Facebook Twitter Gplus YouTube E-mail
Home Actu Chronique Night School – Résistance – Tome 4
formats

Night School – Résistance – Tome 4

download

Présentation de l’éditeur

Cimmeria représentait bien plus qu’une simple école pour Allie. L’académie était en effet l’unique refuge où elle se sentait vraiment à l’abri. Mais les temps ont changé, l’illusion s’est brisée en mille morceaux… Allie pourra-t-elle résister aux attaques de plus en plus violentes portées tant par les ennemis de l’extérieur que de l’intérieur ? D’autant qu’une toute autre épreuve l’attend dans ce chaos : choisir enfin qui de Carter ou de Sylvain mérite son amour et sa confiance…

Auteur: C.J Daugherty

Editeur: Collection R

Parution: 12 juin 2014

CHRONIQUE EVEY

 

Voila un certain nombre de mois que ce tome était dans ma PAL. Pourtant fan de la saga, je m’étais faite dépasser par mes réceptions ainsi que par des soucis personnels. Bref l’arrivée du 5ème et ultime tome m’a donné l’occasion de le sortir de ma PAL et d’enfin retrouver le monde de Cimmeria. Et je peux vous dire que j’étais aux anges.

 

Allie et Rachelle sont en fuite et tentent d’échapper à Nathaniel. Elles se retrouvent en France chez Sylvain, dont la famille (riche) prend bien soin de leurs hôtes. Tout ce passe pour le mieux jusqu’au moment où leur ennemi les retrouve. A nouveau, les filles doivent prendre la fuite. Cette fois, Sylvain va les accompagner. Si dans un premier temps Allie est déçue de partir de France, elle est rapidement ravie de savoir qu’elle retourne à Cimmeria. Même si le lieu n’est pas le plus sur du monde, Allie retrouve sa maison et ses amis. Rapidement Allie va, malgré son attirance pour Carter, choisir de sortir avec Sylvain. Leur idylle est vraie, mignone et sincère. Malgré quelques moments de doutes, Allie réussi à montrer à Sylvain qu’elle tient vraiment énormément à lui. Mais quand la question de l’Amour avec un grand A commence à se poser… Notre jeune héroïne est à nouveau dans les doutes.

Ajoutez à la question de l’amour, les « gentilles » interventions de Nathaniel et vous aurez un tableau complet de ce 4ème tome. C.J Daugherty entraîne le lecteur dès les premiers chapitres dans un tourbillon d’action. A aucun moment l’histoire faibli et perd de son intensité. Toutefois, l’auteur a ménagé son public avec des moments de réflexions et de stratégies. Cela nous permet de reprendre notre souffle et surtout de comprendre comment les antagonistes voient l’avenir. Ils ne font plus les choses juste à l’instinct, comme pouvait le faire Allie dans les premiers tomes.

Même si ce tome ne fait pas beaucoup avancer les choses au final, il fait monter progressivement la tension pour nous préparer au 5ème tome. J’ai aimé cette progression, elle vous prend petit à petit du plus profond de vous et monte, monte, monte… Le stress entraîné par la préparation du grand final, les entraînements, etc, permettent au lecteur de s’immerger totalement dans l’histoire de Cimmeria. Et même si la scène finale est, pour certains bloggueurs, un pétard mouillé, personnellement je l’ai adoré. Elle n’est ni trop prévisible, ni complètement folle. C’est cette vraisemblance que j’aime dans la saga. Même si parfois certaines choses nous dépassent, on se dit qu’avec l’argent, effectivement, cela est possible.

Allie est un personnage agaçant. Et ce tome n’échappe pas à la règle, elle est inconstante et doute beaucoup. Côté amour, je comprend que son indécision puisse faire rager les lecteurs, mais personnellement j’ai déjà vécu un triangle amoureux et savoir lequel est le bon et si on est amoureuse n’est pas vraiment facile. Allie a du courage et est sincère dans ce quelle fait. Et ça j’aime. J’ai hâte de voir comment elle va gérer le dernier tome . Ses rapports avec les garçons mais aussi face à Nathaniel.

Sylvain est lui aussi plus mature encore. J’ai vraiment apprécié son personnage dans ce tome. Alors que je n’étais pas vraiment team Sylvain dans les autres romans. Il est tellement sincère qu’on a envie de le prendre dans nos bras et de lui dire « je t’aime ».

Carter est de plus en plus sombre et cela ne lui va pas trop mal. On retrouve plus son caractère des débuts et son introversion.

 

Je peux vous dire que j’étais heureuse d’avoir sous la main le 5ème tome car la fin de « Résistance » est juste intenable et frustrante. Ce tome est là pour faire monter la pression jusqu’à son paroxysme. Nous préparer à l’ultime tome. Et C.J Daugherty le fait bien.

 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on Reddit Share on LinkedIn
No Comments  comments 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *