Passionnée : De Mon Sang tome 4

4 août 2018

Description et infos

On ne peut effacer le passé…
Alice s’apprête à fêter ses dix-huit ans. Pour l’occasion, elle part en vacances en Australie. Mais son séjour est interrompu par un tragique événement lorsque Jack, resté à Minneapolis, lui apprend qu’un meurtre a été commis en ville. Déterminée à en savoir plus, la jeune femme mène l’enquête… et commence bientôt à regretter certains choix faits par le passé. Surtout quand il s’agit d’éternité…

Auteur : Amanda Hocking

Editeur : Milady

Parution : 04/07/2018

De Mon Sang   Destinés   Troublée

Attention risque de spoilers si vous n’avez pas lu les précédents tomes 

Tout comme pour les tomes précédents, Amanda Hocking lache une petite bombe à la fin de son volet… Nous, pauvres lecteurs, n’avons qu’une seule envie… connaître la suite ^^ Un grand merci aux éditions Milady pour l’envoi de celui ci.

Suite aux événements de la fin du tome précédent, la nouvelle famille d’Alice connait un bouleversement majeur et se retrouve divisée. D’un côté Alice, Milo, Ezra et Jack et de l’autre Mae et Peter qui sont partis vivre en Australie. Pour tenter de garder des liens avec tout le monde, Alice, Milo et Bobby sont allés les rejoindre,  passer les fêtes de fin d’année. Seulement, leur séjour va être écourter lorsque qu’Alice apprend le meurtre d’une proche à Minneapolis. Son sang ne fait qu’un tour, elle est bien décidé à découvrir qui a commis ce crime. Et ce, par tous les moyens !

Cette série est pour moi un énigme… Véritablement. Certains côtés m’agacent mais la façon dont le récit est tourné, associé à la plume de l’autre font que je n’arrive vraiment pas à lâcher ma lecture … Et pour cela je dis « Chapeau Amanda Hocking! » Les événements de la fin du tome précédent ont provoqué un grand bouleversement au sein de la famille vampire d’Alice, et l’ont scindé en deux. Une partie, Erza, Jack, Milo, Bobby son petit ami, ainsi que la jeune fille, est restée à Minneapolis, l’autre, composée de Mae et Peter, a déménagé en Australie. C’est là d’ailleurs que commence ce nouveau volet. Alice, Milo et Bobby sont partis passer les vacances de fin d’année là-bas. Le séjour se passait plutôt bien jusqu’à ce qu’Alice apprenne, par Jack resté aux Etats-Unis, qu’un drame a eu lieu en ville et qu’un meurtre a été commis. Ebranlée par cette nouvelle, Alice rentre et décide de pister le meurtrier. Cette quête va pousser la jeune fille hors de sa zone de confort et à se poser des questions. Arrivera t elle à ses fins ? En sortira t elle indemne ? J’avais trouvé le précédent tome un peu mou, l’intrigue n’avançait pas vraiment, beaucoup de questions restaient sans réponse et les personnages principaux manquaient clairement de maturité. Ma curiosité m’incite à persévérer, à vouloir connaitre la suite et surtout la fin des histoires et pour le coup, je la remercie, car avec « Passionnée » je trouve que l’auteur remonte un peu le niveau. Alice se transforme en enquêtrice dans cet opus, elle veut absolument résoudre les meurtres qui ont été commis. Et pour cela, elle va être amenée à faire des choses qu’elle n’a pas l’habitude de faire. Cela va la pousser en avant, la faire réfléchir à beaucoup de choses, à son implication dans la vie des gens ainsi qu’à trouver un but pour sa nouvelle vie. Cela va aussi avoir des répercutions dans sa vie personnelle ainsi que dans sa relation avec Jack. Le rythme est toujours un peu lent, les événements arrivent et se déroulent souvent dans le calme, même si il y a des actions qui nous surprennent, nous avons toujours cette sensation de quiétude. Et je pense que c’est voulu par l’auteur, pour montrer le côté long et tranquille de la vie d’un vampire. Mais Amanda Hocking a un petit « je ne sais quoi » dans sa façon d’écrire qui nous accroche et nous passionne. Une fois plongée dans notre lecture nous n’avons plus envie de la lâcher ! Ce tome comporte un peu plus d’actions que les précédents pour moi. Il y a un peu moins de longueur entre les différents événements et c’est appréciable. Ce qui fait du bien également c’est qu’Alice a un peu pris en maturité, elle est moins énervante. L’auteur va, enfin, nous faire des révélations qui vont répondre à certaines de nos interrogations, et même si on les voit venir de loin, cela explique pas mal de choses. Comme depuis le début, le triangle amoureux entre Alice, Jack et Peter est toujours présent. Alors je ne comprend pas pourquoi Alice préfère Jack à son frère , mais c’est comme ça. Par contre elle reconnait ses sentiments envers Peter, elle les accepte et surtout elle se rend compte qu’ils ne sont pas mauvais.

Alice a grandit. Que se soit physiquement ou moralement. Grace aux entrainement qu’elle suit avec Olivia, elle a fait de gros progrès en agilité et en rapidité. Elle a également appris à mieux gérer son appétit et peux plus facilement rester près des humains. Le meurtre commis va lui faire comme un électrochoc ! Cela va lui faire réaliser pas mal de choses sur sa nouvelle existence, et sur ce qu’elle veut en faire. Cette quête va la faire grandir et cela m’a permis de l’apprécier un peu plus. Cela fait ressortir son côté loyal, persévérant et son grand coeur.

Même au bout de quatre tomes, je n’arrive toujours pas à accrocher au personnage de Jack ! Je le trouve immature et égoïste. J’ai trouvé sa réaction, face au comportement d’Alice,, plutôt ingrate et personnelle. Je trouve que ses agissements sont centrés sur lui, alors qu’il dit faire les choses pour elle. Jack ne me convainc vraiment pas.

Je suis toujours frustrée par rapport à Peter. J’aimerai tellement en connaitre plus sur lui, car le peu que l’on sait me plait. Je ne comprend pas Alice sur ce coup, mais comme on dit l’amour est aveugle ^^

Les personnages secondaires sont importants également. J’aime beaucoup le personnage d’Olivia. Celui de Violette est intriguant. J’ai apprécié qu’Alice se rapproche du petit ami de son frère, Bobby.

Grace à ce tome, je trouve que la série retrouve un peu de souffle et c’est vraiment agréable ! Les derniers événements nous promettent encore de beaux moments de lecture, j’ai hâte d’avoir la suite entre les mains ^^

***

Amanda Hocking a toujours écrit des histoires. Elle a fini son premier roman a dix-sept ans. Puis elle en a écrit d’autres. Beaucoup d’autres. Elle a décidé d’autopublier une des ses séries, De mon Sang, en livre numérique. Des blogueurs l’ont lue, adorée et chroniquée. Aujourd’hui, à vingt-sept ans, elle a vendu plus d’un million d’exemplaires dans le monde entier.
Amanda Hocking est très proche de ses lecteurs et communique sur tous les réseaux sociaux ainsi que sur son blog, où elle partage son expérience d’écrivain avec ses fans.

 

Please follow and like us:

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.