Psycho Killer Gossip Girl

26 juillet 2012

4 ème de couverture et infos

Bienvenue dans l’Upper East Side où Olivia, entourée de ses amis riches, jeunes et beaux, coulait des jours heureux, jusqu’à ce que la sublime Serena revienne après un an d’absence ! Celle-ci compte bien se débarrasser de Nate, le petit ami d’Olivia, afin de récupérer sa meilleure amie pour elle toute seule. Mais Olivia est folle amoureuse et se tient prête au combat… C’est parti pour un shopping bien particulier : arme blanche, poison, tout est permis !

 

Auteur: Cecily von Ziegesar

Editeur: Territoires

Parution:05 juillet 2012

 

 

Chronique – Evey

J’aime la série tv mais aussi les romans « Gossip Girl ». Attention j’ai dit « j’aime » et non pas « j’adore ». Pourtant c’est avec un véritable entousiasme que j’ai commencé le roman « Psycho Killer Gossip Girl ». Bah oui, on me promet encore plus de vacherie, mesquinerie et de sang que dans la version originale. Comment résister. Et pourtant… après seulement quelques pages je sais que ce roman sera dans mon top 10 des flops.

L’histoire est en grande partie la même que celle du premier tome de « Gossip Girl », donc le lecteur n’a pas vraiment de surprise. En même temps, ça on s’en doutait. L’auteur a joué le jeu du remake sanglant . C’est donc avec plaisir que l’on recherche les différences.

Il y a «  »sanglant » et « sanglant ». Autant Cecily von Ziegesar est parfaite quand il s’agit de répliques sanglantes, autant elle devient plus que moyenne quand il s’agit de créer un scène sanglante au premier degré.

Les personnages tuent n’importe comment, n’importe quand. Le récit manque totalement de finesse. Je ne suis pas contre le gore mais il y a une façon de tourner les choses. On sent que Cecily von Ziegesar n’est vraiment pas à l’aise dans cet exercice de style. Au final ce qui devait faire le charme du roman devient son plus grand point faible.

 

Même si c’est avec un réel plaisir que l’on trouve les jeunes de Uper East Side, la médiocrité des scènes « de meurtre » gâche totalement le tout. Ca ne me dérange pas que l’on surfe sur la vague du gore, zombies et autres si on le fait bien.  Bref, pour moi « Psycho Killer Gossip Girl » est plus un coup de gueule qu’un coup de cœur.

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.