Facebook Twitter Gplus YouTube E-mail
Home Actu Chronique Neuf tombes et des poussières : Charley Davidson tome 9
formats

Neuf tombes et des poussières : Charley Davidson tome 9

charley-davidson-tome-9-neuf-tombes-et-des-poussieres-801156-264-432

Description et infos 

 

Mon nom ? Jane Doe. En fait, pas vraiment, mais comme je ne m’en souviens pas… Oh, et je peux voir les morts.

Plus bizarre encore, tous ceux qui m’entourent depuis que je me suis réveillée sans mémoire semblent me cacher des choses. Heureusement, parmi eux il y a ce cuisinier hyper sexy qui me fait craquer – même si je sais qu’il ment comme il respire. Alors il a intérêt à bien se tenir, parce que je suis décidée à découvrir la vérité, et tant pis pour lui s’il se met en travers de ma route !

«Hilarant et émouvant, sexy et surprenant. Indispensable!» J.R.  Ward, auteure de La Confrérie de la dague noire

Auteur : Darynda Jones

Editeur : Milady

Parution : 21/10/2016

 

chronique-bea

Il n’y a pas beaucoup de série de fantaisie urbaine où je suis à jour… Mais Charley, je ne rate pas le rendez vous … je suis accro ^^ Un grand merci aux éditions Milady pour l’envoi de ce tome.

 

Attention, risque de spoilers si vous n’êtes pas à jour dans la série 

L’histoire commence quelques semaines après la fin du dernier opus. Charley est devenue Janey, après s’être réveillée dans une ruelle de Sleepy Hollow, totalement amnésique ! Janey travaille comme serveuse dans un petit restaurant, et tente de continuer à vivre sa vie, même si elle ne se rappelle de rien, tout en essayant de recouvrer la mémoire. Les choses qu’elle sait ? Elle aime le café, voit et parle avec des défunts. Celles qu’elles ne sait pas ? Tout le reste ! Mais elle compte sur son obstination pour se souvenir. Malgré ça, elle est heureuse, enfin elle croit : sa collègue de travail Cookie, et son mari Robert, l’adore et le nouveau cuisinier, Reyes, chaud comme la braise, lui fait de l’œil ! Tout va bien dans le monde de Janey! Mais quand elle voit un de ses voisins en mauvaise posture, un pressentiment lui dit qu’il faut qu’elle l’aide … mais comment ? Ce n’est pas comme si elle était détective privé .. ou pas 😉

Darynda Jones nous avait laissé dans un sacré état à la fin du tome huit, et elle nous replonge dans l’ambiance dès les premières lignes de celui ci ! Pour nous, neuf mois se sont écoulés entre les deux opus mais seulement quelques jours pour Charley/ Janey et sa bande. Même si les débuts sont un peu flous, on se rappelle encore bien (mais comment oublier 😮 !) ce qu’il s’est passé et très vite, les choses se mettent en place et nous sommes happés par la plume de l’auteur et les aventures de Janey. Car même si notre faucheuse préférée ne se rappelle de rien, il y a des choses qui sont ancrées en elle. Voir les morts et leurs parler, aimer Reyes à la folie et s’attirer des ennuis sont marqués dans son ADN ! Ce qui fait que même, si elle n’est pas vraiment elle même Charley nous entraîne dans des histoires rocambolesques, drôles et palpitantes ! Alors certes c’est un peu frustrant de voir ses amis autour d’elle, sans qu’ils puissent lui parler vraiment ou  stimuler sa mémoire, mais cela provoque des situations bien sympa quand même et surtout beaucoup, beaucoup d’émotions ! Comme dans chaqu’un des tomes de cette série, Charley mène une enquête, fait des rencontres inédites (spéciale dédicace au cavalier sans tête lol !) et surtout en apprend un peu plus sur son passé et sa destinée. Je dois reconnaître que certaines explications sont un peu compliquées, et que j’ai du relire certains passages pour tout bien imprimer lol, mais dans l’ensemble on prend conscience, en même temps qu’elle, de l’ampleur de sa tache !

Ce tome est différent des autres mais tout aussi addictif et drôle ! Charley, avec ou sans mémoire, reste égale à elle même. Darynda Jones aussi d’ailleurs ! Elles nous offrent un final pleins de rebondissements, qui répond à certaines de nos questions, mais qui nous laisse avec d’autres interrogations… jusqu’à la sortie du prochain …

 

 

 

darynda-jones-492954-250-400

 

En 2009, Darynda Jones a remporté le Golden Heart® du meilleur roman de paranormal romance pour son manuscrit Première tombe sur la droite. Darynda n’arrive pas à se rappeler d’une époque où elle n’était pas occupée à coucher des mots sur le papier. Elle vit au Pays de l’Enchantement, qu’on appelle aussi le Nouveau-Mexique, avec son mari, qu’elle a épousé voilà plus de vingt-cinq ans, et leurs deux magnifiques garçons, alias les Mighty Mighty Jones Boys.

 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on Reddit Share on LinkedIn
No Comments  comments 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *