Méfie-toi des étoiles

12 juin 2018

Description et infos 

Elle avait tout prévu, sauf de tomber amoureuse d’une célébrité.

Pas de sorties, pas de soirées ni de bal de promo, et surtout pas de petit ami : c’était le plan. Le plan parfait qui me garantirait un avenir digne de ce nom, à l’opposé de la vie dissolue que les femmes de ma famille ont toujours menée. Ce n’était pas tous les jours facile à assumer, surtout en cours, mais c’était ce que je voulais et j’allais y arriver. Sauf qu’un soir j’ai rencontré Tate : le garçon le plus sexy que j’aie jamais vu, et aussi l’une des stars les plus célèbres du moment. Je ne sais pas grand-chose de lui si ce n’est que, quand je suis dans ses bras, le passé et le futur me semblent loin, très loin…

Auteurs : Elizabeth Craft / Shea Olsen

Editeur : Harlequin / Collection &H – New Adult

Parution : 09/05/2018

C’est la couverture de ce roman qui m’a séduite, je l’ai vraiment trouvé belle et douce. Le titre a fini de me convaincre, même pas besoin de lire la quatrième de couverture j’étais décidé à le lire. Un grand merci aux éditions Harlequin ainsi qu’à Netgalley, pour l’obtention de ce roman.

Dans la famille de Charlotte, il y a une sorte de malédiction : être fille-mère très jeune. Pour ne pas refaire les mêmes erreurs que les autres femmes de son entourage, Charlotte a un plan : pas de sorties, pas de petit copain… elle se concentre sur ses études, son petit boulot pour pouvoir se payer ses études et son avenir, qu’elle a déjà tout tracé. Elle a un but et elle s’y tient. Jusqu’au jour ou elle croise le regard de Tate. Et là, c’est le bouleversement ! En rentrant dans la petite boutique de fleurs où elle travaille, Tate ne va pas seulement faire basculer le coeur de Charlotte… mais aussi sa vie !

Au premier coup d’œil, j’ai été attirée par la couverture ; par ses couleurs douces et chaleureuses, ainsi que par le titre, que j’ai trouvé énigmatique… j’ai su que je lirai ce roman. Et dès les premières lignes, Elizabeth Craft et Shea Olsen captent notre attention, de façon très subtile et très efficace… à la fin de l’introduction, j’étais déjà à fond dans ma lecture. Les auteurs nous plongent directement dans la vie de Charlotte, une jeune fille de 18 ans très déterminée. Malgré son jeune âge, elle sait ce qu’elle veut faire de sa vie … enfin surtout ce qu’elle ne veut pas faire ! Elle ne veut surtout pas reproduire les mêmes erreurs qu’ont fait sa grand-mère, sa mère et sa sœur ainée avant elle, c’est à dire se retrouver avec un enfant, jeune et seule. Donc pour ça, elle s’impose un « régime » drastique : pas de soirée, les rares sorties qu’elle s’autorise se font en compagnie de son meilleur ami Carlos ; pas de fêtes et surtout pas de petit copain… L’Amour ça craint ! Elle partage son temps entre le lycée, la maison et le fleuriste chez lequel elle travaille. Elle ne veut aucune distraction, rien qui ne puisse l’empêcher d’atteindre son but… Mais elle n’avait pas pris en compte le facteur Hasard ! Quand ce jeune homme au regard captivant, Tate, est entré dans la boutique, Charlotte a senti que quelque chose se passait mais elle n’y a pas prêté cas, elle n’a pas le temps pour cela. Mais le garçon est obstiné, et malgré les refus de la jeune fille, il revient à la charge… Charlotte cède, et accepte un rendez vous. En sortant avec Tate, elle ne savait pas dans quoi elle s’embarquait. Il faut dire qu’elle n’avait pas toutes les cartes en main, elle ne savait pas qui il était, que c’était un musicien super connu, et qu’il trainait de lourdes valises derrière lui… Si on lui avait dit que ce soir là, entre les paillettes et les roses, elle venait de rencontrer l’homme qui allait bouleverser sa vie et faire chavirer son coeur, elle ne l’aurait jamais cru…  L’histoire de base est un classique, une jeune fille innocente rencontre une star du rock, ils se plaisent mais la vie avec une célébrité n’est pas évidente. Ici c’est un peu plus que ça. L’écriture à quatre mains d’Elizabeth Craft et Shea Olsen est fluide et addictive. Elles ont créé des personnages très attachants mais aussi originaux. La relation entre Tate et Charlotte sort du commun également. J’ai aimé que pour une fois ce soit le garçon qui soit indécis, qui fasse les mauvais choix car ici c’est clairement Tate qui a le mauvais rôle et je dois dire qu’il m’a agacé à plusieurs reprises, mais il se dégage de lui un tel mal être qu’on a du mal à lui en vouloir longtemps. A travers lui, les auteurs vont nous parler du côté obscur du star system, des dérives que cela peut occasionner. J’ai aimé que nos deux protagonistes prennent leur temps, cela permet de faire monter la pression, tout en douceur, mais surement, faisant palpiter notre petit coeur romantique. Et surtout j’ai adoré la manière dont est traitée la relation entre Charlotte et Tate, entre grandes déclarations et douches froides, nous restons dans l’incertitude jusqu’à la fin… Les auteurs gardent ainsi notre attention en alerte jusqu’au bout ! Seul petit bémol, j’ai trouvé la fin un peu rapide, limite bâclée… j’aurais bien aimé quelques pages de plus 😉

J’ai vraiment beaucoup aimé le personnage de Charlotte. Elle a beaucoup de caractère, il en faut pour suivre la ligne de conduite qu’elle s’impose. Elle a la tête dans le guidon pour atteindre son but et ce n’est pas évident de garder des œillères à cette période de la vie. Ce n’est pas chose aisée de résister aux tentations, à l’appel de ses hormones mais elle y arrive… jusqu’à sa rencontre avec Tate qui va la révéler . Alors oui, elle est innocente, un peu naïve mais elle est tellement attachante qu’on lui pardonne ses maladresses. Elle est entière, et quand elle croit en quelque chose elle se donne à fond… Elle m’a beaucoup touchée !

Tate est un jeune homme mystérieux au premier abord. Et puis il se dévoile peu à peu et il va manifester toute sa complexité. Happer par la célébrité, il a vécu des choses aux antipodes de ce que connaît Charlotte. Alors oui, il est maladroit, malgré son expérience. Sous prétexte de protéger la jeune fille de son mode de vie, il va faire de mauvais choix. Ces sautes d’humeur, et ses changements d’avis sont énervants…mais quand il s’explique, on arrive à lui trouver des excuses. La tristesse qu’il porte en lui m’a émue.

Les femmes de la famille de Charlotte, sa grand mère et sa sœur Mia, sont très importantes. Elles sont un rappel dans sa vie, de ce qu’elle ne veut pas, même si elle les aime profondément. J’ai eu un peu de mal avec le comportement de Mia au départ. Carlos, son meilleur ami, et Hollie, sa patronne sont une bouffée d’air frais.

Ce roman est une vraie bonne surprise pour moi. J’ai beaucoup aimé cette romance tendre, mouvementée et captivante, qui joue avec nos émotions, pour notre plus grand plaisir… L’ayant lu en numérique, je l’ai déjà commandé pour l’avoir sur mes étagères… Et vous, vous laisserez vous tenter ?

***

Elizabeth Craft vit à Los Angeles. Elle écrit et produit de nombreuses séries en duo avec Sarah Fain, dont la célèbre The Shield et Women’s Murder Detective Club réalisée par James Patterson.

Shea Olsen vit dans l’État de l’Oregon, aux Etats-Unis. Elle est productrice de films.

Please follow and like us:

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.