018

Dans un premier temps j’ai été séduite par la couverture, elle est douce mais rock’n roll 😀 La quatrième a fini de me convaincre : de la musique et de l’amour je suis fan ! Un grand merci aux éditions Harlequin et à Netgalley pour l’obtention de ce roman.

Violette a la musique dans le sang, enfin le rock’n roll. Tout dans sa vie tourne autour de cela, et son ambition est de percer dans le milieu et de faire carrière. Elle met tout en œuvre afin d’atteindre son but. Elle vit chez ses grand parents, avec sa mére, dans un petit village, elle a un boulot, purement alimentaire, qui lui permet de mettre de l’argent de côté pour réaliser son rêve et partir vivre dans son El Dorado personnel, Londres. En attendant de pouvoir partir du nid familial, Violette s’entraine. Elle joue autant qu’elle peut, compose et se produit sur de petites scènes avec son groupe, Trou Normand, qu’elle a créée avec des amis d’enfance. En attendant de prendre son envol en solo, Violette ronge son frein et rêve de gloire. Puis un jour, elle craque, elle a LE coup de pied aux fesses qui va lui faire faire sa valise. Elle prend ses cliques, ses claques et ses guitares et elle traverse la Manche. Arrivée sur place, Violette va devoir faire ses preuves, et elle va y employer tout son temps et toute son énergie. C’est comme cela qu’elle va rencontrer Flynn… Et que sa vie va basculer…

Je ne connaissais pas du tout l’auteur mais la couverture et le résumé m’ont attiré dès le premier coup d’œil… Alors oui, j’ai été un peu frileuse et j’ai mis du temps avant de me lancer mais je le gardais quand même sur le haut de ma PAL . Mais aussitôt ouvert, j’ai eu du mal à le lâcher ! Alix Marin nous plonge, dès les premières lignes dans le quotidien de Violette, jeune femme d’une vingtaine d’année qui a une vie banale, un boulot barbant mais qui a des rêves plein la tête. Violette a le Rock’n’roll dans le sang , elle ne vit que pour jouer de la musique et être sur scène. Mais pour y arriver, elle est consciente qu’il faut faire des sacrifices. C’est pour cela qu’elle met de l’argent de côté et serre les dents devant l’austérité de son existence, car elle sait qu’un jour elle y arrivera. Une fois sur Londres, elle va devoir faire face à d’autres soucis, mais rien n’entame sa détermination. Elle veut faire carrière et elle s’en donne tous les moyens. Violette va nous entrainer dans son sillage, nous faire partager ses déconvenues, ses joies et surtout ses rencontres. Dès la première fois, Flynn va marquer son esprit, et petit à petit il va entrer dans sa vie, et dans son coeur, mais Violette a t elle la tête et le temps pour une idylle ? Flynn aura t il les épaules pour la soutenir durant sa quête de la célébrité ? Je dois reconnaitre que j’ai eu du mal à m’immerger dans la vie de Violette car j’ai trouvé qu’Alix Marin entrait beaucoup dans les détails et cela alourdissait le rythme, surtout au début. Avec le recul, je pense que c’est un mal nécessaire. Ce faisant, l’auteur nous donne les éléments pour comprendre la vie de la jeune fille, ce qui a fait d’elle ce qu’elle est, son but, ses motivations et certaines de ses décisions. Petit à petit, j’ai pris mes marques et à partir de là, j’ai été accro. L’écriture d’Alix Marin est énergique et fluide, parfois un peu simple mais cela ressemble bien à la personnalité de ses protagonistes. J’ai adoré l’univers qu’elle a créée, le sujet du monde de la musique est maitrisé, l’auteur met en évidence les embuches qui sèment le chemins des jeunes musiciens, allant les personnes peu scrupuleuses abusant de leur pouvoir, aux paparazzis et leur pouvoir de faire ou défaire une réputation….J’ai adoré être bercée par les morceaux mis en titre des chapitres. Les rebondissements sont bien placés et nous tiennent en haleine, même si j’ai « vu venir » certaines choses, les surprises sont bien présentes tout au long de notre lecture et c’est addictif ! J’ai aimé qu’Alix Marin arrive à nous faire voyager, nous suivons Violette dans ses pérégrinations, nous avons vraiment l’impression d’être à ses côtés dans les rue de la capitale anglaise, c’est grisant ! Les relations entre Violette et Flynn sont compliquées et loin d’être tranquilles entre la fougue de la jeune fille et le mystère du jeune homme. Ils n’ont jamais vraiment connu l’amour et quand celui ci leur tombe dessus ils ont du mal à le gérer, enfin surtout Violette ! Ils sont très différents l’un de l’autre mais se complètent, se supportent et se subliment. Seul hic, j’aurais aimé en avoir un peu plus à la fin, en savoir plus sur l’après et sur les autres …

Mon avis sur Violette est mitigé. J’ai aimé son côté fort et indépendant, elle sait ce qu’elle veut et se donne les moyens pour atteindre son but mais je l’ai trouvé parfois un peu égoïste et injuste surtout vis à vis de Flynn. Alors oui elle est en train de faire son chemin, elle récolte les lauriers d’années de labeur et sa vie est bouleversée mais Flynn n’est pas responsable de tout ce qui lui arrive et j’ai trouvé que c’était un peu facile de tout lui mettre sur le dos. Dans l’ensemble, Violette est une jeune femme talentueuse, qui croque la vie à pleines dents (elle boit de la bière j’adoooore !) et elle est déterminée… Quand on connait son histoire, on ne peut que s’attacher à elle.

Au premier abord Flynn est un coureur de jupons, un artiste qui use et abuse de ses charmes, le bad boy de base quoi mais il est bien plus que ça ! C’est un homme gentil, prévenant et attentionné… je vous laisse le plaisir de le rencontrer !

Les personnages secondaires sont très importants. J’ai eu un vrai coup de coeur pour les Ostrich Zombies et pour Georgia. Ils apportent une grand bouffée d’air frais et de soutien pour Violette. Ils sont des amis fidèles, et qu’est ce qu’ils sont fun !

Alix Marin nous livre ici une romance rythmée, dépaysante et drôle. Les personnages attachants et les rebondissements forment un cocktail détonnant et addictif. Un moment de lecture agréable que je vous recommande vivement 😉

***

Romantique dans l’âme et fan de lecture, Alix Marin aime la mode, la musique, le street art et danser jusqu’au bout de la nuit. Si elle vit aujourd’hui à Paris, son travail dans le milieu du luxe et de la beauté l’a amenée à poser ses valises à Londres puis à Séville, des expériences dont elle s’inspire pour faire voyager ses lecteurs.

 

 

 

 

Please follow and like us:

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.