Populaire

31 juillet 2014

 

 

Présentation de l’éditeur: 

Alors que Maya en a assez de stationner en bas de l’échelle sociale du collège, elle déniche dans une brocante Le Guide de popularité de Betty Cornell, publié en 1951. Les conseils vintage de l’ancienne top model marcheraient-ils encore ? L’adolescente décide d’en tester la validité et s’y tient rigoureusement. Apprendre la drague version fifties ? OK. S’appliquer de la vaseline sur les paupières à la place du fard ? Qu’à cela ne tienne. Armée de son collier de perles et guidée par Betty, Maya explore tous les thèmes qui préoccupent les adolescents : amitié, amour, apparence et tolérance. Car au final, avec un brin de confiance en soi et une étincelle d’originalité, tout le monde peut briller !

Auteur: Maya Van Wagenen

Editeur: Michel Lafon

Parution: 12 juin

 

 

CHRONIQUE EVEY

Qui n’a jamais rêvé d’être populaire? Qui n’a jamais eu envie d’être aimé par les autres? Maya est une collégienne comme les autres, comme vous et moi… Elle veut goûter à la popularité! Elle va tout faire pour y arriver (attention sans tomber dans le meurtre quand même). On notera que ce texte est un véritable journal et non une fiction.

Maya est une jeune fille banale voir dans le bas du classement de popularité. Cela ne la dérange pas vraiment jusqu’au jour où elle tombe sur un livre vieux de 60 ans. Ce livre promet à ses lecteurs de les faire devenir populaire. La mère de Maya voit en ce livre un défi et peut être la solution pour que sa fille s’épanouisse. Elle va donc pousser Maya à suivre tout au long de l’année les conseils de Betty Cornell. Notre héroïne va accepter le défi et s’investir à fond dedans.

Le premier mois est assez difficile puisqu’il faut faire un régime. Toutefois, Maya s’accroche et s’en sort avec les honneurs. Chaque chapitre a ses difficultés, que Maya vit plus ou moins facilement. Les mois (et les chapitres) défilent et on se prend au jeu. On fait ses petits commentaires sur les astuces et les situations. J’ai vraiment aimé ce format journal intime, qui pourtant est assez ouvert.

La vie de Maya défile devant nous, nous interpelle. Certains passages sont sincèrement tristes et d’autres plus doux. Bref comme la vie. Et c’est ça qui donne à ce journal une justesse parfaite. A aucun moment on est dans la caricature de l’ado et ça fait du bien.

Maya est ado mais ne tombe jamais dans la mièvrerie. Et ça c’est vraiment appréciable. Elle est originale et créative. Son approche de l’autre est tout d’abord guidée par sa timidité puis elle évolue et se transforme. Maya devient une jeune fille bien dans sa peau. Et cette transformation fait plaisir à voir. Car on s’accroche et s’identifie rapidement à notre jeune héroïne.

Une fin philosophique. Maya ne prétend pas avoir LA vérité, toutefois elle conclu son journal par une véritable réflexion sur le mot « populaire » et c’est vraiment intéressant. On voit donc qu’au delà l’aspect un peu frivole du journal, il y a une réflexion qui a mûrie au fur et à mesure des mois.

 

« Populaire » est le récit d’une histoire fraîche et touchante. Elle ne peut que faire écho chez le lecteur. Le livre dépeins avec justesse le monde de l’adolescence que ce soit actuel ou d’il y a 60 ans. Au final rien n’a vraiment changé. Merci, Maya, pour cette bouffée d’air et tes petits conseils que je vais garder dans un coin de ma bibliothèque pour ma fille.

Please follow and like us:

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.