Onze Tombes au Clair de Lune : Charley Davidson tome 11

by on 12 septembre 2017

Description et infos 

VOUS SAVEZ, CES MAUVAISES CHOSES QUI ARRIVENT AUX GENS BIEN ? C’EST MOI.
D’habitude, ma journée typique comprend des maris infidèles, des personnes disparues, des hommes d’affaires véreux… et des démons, des dieux maléfiques et des gens qui sont morts. Beaucoup, beaucoup de gens morts. Désormais, je dois également apprendre à vivre avec ma nouvelle condition de déesse toute-puissante et mère de la sauveuse de l’univers. Les forces de l’enfer sont prêtes à tout pour me détruire, mais quand on est mariée au fils de Satan, difficile de ne pas tenter le diable…

Auteur : Darynda Jones

Editeur : Milady

Parution : 25/08/2017

 

 

 

 

Première tome sur la droite   Deuxième tome sur la gauche    Troisième tome tout droit    Quatrième tome au fond    Cinquième tome au bout du tunnel    Au bord de la sixième tombe   Sept tombes et Pas de Corps   Huit tombes dans la nuit     Neuf tombes et des poussières    Dix tombes pour l’Enfer

Attention risque de spoilers si vous n’avez pas lu les tomes précédents 

Depuis le temps Charley est devenue une copine, cinglée certes… mais une copine et à chaque fois, découvrir une de ses aventures est un super moment ! Un énorme merci aux éditions Milady pour l’envoi de ce roman.

La vie de Charley Davidson est une fois de plus bien remplie. Entre son métier de détective privé qui l’entraine sur les traces des anciens parents adoptifs de Reyes, son gout pour mettre son nez là où elle ne devrait pas et sa propension à provoquer des catastrophes, elle ne sait plus où donner de la tête ! Dernièrement, elle a fait des découvertes, sur elle et sur son mari, relativement perturbantes et elle essais de remettre de l’ordre dans tout cela. Mais ce n’est pas chose aisée quand ses proches ont des soucis, qu’elle manque de café et que son mari super sexy lui fait perdre la tête ^^… et c’est souvent pour détourner son attention 😉

Onze tomes, cela pourrait faire beaucoup et pourtant Darynda Jones a le truc pour nous tenir en haleine et faire rebondir son récit et ses protagonistes. A chaque fois que j’ouvre un des romans de cette série, je me demande ce qui va bien pouvoir se passer, mais je suis sure de plusieurs choses ; d’une je ne m’ennuierai pas , de deux je vais rire et de trois ça va être un sacré bazar ! Et ce volet ne fait pas exception à la règle. Nous sommes pris dans la spirale des évènements et par la plume enjouée et pétillante de Darynda Jones. Dernièrement Charley a appris des choses sur elle et sur Reyes qui pourrait changer la face du monde, mais elle reste égale à elle même ! L’auteur garde la même optique dans chaque opus, une grande partie enquête en tout genre et une, plus petite, sur l’Histoire de sa Faucheuse. Elle arrive à nous rafraichir la mémoire, et je dois reconnaître qu’à certains moments cela est nécessaire, sur tous les éléments qui composent le passé et le futur de Charley, sans redite ni impression de lourdeur. Et chaque volet rajoute une goutte d’eau à la coupe qu’elle est, nous dévoile son origine et cela lui permet de développer ses pouvoirs. J’ai beaucoup aimé le côté « professionnel » ici car il a attrait à ses proches. Elle va devoir enquêter sur le couple qui a recueilli Reyes bébé, avant de l’abandonner à son tortionnaire, ainsi que sur le comportement trouble de son oncle Bob et d’autres choses qui lui tiennent à cœur. Le rythme est soutenu , les rebondissements se succèdent et nous surprennent et les pages se tournent presque seules.  Alors, à certains passages, je dois reconnaître que les révélations nous prennent de cours et nous laissent interrogatif … mais Darynda Jones revient dessus pour nous les explique, afin de clarifier la situation, et de faire en sorte que nous puissions suivre l’évolution de notre Détective/Faucheuse/ Déesse, mais surtout, catastrophe ambulante préférée.

Charley prend de plus en plus conscience de sa nature profonde et de ses pouvoirs. Elle réalise à quel point elle est puissante mais elle ne se prend pas trop la tête, elle reste égale à elle même 😀 Elle est toujours aussi ingérable et imprévisible (même Mickael ne sait pas comment se comporter avec elle !)  J’aime sa manière d’être, son attitude inconstante, son grain de folie qui rend tout le monde dingue et surtout son empathie. Et l’épreuve qu’elle vit avec Pépin me crève le cœur à chaque fois…

Reyes est aussi égal à lui même : chaud comme la braise, et amoureux de sa femme. L’amour qui lui porte est magnifique. J’aime la relation qu’ils ont, et qui semble durer depuis la nuit des temps…

Le « scoubi gang » est toujours présent pour soutenir et supporter notre Faucheuse. Elle sait qu’elle peut compter sur sa famille et ses amis proches, et ils vont lui prouver une fois de plus ( clin d’œil spécial à Obie et Amber)

On pourrait croire qu’au bout de onze tomes, l’histoire s’essouffle et nous lasse … mais pas du tout ! Charley Davidson est une tempête d’air frais à chaque lecture et Darynda Jones arrive à nous garder en alerte, entre chaque opus,  avec une fin tonitruante… Ce tome n’échappe pas à la règle … et ça promet ^^

 

***

En 2009, Darynda Jones a remporté le Golden Heart® du meilleur roman de paranormal romance pour son manuscrit Première tombe sur la droite. Darynda n’arrive pas à se rappeler d’une époque où elle n’était pas occupée à coucher des mots sur le papier. Elle vit au Pays de l’Enchantement, qu’on appelle aussi le Nouveau-Mexique, avec son mari, qu’elle a épousé voilà plus de vingt-cinq ans, et leurs deux magnifiques garçons, alias les Mighty Mighty Jones Boys.

 

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *