Ne me touche pas

26 octobre 2012

Présentation de l’éditeur et infos

« Ne me touche pas », je lui murmure. Je mens mais ne lui dis pas. J’aimerais qu’il me touche mais ne lui dirai jamais. Des choses arrivent quand on me touche. Des choses étranges. De mauvaises choses. Des choses mortelles. Juliette est enfermée depuis 264 jours dans une forteresse à cause d’un accident. Un crime. 264 jours sans parler, ni toucher personne. Jusqu’au moment où un gardien vient partager sa cellule. Derrière sa nouvelle apparence, elle le reconnaît : c’est Adam, celui qu’elle aime en secret depuis l’enfance. Pourquoi est-il enfermé avec elle ? Pourquoi lui pose-t-il tant de questions ? Et pourquoi semble-t-il ignorer qui elle est ? Le monde de Juliette est régi par un organisme tout-puissant, le Rétablissement. Il contrôle l’accès à la nourriture, à l’eau et n’hésite pas à tuer pour asservir le peuple. Avide de pouvoir absolu, le fils du leader, Warner, contrôle sa propre armée et son propre territoire. Mais ce qu’il désire par-dessus tout, c’est Juliette. Avant d’en faire sa captive, il l’a observée en cachette pendant des années. La malédiction de Juliette est pour lui une force, une arme inestimable. Mais cette dernière n’a pas l’intention de se laisser faire. Après une vie de paria, elle trouve pour la première fois la force de se battre et de rêver à un avenir avec celui qu’elle croyait avoir perdu pour toujours…

Auteur : Tahereh Mafi

Editeur: Michel Lafon

Parution: 04 octobre 2012

 

 

CHRONIQUE – EVEY

 

Vous n’avez pas pu passer à côté d’Insaisissable; toute la blogosphère et la presse en a parlé. Un tel battage est-il justifié? « Insaisissable » est-il le nouveau, voir mieux, que Twilight? Réponse dans quelques lignes!

 

« Insaisissable » c’est tout d’abord une histoire d’amour. Une belle histoire d’amour. Une comme on aime tant en lire. Tout y est passion. C’est tout simplement envoutant, magique! La subtile plume de Tahereh Mafi réussi parfaitement à rendre les sentiments. On en frissonne de la première à la dernière page.

Vous devez vous dire que j’exagère, et bien non. « Insaisissable » est un hymne à l’amour. L’auteur nous montre tout ce qu’il y a de beau dans l’amour, sans jamais tomber dans les beaux sentiments ou le gentillet. Non, non, « Insaisissable » c’est de la poésie de l’amour.

Une écriture fine et poétique porte le roman de la première à la dernière page. Je n’avais pas ressenti ce type de chose pour une écriture depuis « Frisson » de Maggie Stiefvater, c’est vous dire! Tahereh Mafi réussi à faire passer un nombre infini de sensations. Vous aurez plus d’une fois la gorge serrée, le cœur qui palpite, le regard furieux,… Elle réussie même le tour de force de faire passer dans les premiers chapitres la folie de Juliette. Confusion et contradiction ne sont là que pour servir encore mieux le récit de Juliette. C’est bluffant!

Tahereh Mafi est une magicienne des mots et des chapitres. Alors que l’on commence à se lasser de la romance, car Ok c’est sympa l’amour mais que ça… c’est un peu light… Et bien l’auteur fait basculer le roman dans la dystopie et quelle dystopie! Tahereh Mafi nous propose une réflexion sur l’avenir de notre planète, sur notre avenir, sur les dictatures, les comportements de masse, les mensonges, … Tahereh Mafi est une auteur engagée qui ne tombe jamais dans le moralisme facile. Une auteur comme je les aime.

Juliette est une jeune femme forte et intelligente, malheureusement elle est victime de son « super  » pouvoir. Tout le monde l’évite, la met de côté, la considère comme une meurtrière. Pour gagner l’amour des autres (familles, amis d’école, …) Juliette était prête à tout. Mais rien n’y a fait. Juliette a toute sa vie été considérée comme un animal de foire et sera enfermée dans un asile. Après deux ans de captivité, Warner (dont je vous parle dans un paragraphe) la sort de l’établissement et lui propose la liberté en échange de son aide. Juliette n’accepte pas, jamais elle ne pourra faire sciemment du mal à des gens. Juliette est un personnage au cœur pur, envoûtant et prenant. Elle se construit au fil des pages, elle s’accepte petit à petit et c’est beau.

Adam est un personnage important et addictif. Les scènes entre Juliette et Adam m’ont procuré des frissons comme rarement j’en ai eu. Leur relation est tout simplement belle et intense. Si vous ne croyez pas en l’amour… Lisez « Insaisissable »! Ce roman vous fera changer d’avis à coup sur! Je vous le garantie. Adam est bien plus que « l’amoureux » de service, mais je ne souhaite pas vous en dire plus pour ne pas vous spolier la seconde partie du roman.

Warner est… le méchant de l’histoire mais étrangement on ne peut pas que le détester. Tahereh Mafi réussie à nous faire comprendre son comportement. Cela bien sur n’excuse rien, mais… Ne laisse pas indifférent.

 

Bref, vous l’aurez compris, « Insaisissable » est un vrai coup de cœur. Sous des airs de romance se cache un bijou de réflexion sur notre société et son avenir. Je ne peux que cautionner ce type de roman qui en plus de nous faire vibrer nous fait réfléchir. Les derniers chapitres sont une torture, on voit le nombre de page diminuer, on espère en avoir plus, encore plus… Au final, dans ce tome Tahereh Mafi ne fait qu’effleurer l’univers d’ « Insaisissable ». Elle nous laisse entrevoir une dystopie possédant un énorme potentiel. LA SUITE!!!!!!

 

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.