Restart With Song

28 janvier 2018

Description et infos

Combattre les démons de leur passé grâce à la musique et l’amour.

Après des mois passés au bout du monde pour oublier son désespoir, Camille revient en France. Malgré son retour, elle continue sa fuite en avant à coup de sensations fortes et de sauts dans l’inconnu.

En passant un casting pour intégrer le célèbre groupe des Nameless Options, la jeune femme ne se doute pas qu’elle risque de faire voler en éclats le fragile équilibre qu’elle tente de conserver.

Léo, le ténébreux guitariste du groupe n’aura en effet de cesse de le pousser dans ses retranchements. Mais Camille est-elle prête à faire face à ses démons et à oublier le passé ?

Auteur : Elle Seveno

Editeur : Hugo Roman – New Romance Poche – Fyctia – La condamine

Parution : Numérique 04/01/2018 – Poche 01/02/2018

 

J’ai rencontré Elle Seveno lors de la sortie des tomes de « Make Me Bad », qui sont toujours sur ma PAL … Honte sur moi ! Là, j’ai été attiré par le fait que l’histoire se déroule dans le milieu de la musique. Un grand merci à Marion, des éditions Hugo Roman, pour l’obtention de ce roman.

Camille revient en France, après un départ précipité et une absence de presque deux ans. Pour tenter de remettre sa vie sur de bons rails, elle participe à un casting pour rejoindre le célèbre groupe de rock, Nameless Options, qui cherche une chanteuse. Accro à l’adrénaline et aux sensations fortes, elle pense que la musique pourra lui apporter ce qu’elle recherche… Mais c’était sans compter sur l’accueil glacial du guitariste du groupe, Léo. Le climat entre eux est électrique mais plus Léo montre sa colère à Camille, plus elle se sent vivante. Pourquoi Léo se comporte t il comme cela avec la jeune femme ? Camille arrivera t elle à faire abstraction de ses démons pour aller de l’avant ?

En éteignant ma liseuse, à la fin de ce roman, j’ai su que j’aurais du mal à écrire cet avis. Quand une histoire me touche autant, j’ai des difficultés à mettre des mots sur ce que je ressens, mais je vais faire de mon mieux… pour vous 😉 Dès les premières lignes, nous sentons le mal être de Camille, nous devinons qu’elle cache quelque chose, qu’elle aimerait nous le dire mais n’y arrive pas et c’est donc très rapidement de nous nous plongeons, la tête la première, dans l’histoire de sa vie. Elle a quitté la France précipitamment deux ans auparavant et a tout laisser derrière elle ? Pourquoi ? Son retour dans son pays natal est hésitant, pourquoi ? Elle n’a plus de contact avec personne sauf sa meilleure amie Margaux … mais pourquoi ??? Lorsque que le groupe de rock Nameless Options lance une audition pour trouver une chanteuse, Camille tente sa chance, espérant que la musique camoufle son mal être. Le casting est un succés et Camille se retrouve avec les quatre garçons qui composent les NO, aussi sexy les uns que les autres, même si elle n’est pas intéressée …Seul Léo, le guitariste, l’intrigue car n’est pas comme les autres. Il faut dire qu’il est contre l’arrivée de Camille et ne le cache pas. Il est ouvertement hostile envers la jeune femme, mais plus il crache son venin, plus elle lui tient tête, plus ils vibrent. Entre eux va commencer une guerre des nerfs qui va les laisser tous les deux à fleur de peau et à nu…  Réussiront ils à gérer les sentiments, qui apparaissent, aussi soudains, qu’inattendus ? J’ai aimé que l’on soit vraiment immerger dans le monde des NO, donc dans la musique, qu’Elle Seveno nous fasse suivre les répétitions, les interviews, les concerts et nous montre les bons et les mauvais côtés de cet univers. L’auteur donne la voix à ses deux protagonistes, et j’ai vraiment beaucoup aimé car cela nous permet de nous sentir plus proche d’eux. En plus des questionnements sur la vie de Camille, l’arrivée de Léo en rajoute. Dès son apparition, nous sentons sa colère et son désespoir, que quelque chose le ronge et le détruit, donc nous voulons savoir. L’écriture d’Elle Seveno est fluide, captivante, et directe, elle aborde des sujets durs et les traite avec beaucoup de justesse et de réalisme. Les pages se tournent, certaines nous apportent des réponses, d’autres nous laissent perplexes mais il est impossible de s’arrêter car nous voulons savoir où tout cela va nous mener… Et l’auteur prend son temps, elle nous fait languir en faisant monter la pression progressivement mais surement. Nous sommes accrochés par les mots, le cœur battant au rythme de la batterie et des rebondissements, souvent serré par les émotions… C’est addictif ! Camille et Léo se cherchent, s’évitent, se disputent, se rabibochent… leurs blessures respectives trouvent un écho dans l’autre, ils sont tous les deux à la dérive… Leur passion se reflètent dans leur échanges et leurs étreintes.

Camille est une énigme. Elle est jeune, belle, intelligente et talentueuse… mais sa peine la ronge. Pour se sentir vivante, elle provoque le destin en exploitant ses limites. Elle devient accro aux sensations fortes, elle se transforme en casse coup pour se raccrocher à la vie. Nous savons qu’elle fuit mais quoi ou qui ? Si nous cherchons sous son armure, c’est une jeune femme aimable et gentille, généreuse et à l’écoute seulement son passé prend le pas sur tout. Elle gère ses problèmes comme elle le peut et la fuite est un moyen comme un autre. J’ai été très touchée par Camille et par son trajet jusqu’au bonheur…

Léo est, au premier abord, un homme hautain et agressif. Très vite, il nous dévoile des bribes de son passé et nous fait comprendre que son comportement est un mécanisme de défense. Waow ! Le parcours de Léo est dur et très émouvant ! A plus d’une reprise, lorsqu’il se révèle, j’ai eu les larmes aux yeux… J’ai adoré ce guitariste en perpétuelle rébellion et en mal de tendresse.

Les personnages secondaires sont très présents. Déjà les autres membre des NO, qui sont les plus proches de Léo, mais aussi Margaux, la meilleure amie de Camille. Ils sont un courant d’air frais et un soutien à toute épreuve pour les deux jeunes gens.

En éteignant ma liseuse, sur l’histoire de Camille et Léo, je me sens comme vidée, lessivée par la tempête émotionnelle que j’ai vécu avec eux. Mais aussi sereine. Restart With Song est une de ses lectures qui ne peut pas nous laisser indifférent, avec des personnages torturés et attachants, qui nous retourne les tripes et nous plaque, à la fin, un sourire bienheureux sur le visage. Un petit bijou dur et tendre à la fois, à ne pas manquer ^^

NB 1 : J’ai lu ce roman en numérique, mais j’ai déjà précommandé la version papier…  je ne peux pas ne pas l’avoir dans ma bibliothèque.

NB2 : Make Me Bad est remonté dans ma PAL ^^

***

Découverte sur Fyctia, Elle Seveno est la détentrice de tous les records sur la plateforme. Avec plus d’1,3 million de lectures de Make me Bad, elle a su enflammer la communauté. Après s’être lancée dans le concours « Bad Love » sans savoir à quoi s’attendre, les messages de ses nombreuses lectrices ont su lui donner la confiance en elle nécessaire pour aller au bout de son roman.

Please follow and like us:

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.