Facebook Twitter Gplus YouTube E-mail
Home Actu Chronique Passion Brûlante : Clash tome 1
formats

Passion Brûlante : Clash tome 1

 

Description et infos


Seul le feu peut faire fondre la glace

Zeb pensait avoir pris la plus grosse claque de sa vie huit ans plus tôt, le jour où un juge l’a envoyé en prison pour trente interminables mois. Mais c’était compter sans la nouvelle qui vient de bouleverser son univers : il a un fils de cinq ans… qui n’a plus personne d’autre au monde et risque de passer son enfance en foyer d’accueil. Avec son passé, Zeb sait qu’obtenir la garde de son fils ne sera pas facile. Seule Sayer, l’avocate au visage d’ange et à la sophistication froide qui détonne tellement dans leur groupe d’amis tatoués et hauts en couleur, peut l’aider.

Et si ça veut dire qu’il n’aura jamais sa chance avec la belle avocate qui lui retourne la tête – et le sang – depuis des mois… tant pis ! A moins que cette collaboration forcée ne brise au contraire la barrière que la princesse des glaces s’acharne à ériger entre eux…

Sexy. Emouvant. Captivant. Jay Crownover frappe encore avec CLASH.” K. Bromberg, New York Times bestselling author

Auteur : Jay Crownover

Editeur : Harlequin

Parution : 03/05/2017

 

Attention, risque des spoilers si vous n’avez pas lu la série « mère » des Marked Men

 

Accro à la série des Marked Men ou des Bad, je ne pouvais pas passer à côté de la petite dernière de Jay Crownover. Je remercie les éditions Harlequin, ainsi que Netgalley pour l’obtention de cet opus.

L’histoire avait été ébauchée dans le tome des Marked Men qui concerne Rowdy. Sa sœur Sayer, qu’il vient de retrouver, a acheté une vieille bâtisse qui a besoin d’un coup de jeune… Ca tombe bien, Rowdy a un ami, Zeb, qui est entrepreneur (c’est lui qui a fait le nouveau salon de tatouage) et sa spécialité est la rénovation. L’entente entre les deux jeunes gens est immédiate, l’attirance aussi mais Sayer garde ses distances avec le beau barbu. Quand le passé de Zeb ressurgit avec un cadeau à la clé, un petit garçon de 5 ans, il va avoir besoin des conseils avisés de la jeune femme qui est avocate spécialisée dans la famille. Une fois de plus, Zeb et Sayer vont devoir encore collaborer et ce coup ci il ne veut pas se laisser distancer, elle va l’aider à bâtir un avenir pour son fils et lui, va tout faire pour réparer son cœur…

Retrouver la plume de Jay Crownover est un véritable bonheur. J’aime son univers coloré et fun , ses personnages originaux, cabossées et haut en couleur. Et cette fois encore, je me suis régalée ! L’auteur reprend les thèmes qui lui sont chers comme le fait de ne pas se fier aux apparences, ou de donner une seconde chance. Elle aborde également des sujets délicats avec le passé de nos protagonistes : le séjour en prison pour Zeb, et le retour à la vie « normale » avec les a priori que cela entrainent, et les blessures invisibles pour Sayer (la violence psychologique est aussi dure que la pshysique) et Poppy et elle le fait de façon naturelle et très juste. Je dois reconnaître que ce tome ci m’a beaucoup touché, le parcours du combattant que doit mener Zeb pour avoir son fils est stressant et émouvant. Mon cœur de maman s’est serré à plus d’une reprise devant cette situation. Les émotions nous prennent aux tripes et je ne pense pas qu’on puisse rester indifférents devant le comportement de ce géant au grand cœur. La relation entre Sayer et Zeb est intense aussi. Il est le feu alors qu’elle est la glace ! Leurs ébats sont torrides et sincères, il libère la chaleur qu’elle a en elle, il la sublime, avec lui elle se lâche et c’est beau !

Sayer est une handicapée du sentiment et le fait qu’elle préfère la fuite nous agace même si on la comprend. Elle essaie de se reconstruire petit à petit, elle tente de changer. Son premier bouleversement majeur est de quitter Seattle après la mort de son père pour se construire une famille auprès de son frère. L’arrivée de Zeb dans sa vie est comme un boulet de démolition qui rentre en collision avec le mur qui entoure son cœur… il le fêle à coups d’allusion grivoise, clin d’œil coquin et beaucoup d’attention, il met de la couleur dans sa vie. Même si elle m’a énervé à le repousser, j’ai aimé Sayer, car elle est intelligente, généreuse, sincère et drôle … Elle a un tas de qualité qu’elle ne voit pas et c’est bon de la voir ouvrir les yeux, petit à petit, sur la nouvelle Sayer.

J’ai été séduite par Zeb en quelques mots dans le tome de Rowdy et j’étais ravie de le retrouver ici, et d’en apprendre plus sur lui. Maintenant je suis complétement accro et pas seulement parce qu’il est super sexy ^^ . Sous ses airs de brutes, et ses poils, se cache un cœur en or pur. Alors certes il a fait des erreurs quand il était jeune mais il a payé sa dette et il culpabilise encore. C’est un homme bon, franc et fidèle, qui assume tout, que se soit ses bêtises comme ses pulsions. Il est obstiné et surtout patient, quand il veut quelque chose il l’obtient par n’importe quel moyen ! Mais surtout, il m’a fait complétement craqué avec son fils : ce grand mec imperturbable dans sa vie de tous les jours, désarmé devant ce bout de chou… c’est trop mignon !

Nous retrouvons certains personnages rencontrés dans les Marked Men, comme Poppy, qui vit toujours chez Sayer et qui remonte doucement la pente, Rowdy et Salem, Rome et Cora … et c’est agréable d’avoir de leurs nouvelles, comme si nous faisions, nous aussi, parti de leur grande famille. Et bien sur, une mention spéciale pour Hyde 😀

Jay Crownover signe ici un premier tome dans la lignée des Marked Men mais un peu différent. Cette fois encore tous les ingrédients sont réunis pour nous rendre complétement addict de ses personnages attachants et sexy… C’est un vrai bonheur !

 

D’abord autopublié, Jay Crownover est aujourd’hui une auteur de best-seller. Comme ses personnages, elle est passionnée de tatouages. Accro à la musique, elle aurait aimé être une rock star mais c’est finalement vers l’écriture qu’elle s’est tournée. Elle vit dans le Colorado avec ses trois chiens.

 

 

 

 

 

 

 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on Reddit Share on LinkedIn
No Comments  comments 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *