Facebook Twitter Gplus YouTube E-mail
Home Actu Jeunesse On n’oublie pas les petits … n°34
formats

On n’oublie pas les petits … n°34

Publié le 9 septembre 2015 par dans Actu Jeunesse

download (2)

 

Présentation de l’éditeur

En septembre 2015 aura lieu l’exposition « OSIRIS Mystères engloutis d’Egypte » à l’institut du monde Arabe. Elle trouve sa genèse dans les découvertes réalisées dans la région canopique maintenant submergée (Egypte) et fera revivre des épisodes de la cérémonie en l’honneur d’Osiris. Pendant 21 jours, la plupart des rituels étaient réalisés dans le plus grand secret au sanctuaire d’Amon gereb à Héracléion. A cette occasion, les éditions de La Martinière Jeunesse publie le livre jeunesse, sous la direction des équipes de l’archéologue Franck Goddio et font découvrir aux lecteurs la célébration des « Mystères d’Osiris ». Cette célébration commémorait et perpétuait la légende fondatrice égyptienne de la triade divine Osiris-Isis- Horus.

Auteur:  Franck Goddio et  Camille Von Rosenschild

Illustrateur: Renaud Vigourt 

Editeur: De La Martinière Jeunesse

Parution: 27 août 2015

 

 

CHRONIQUE  LILI & EVEY

Ce livre vient compléter l’exposition qui va bientôt se tenir à l’institut du Monde Arabe (septembre 2015). Il nous emmène dans les fouilles des citées englouties d’Héracléion et Canope.

Tout commence par une description du sujet de ce livre: Osiris.

La légende est très intéressante et vraiment sombre. Les illustrations le sont tout autant. Quelques détails de la vie et de la mort d’Osiris sont un peu durs. Je ne recommande pas cette partie pour un enfant de moins de 9/10 ans.

Le livre parle des lieux qui ont été retrouvés, mais aussi des rites et autres informations culturelles autour d’Osiris. Sans être trop compliqués et courts, les textes sont passionnants et permettent parfaitement de comprendre les différentes choses exposées.

Les photos sont superbes et très bien mises en valeur. C’est un régal pour les yeux. Les illustrations ont dans un premier temps un peu effrayé ma fille. Le choix des couleurs dissonantes ou le côté assez épuré sont dans un premier temps étranges. Mais rapidement le choix est devenu pertinent. Il y a une référence aux peintures égyptiennes, tout en le modernisant. Petit à petit, les illustrations nous plongent encore plus dans cette expédition fantastique.

Une partie sur le « Making off » de travail archéologique fait pour cette exposition se trouve à la fin du livre. Les jeunes lecteurs peuvent ainsi comprendre les mécanismes et le déroulement des fouilles.

Si vous avez l’occasion d’aller à l’exposition, surtout n’hésitez pas. Des nouvelles pièces ont été rapportées des dernières expéditions. Si vous ne pouvez pas y aller, jeter vous sur le livre. Il servira toujours à votre enfant ou à vous.

Lili-approuv

 

 

 

download (3)

Présentation de l’éditeur

Qui n’aime pas les secrets de Petit Cochon ?

Auteur & Illustrateur: Philippe Jalbert

Editeur: Seuil Jeunesse

Parution: 27 août 2015

 

 

CHRONIQUE LILI + EVEY

Le petit cochon a un secret et ne souhaite pas le dévoiler malgré l’insistance de ses amis. Au fil des pages, l’on découvre de nouveaux « amis », tout du moins des curieux qui sont prêts à tout pour connaitre le secret du petit cochon.

 

Les illustrations sont sympathiques et font très fables modernes. Que ce soit ma fille ou moi, nous avons toutes les deux craquées pour le graphisme de l’album. Elles sont très pétillantes et contemporaines. Les couleurs sont joyeuses et donnent le ton de l’album.

 

L’histoire est un peu courte et répétitive. Cet album convient à un enfant de 3/5 ans. Lili l’a aimé mais sans être plus enthousiaste que cela. La fin l’a un peu choquée (SPOILER SURLIGNER POUR LIRE) , Lili est dans une période où la mort prend forme. Elle ne comprend pas les morts « imaginaires » des livres, qui n’ont souvent pas de vrais raisons. Ici, le loup mange le cochon, juste parce qu’il est un cochon. Elle a trouvé la fin triste. Car le cochon n’a rien demandé.

Personnellement, mais surement parce que j’ai le regard d’un adulte, j’ai trouvé la fin assez amusante et ironique, voir cynique. Je l’ai aimé.

Je pense que la fin ne posera pas de problème à un enfant plus jeune.  Il ne se questionne pas encore sur ce qui se passe en dernière page.

Il faut dire qu’il a fallut que je montre un détail à ma fille pour qu’elle comprenne ce qui s’était passé. Donc attention, la fin est subtile, un peu trop pour le public visé.

 

Cet album est sympathique malgré les quelques points que nous avons moins apprécié.

 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on Reddit Share on LinkedIn
No Comments  comments 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *