Obsidienne : Lux tome 1

9 novembre 2014

4eme de couverture et infos 

Quand Katy déménage dans un coin paumé de Virginie-Occidentale, elle s’attend à tout sauf à rencontrer des voisins de son âge. Déception, Daemon Black a beau être canon et avoir une soeur jumelle adorable, il n’en est pas moins insupportable et arrogant ! Lorsque Kat se rend compte que tout le monde semble fuir la famille Black, elle voit d’un autre oeil la froide suffisance de Daemon. Pourra-t-elle encore l’éviter quand tout lui crie de s’en approcher ?

Auteur : Jennifer L. Armentrout

Editeur : J’Ai Lu

Partution : 17/09/2014

 

Avis de Béa

Je n’ai pré-commandé ce roman que parce qu’il est signé par Jennifer L. Armentrout, l’auteur du génialissime Jeu de Patience. Etant un peu over BOOKée ( oui d’accord c’était facile ^^) je ne l’ai pas lu desuite …donc les avis ont commencé à tomber (les spoilers aussi :s) …Et … j’ai craqué.

 

Katy est une jeune fille de 17 ans qui quitte la Floride avec sa mère, pour venir se perdre en Virginie Occidentale afin de reprendre leurs vies en main. Elle a pour voisins des ados de son age, Dee qui est la gentillesse personnifiée et Daemon aussi beau que détestable. Même si tout le monde semble se méfier des jumeau Black, et malgré le caractère insupportable de Daemon,  Katy ne peut aller contre l’amitié qu’elle éprouve pour Dee.

 

Je ne vous révélerai rien de plus au niveau de l’histoire car cela fait une grosse partie du charme de ce roman. Pour moi qui est été spoilée, la première partie a été un peu longue car je savais ce qui allait se passer, mais je ne savais pas comment… donc j’étais dans l’attente de quelque chose au lieu de me laisser porter par la plume de l’auteur. Comme dans Jeu de Patience, Jennifer L. Armentrout met en scène des jeunes gens auxquels on peut facilement d’identifier. Surtout Katy qui est , comme nombre d’entre nous, book addict 😉 Ado un peu renfermée, sa rencontre avec Dee et Daemon va changer sa vie… la sortir de sa chambre et de sa solitude. Nous assistons avec plaisir à l’épanouissement de Katy au contact des jumeaux Black. Dee est gaie, lumineuse, on ne peut que l’aimer et Daemon est le bad boy que l’on adore détesté.

Alors certes l’histoire a un arrière goût de Twilight. La jeune fille qui débarque et qui se lie d’amitié avec un groupe d’ado aussi craint qu’attirant et qui semble cacher un secret. Mais la ressemblance s’arrête là. Obsidienne est un roman bourré d’humour  » Beau visage. Corps parfait. Caractère de cochon. C’était un peu la sainte trinité du mec canon » j’ai adoré cette phrase, parce que c’est tellement vrai! Moi qui ne suis pas fan des aliens j’ai passé un super moment, les pages défilent, les secrets sont découverts et on est pris dans un tourbillon d’événements et d’émotions. 

Si vous n’avez pas encore sauté le pas, faites le… rejoignez nous dans la lumière 🙂 …Moi, maintenant j’attend le tome 2 de pied ferme ^^

 

 

CHRONIQUE EVEY

 

J’ai lu « Jeu de Patience » il y a  déjà quelque temps. Mais j’avoue que malgré les nombreuses critiques positives sur la saga Lux (et surtout les supers bons échos de Mademoiselle Noémie – Il n’y a qu’un pas), je ne m’étais pas penché sur le sujet. La sortie toute proche du second tome m’a décidé à sortir de ma PAL « Obsidienne ». Et je dois avouer que même si un certain  nombre de blogueurs trouvent que ce roman ressemble beaucoup trop à Twilight, je ne suis pas d’accord. Ce roman est un roman de passionné de lecture, de nerd et les rappels à la saga de Stephenie Meyer sont comme des petites friandises disséminées au fil des pages. Aller, je vous en dis un peu plus.

