Rebecca Kean – Ancestral

19 février 2013

Présentation de l’éditeur et informations

Histoire de bien commencer la saison, le Mortefilis a décidé d’envahir la Nouvelle Angleterre. Ça tombe bien, avec la disparition de Raphael, repousser une armée de redoutables vampires était tout ce dont j’avais besoin…

Malgré mon inquiétude et une situation plus que critique, je me dois d’organiser la défense de notre territoire. Et croyez-moi, il va falloir la jouer serré ! »

 

Auteur: Cassandra O’Donnell

Editeur: J’ai Lu

Parution: 20 février 2013

 

 

CHRONIQUE – EVEY

 

Voici un roman que j’attendais avec impatience! Fan de l’univers de Rebecca Kean dès le premier tome, c’est avec empressement que je me suis ruée sur ce quatrième opus. Cassandra O’Donnell a t-elle réussi à me tenir en haleine…? Ce nouveau tome est t-il une tuerie? Vous le saurez dans quelques lignes!

 

Dans ce tome, Cassandra O’Donnell nous invite chez les muteurs. Aliiiiiiiii!!!! désolée il fallait que ça sorte. Ce tome nous fait découvrir Ali sous tous les angles et ce n’est pas pour me déplaire. Le seul hic c’est que maintenant il est en concurrence dans mon petit cœur avec mon chouchou de tout les temps Bruce. Je vais être franche avec vous, le clan des muteurs était celui qui, a mes yeux, avait le moins d’importance et surtout d’intérêt. C’est donc là que la magie opère car en un seul petit tome, l’auteur a réussi à me faire totalement changer d’avis. L’univers que Cassandra O’Donnell développe est fascinant, plein de surprise. J’adhère à 200%.

Comme dans les premiers tomes, Cassandra nous offre deux intrigues, voir plus. L’intrigue principale tourne bien évidement autour des muteurs. Actions, découvertes, surprises, tout y est! Les pages défilent sans que l’on s’en rende compte. On est littéralement happé par les diverses intrigues.

 

Dans ce tome, Rebecca va encore devoir attendre un peu avant de passer une bonne nuit de sommeil. Toujours aussi drôle, notre héroïne se montre plus fragile que jamais. Et ça! C’est bon! On sent que l’auteur a évolué, que son personnage est devenu plus profond, réfléchi. Que du bonheur je vous dis ;)!

Léo est encore en permanence en filagramme. La jeune métisse se retrouve aux portes de la mort lors d’une transe inattendue et surtout effrayante. C’est avec une attention toute particulière que j’ai suivi l’évolution de notre petite Léo. Tout comme pour Rebecca, Cassandra O’Donnell a réussi à donner vie et ampleur à son personnage. Léo devient petit à petit une héroïne à part entière.

Ali est un …….. Et non je ne vous dirais pas quoi! Mais cette révélation permet à l’auteur de développer son personnage et le clan des muteurs. Ali est séduisant aussi bien par les mots que par les actes. C’est un véritable délice que de le découvrir :). Vous allez voir, vous allez en redemander!

Raphael est relativement absent dans ce tome, mais cela ne l’empêche pas de faire tourner la tête de Rebecca et des lectrices…

Bruce est de retour, et vous allez voir, sa vie va un « peu » changer. Je vous prédis que vous allez sortir au moins un « WTF Bruce! » avant d’avoir terminé le roman.

 

Bref vous l’aurez compris ce nouvel opus de Rebecca Kean m’a totalement conquise. Tout ce que l’on attend d’un roman bit-lit y est: actions, amours, réflexions, intrigues complexes, intrigues one shot, personnages attachants,…

Cassandra O’Donnell signe là une petite merveille de Bit-Lit. Jetez vous dessus!

 

Ps: Je veux le prochain tome!!!!! Une fin comme ça ça devrait être interdit!!!!!!

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.