Paradise Tome 1 : Paradise

4ème de couverture et infos

Les plus belles histoires d’amour arrivent souvent par accident…

Un an après l’accident qui a failli lui coûter la vie, Maggie peut enfin retourner au lycée.
Hélas, elle a perdu toute confiance en elle et semble incapable de retrouver sa joie de vivre.
Car tout, dans la petite ville de Paradise, lui rappelle les conséquences du drame. Un garçon, pourtant, semble décidé à entrer dans sa vie.
Un garçon qu’a priori, Maggie aurait préféré oublier…

Qu’elle le veuille ou non, leurs destins sont liés.
Pour le pire et pour le meilleur !

Auteur : Simone Elkeles

Éditeur : De La Martinière Jeunesse

Parution : 12 Janvier 2012

CHRONIQUE JORDAN

Paradise, nouveau roman de Simone Elkeles que j’adule et que j’adore depuis que j’ai découvert Irrésistible Alchimie, n’a fait que rendre mon amour pour l’écriture de l’auteure encore plus fort. Cet ouvrage est aussi magnifique que dévastateur, et traite de sujets universels, qui touchent chacun d’entre nous. C’est officiel, Simone Elkeles possède un vrai don pour nous émouvoir et nous toucher en plein coeur. J’ai été subjugué par Paradise. C’est aussi simple que ça.

Cette fois nous quittons l’univers des frères Fuentes et nous rencontrons l’adorable Maggie, lycéenne dans son année de terminale. C’est une écorchée vif, une héroïne profonde et mature, qui nous bouleverse autant qu’elle nous fascine. J’ai été conquis par son personnage dès les premières pages. Son mal-être est omniprésent et fait de sa vie un véritable enfer au quotidien.

Cet enfer, c’est Caleb qui le lui a créé. En effet, Caleb a renversé Maggie lors d’une soirée trop arrosée, avant de prendre la fuite. Celle-ci est restée inconsciente durant de longues heures, avant d’apprendre qu’elle possèderait une jambe boiteuse jusqu’à la fin de sa vie. Adieu le tennis, sport pour lequel elle vit depuis des années, adieu la course, et adieu la vie normale.

Caleb a le même âge que Maggie. Sauf que le chemin qu’il a pris après l’accident n’est pas le même que celui de Maggie qui, après avoir quitté l’hôpital, a pu se reposer avant de reprendre la direction du lycée. Loin de là. Car Caleb a été enfermé pendant une année dans une prison pour les délinquants mineurs. Lui aussi a connu les pires atrocités. A sa façon, bien sûr. Deux victimes. Deux êtres humains détruits. Deux personnes qui ne demandent qu’une seule et unique chose : être acceptées et, enfin, pouvoir vivre comme tout le monde.

C’est là que Simone Elkeles parvient à nous éblouir et à nous émerveiller, encore et encore. Elle arrive à parler de thèmes saisissants et à couper le souffle, dans lesquels chaque lecteur peut se reconnaître. L’amour, la liberté, la peine, l’envie de réaliser ses rêves, la perte, la révolte, l’obligation de grandir, passer à autre chose, tourner la page, pardonner, faire ses propres choix.

Autant de choses qui nous font traverser une tornade d’émotions. J’ai eu mal au ventre, les larmes aux yeux, le sourire aux lèvres, le coeur qui battait plus vite. Bref, j’ai été complètement chamboulé.

Caleb et Maggie sont deux personnages qui nous consument de l’intérieur. Ils sont tellement perturbés par la vie que ça nous tue de les voir souffrir autant. Ils luttent pour être heureux, pour enfin voir la lumière au bout du tunnel, et pour réussir à vivre sans ressasser sans arrêt le passé. Paradise est une claque, car on nous sert des sentiments à l’état brut. C’est un diamant sauvage que l’on nous présente, et qui reflète à la perfection ce que sont nos histoires et nos vies. J’ai complètement adhéré à l’intrigue et aux protagonistes principaux. J’en veux encore plus !

D’ailleurs, les personnages secondaires sont également déterminants dans l’histoire, et ils arrivent eux aussi à nous faire vivre les montages russes côté émotions. Je pense surtout à Leah et à Mme Reynold en disant cela, ou bien aux mères de Caleb et Maggie. L’omniprésence des amis et de la famille des héros marque là un des éléments clés de l’histoire et du style de l’auteure. L’impression de réalité est alors renforcée, ce qui rend notre lecture intense et pleine de charme. Un vrai bonheur.

L’histoire d’amour entre Caleb et Maggie est juste palpitante. Elle nous passionne, nous intrigue, nous serre l’estomac et nous calcine. On ne peux pas s’empêcher de se poser des tas de questions et de stresser en pensant à ce qui attend nos deux adorables adolescents. De plus, les problèmes n’ont pas fini de leur barrer la route. A cause d’eux, je me suis rongé les ongles encore plus violemment que d’habitude.

Le roman se dévore très rapidement. L’écriture et la mise en page rende notre lecture vraiment fluide, et on ne voit littéralement pas les pages passer entre nos mains. L’univers qu’a créé Simone Elkeles est époustouflant et poignant. Tout comme certains rebondissements qui m’ont laissé pantelant et haletant. J’ai eu les larmes aux yeux vers la fin. Comment l’auteure a-t-elle pu nous faire ça ? Et surtout, comment a-t-elle pu nous écrire une conclusion pareille ?

En effet, la fin est… Brutale. Dans le bon sens. Des dizaines de sentiments se bousculent en nous. J’ai frissonné en lisant les derniers chapitres. Mon coeur a loupé des battements, c’est certain. J’ai été déchiré après avoir lu les dernières lignes. Chagrin, espoir et joie se sont mêlés en moi. C’est franchement déstabilisant… Et ça nous rend tellement accros.

En définitif, je ne saurai pas quelle série choisir entre Irrésistible Alchimie et Paradise. On retrouve dans les deux sagas les mêmes éléments qui nous poussent à en demander plus. Plus de larmes. Plus d’amour qui nous brûle les veines. Plus de héros qui nous manquent atrocement une fois le livre refermé. Plus d’émotions qui nous rongent. Plus. Plus. Plus. Paradise est un roman ouvrage qui touchera tout le monde, de cela je suis certain. C’est un roman fascinant et envoûtant, qui, une fois terminé, vous fera rêver et vous fera grandir. Une magnifique leçon de vie que tout le monde devrait découvrir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.