 

Katy a perdu son père il y a quelques années. Sa mère ne supportant plus de vivre dans la maison où ils ont été heureux décide de déménager avec la jeune fille dans un trou perdu des USA. Cela n’embête pas Kat plus que cela tant qu’elle a ses romans et une connexion internet pour faire son blog.  Rapidement, notre jeune héroïne va rencontrer sa voisine. Elles ont le même âge. Dee est magnifique et charismatique, tout en étant douce et à l’écoute. Elle va rapidement mettre Katy dans sa case « meilleure amie ». Mais cela ne plait pas au frère de Dee,  Daemon. Ce dernier est odieux dès sa première rencontre avec Katy. Il fait comprendre à la jeune fille qu’elle est largement moins bien que sa sœur. Pourtant, le destin et surtout une Dee conspiratrice vont rapprocher plus ou moins Katy et Daemon. Leurs relations sont houleuses et souvent finissent dans les larmes. Daemon fait tout pour rabaisser Katy et l’éloigner de sa sœur.

Un autre problème vient rapidement intégrer l’histoire. Katy soupçonne Dee et Daemon de ne pas être comme tout le monde. Toutefois, elle n’en est pas sure de ce qu’elle voit ou ne voit pas et se demande même si ce n’est pas elle qui a un problème.

J’ai adoré la mise en place de l’intrigue principale. Cela se fait en douceur, et même le lecteur doute de tout. Rien ne semble normal et pourtant tout semble aussi l’être. Tout comme Katy, le lecteur est perdu. Mais J.L. Armentrout ne va pas nous laisser comme cela. Des pistes se dessinent de plus en plus dans le récit, on est balloté au rythme des révélations et colères de Daemon. Et quand les révélations tombent, ce n’est que pour amener la suite. Des intrigues pleines d’action !

La plume de J.L. Armentrout est addictive et permet au lecteur de rentrer à 200% dans l’histoire. Elle a su capter mon attention et je dois avouer que j’ai eu régulièrement du mal à poser le roman pour faire autre chose. L’auteur mélange à la perfection les scènes de romances, d’action et psychologiques. On enchaine les pages comme un drogué ayant besoin de sa dose d’Obsidienne.

L’univers de Lux est singulier et original. Je ne vous dirais pas ce que sont ou pas Dee et les autres, autant ne pas vous spoiler, mais sachez que l’historique qui se cache derrière eux est très intéressant. J’ai aimé le traitement de ce monde et je dois dire que j’attends le second tome pour en savoir plus avec beaucoup d’impatience. Je veux des réponses, je veux tout savoir. J.L. Armentrout a su titiller ma curiosité.

Katy est un personnage féminin qui pourrait presque être moi. Ses passions…. Les livres et son blog. Elle n’est pas spécialement fête et s’habille confortablement (bah oui les talons c’est méchant pour les pieds). Si on compare à Twilight, ici, on est face à un anti-Bella. Kat est réactive, tête de mule et ne se laisse pas faire par qui que ce soit. A aucun moment je n’ai eu envie de lui mettre un baffe :p. Bella, si tu lis ma chronique ^^ . J’aime son caractère et sa façon d’être passionnée. Ce personnage me colle vraiment à la peau.

Dee est juste la meilleure amie que l’on rêverait tous d’avoir. Son seul défaut est d’être extrêmement belle (et ça ça n’aide pas à sortir avec des garçons quand on est banale et à côté d’elle). Elle respire la joie et est fidèle. Si je continu dans les analogies avec Twilight, Dee est très proche d’Alice. Et ce n’est pas pour me déplaire.

Daemon est… Comment parler de Daemon sans m’énerver… A chacune des interventions du jeune homme, je n’avais qu’une envie… Le frapper de toutes mes forces. Et même si certains passages donnent des papillons dans le ventre, dès la ligne qui suit on fulmine. Daemon a un caractère de cochon ! Et il le met bien en avant ! Toutefois, il a des principes. Et ça… ça nous fait pardonner beaucoup (en plus de son corps qui est juste SO HOT !).

Revenons un peu sur le cas « Twilight ». Oui, ce roman a des points communs avec la saga, et ce dans les grandes lignes. Toutefois, ce sont surtout des références qui sont faites et non du plagiat. J.L. Armentrout fait des clins d’œil à d’autres romans, d’autres auteurs, d’autres films. Et vous savez quoi, perso, j’ai adoré !

 

Voila, vous l’aurez compris, le tome 2 est déjà dans mes mains car je ne résiste pas à l’envie de lire la suite. J’ai aimé ce roman de A à Z. L’ambiance, les intrigues, l’univers, tout m’a vraiment intéressé et fait vivre « Obsidienne ». Il manque un petit quelque chose pour que ce soit un coup de cœur, mais on n’en est passé pas loin. Affaire à suivre !

Please follow and like us:

4 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.