Night School – Tome 1

4 ème de couverture et infos
Tout l’univers d’Allie Sheridan menace de s’effondrer. Elle déteste son lycée. Son grand frère a fugué. Et elle vient de se faire arrêter par la police pour vandalisme. Une fois de plus. C’en est trop pour ses parents qui décident de l’envoyer loin de Londres et de ses mauvaises fréquentations, dans un internat perdu dans la campagne et au règlement quasi militaire. Avec son architecture gothique et son personnel en livrée, l’école privée Cimmeria semble tout droit sortie d’une autre époque. On y travaille dur. Ni les ordinateurs ni les téléphones portables n’y sont autorisés. L’établissement est fréquenté par un curieux mélange de surdoués, de rebelles et de fils de millionnaires. Mais, contre toute attente, Allie s’y plaît. Elle se fait des amis et rencontre Carter, un garçon solitaire et ténébreux, aussi fascinant que difficile à apprivoiser…
Peu après son arrivée, cependant, des événements étranges commencent à se produire : Allie est attaquée dans le parc, des élèves inscrits à la très secrète et très fermée « Night School », dont les activités demeurent un mystère pour qui n’en fait pas partie, rentrent blessés de leurs activités. Pire, le soir du bal, une camarade est assassinée de façon horrible… Allie prend alors conscience qu’il se joue à Cimmeria des choses beaucoup plus obscures que ce qu’on veut bien lui révéler. Ses camarades, ses professeurs, et peut-être même ses parents, lui cachent d’inavouables secrets. Cernée par les mensonges et le danger, Allie devra rapidement choisir à qui se fier.
Auteur: C.J Daugherty
Edition: R ( Robert Lafont)
Parution: 10 mai 2012
Tome 2 prévu pour le mois de novembre 2012
CHRONIQUE
Tout le monde sur la toile parlait de « Night School », c’est pourquoi le jour où je l’ai eu, j’ai plongé dedans la tête la première. Alors votre verdict??? Ai je été déçue? Complètement sous le charme ? La réponse en chronique ;).
La collection « R » a pour le moment réussi le pari de m’étonner aussi bien au niveau de la qualité des textes, irréprochable, que de la cible. Tout comme pour « La couleur de l’âme des anges », « Night School » est un véritable roman YOUNG ADULT (15 / 35 ans). L’intrigue que l’on pourrait croire au premier abord (en lisant le 4 ème de couverture) un peu gentillet se transforme au fil des pages en supernova de l’intrigue! Difficile de s’arrêter quand on attend les réponses à tellement de questions.
L’intrigue principale repose, au final,  sur la nature des « Night School ». Simple me direz vous. Et bien non! C. J Daugherty manipule les personnages et les lecteurs à la perfection. Les histoires parallèles sont en fait des ramifications de l’intrigue principale, formant un immense tout enivrant.
On peut dire que l’auteur sait ménager le suspense. A aucun moment je n’ai réussi vraiment à identifier ce qu’était la Night School. J’ai même pousser mes réflexions jusqu’à des hypothèses complètement farfelues :). « Night School » est tout simplement BLUFFANT!
Toutefois, il y a un petit bémol. Dans le dernier quart du roman C.J Daugherty explique le principe de la Night Class. Soit on comprend très bien tout ça, pourtant on reste dans une zone de flou. J’ai eu du mal a visualisé qui et surtout pourquoi des personnes se cachent derrière la Night School. C’est comme si au final l’auteur ne nous donnait qu’un tout petit aperçu de ce qui se trame véritablement. Et c’est frustrant, puisque ça ampute un peu la compréhension et l’intensité du roman.
Cela faisait quelque temps que je ne m’étais pas retrouvée dans un univers exclusivement scolaire. Mes dernières lectures m’avaient emporté loin des murs du lycée. C’est donc avec un réel enthousiasme que je me suis plongée dans Cimmeria. Quel bonheur! Pour ceux qui ont lu « Harry Potter », sachez qu’évoluer dans Cimmeria est aussi bon que de se balader dans Poudlard. L’univers de « Night School » est basé sur les mensonges, les faux semblants, l’intrigue, le gothique, la noirceur… C.J Daugherty renforce les mystères de l’intrigue grâce à l’univers qu’elle façonne autour. Un véritble bonheur pour les yeux! A Cimmeria, même les bals de fin d’année sont dark!
Allie est une jeune fille intelligente, bien que parfois cela ne soit pas flagrant ^__^. Elle sait ce qu’elle veut et fait son maximum pour l’obtenir, parfois sans vraiment réfléchir aux conséquences de ces actions. Allie est une jeune fille a fleur de peau que la vie n’a pas épargné. La disparition de son frère lui a laissé une plaie béante dans le cœur. Cimmeria est, pour ces parents, synonyme de nouveau départ… Ce sera le cas, mais est ce vraiment un mieux…
Je me suis rapidement attachée à Allie. J’aime les jeunes perdues ;), les cas désespérés. Allie est touchante et on sent vite que ce n’est pas une vraie rebelle. Son arrivée à Cimmeria correspont à son épanouissement amoureux, premiers émois, premières blessures, … J’aime! Allie, c’est un peu moi… un peu vous… c’est une fille universelle et pourtant unique.

 

« R » a encore une fois réussi son pari. Je suis totalement sous le charme de ce roman. Je n’ai qu’une hâte, lire la suite et découvrir ce qui se cache réellement derrière tout cela. Si vous hésitiez à vous l’acheter, sincèrement n’hésitez plus. C’est du bonheur livresque garantie à 100%!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.