Facebook Twitter Gplus YouTube E-mail
Home Actu Chronique Mai : Calendar Girl tome 5
formats

Mai : Calendar Girl tome 5

Description et infos

C’est à Hawaï que nous la retrouvons. Elle est engagée comme mannequin pour une célèbre marque de maillots de bain. Angel D’amico veut prouver qu’on peut être belle même si on ne fait pas une taille 34. Il a créé une nouvelle ligne pour les filles ayant des formes, et Mia est son mannequin vedette.

En arrivant dans ce lieu paradisiaque, Mia découvre son partenaire mannequin, Tai Nikko, dont le corps musclé et les tatouages tribaux la font immédiatement fantasmer.

Son séjour sur l’île risque de ne pas être de tout repos, d’autant qu’elle attend l’arrivée de sa sœur et de sa meilleure amie qui viennent la rejoindre pour une semaine de vacances.

 

Auteur : Audrey Carlan

Editeur : Hugo Roman / New Romance

Parution : 04/05/2017

 

Janvier    Février    Mars   Avril   

 

Ce rendez vous mensuel devient, petit à petit, comme un petit rituel. A chaque fois, je me demande ce qu’il va arriver à Mia …. Je remercie les éditions Hugo Roman pour l’envoi de cet opus.

Ce mois ci Mia rajoute à son CV le rôle de mannequin et pour cela elle s’envole pour Hawaï. A son arrivée, elle se rend compte que son partenaire pour les photos est aussi chaud que le climat sur l’île. L’alchimie opère rapidement et Mia se lâche entre les bras musclé de Taï… Ne dit on pas : En mai fait ce qu’il te plait ?

Chaque mois le tome de Calendar Girl est devenu ma petite gourmandise, avec un arôme différent à chaque fois. Avant de l’ouvrir, c’est ma curiosité qui est titillée, et je me laisse guider par la plume cash et addictive d’Audrey Carlan. Ce mois ci, comme à chaque fois, nous avions les bases de sa nouvelle mission, et nous savions pour quoi elle avait été engagée et cela sortait de l’ordinaire qu’implique son travail d’Escort girl. J’ai bien aimé ce tome pour plusieurs raisons. Tout d’abord, nous savons que Mia est voluptueuse. Elle est belle certes et elle a des formes marquées, c’est justement pour ça qu’elle a été choisit. L’auteur met en avant les femmes aux galbes généreux, aux mannequins grandes tailles, et c’est appréciables. Nous vivons dans un monde où le diktat de la mode peut faire des ravages et influence les jeunes filles, quitte à les rendre malades. Dans les magasines, les filles sont fines alors que dans la « vraie » vie, les tailles 42 se vendent mieux que les 36 donc j’ai aimé qu’Audrey Carlan aborde ce sujet. On peut être ronde et belle ^^ Ensuite, même si l’auteur privilégie la relation de Mia et Taï, elle met l’accent aussi sur les rapports qu’elle entretient avec sa jeune sœur Maddy et sa meilleure amie Ginelle. Nous savions qu’elles étaient proches, que Mia a quasiment élevé sa sœur et qu’elle est inséparable de Ginelle et là, l’auteur approfondie et nous dévoile plus la nature de leurs sentiments en leurs donnant une semaine de vacances ensemble. J’ai aimé les émotions qui nous sont montrées dans ce tome, le lien qui unit ces trois jeunes femmes, qui sont très différentes et pourtant très proches l’une de l’autres . Cerise sur le gâteau, nous avons le droit à une visite « virtuelle » de l’île, et de ses paysages paradisiaques, ça donne envie 😀

Taï est chaud comme la braise … Waow !  Il est grand, sexy, tatoué et charmeur… Normal que Mia craque pour lui rapidement. Mais il est plus que ça, j’ai aimé le découvrir et qu’il montre autre chose de lui que sa superbe plastique et son appétit sexuel plus que vorace ^^ Il est proche de sa famille, respectueux des traditions et de ses origines. Et même si il passe du bon temps avec Mia, il attend la femme de sa vie…

Mia profite de son séjour à Hawaï et elle a bien raison. Suite à sa déception (elle digère mal le fait que Wes s’affiche avec sa nouvelle conquête) elle essaie daller de l’avant et de se faire une raison. Alors oui, elle saute littéralement sur Taï, elle se lâche et le sexe avec lui est torride, mais personnellement, cela ne m’a pas choquée, elle est jeune, belle et célibataire … il n’y a pas de mal à se faire du bien 😉 Taï n’est pas son client, et elle ne lui promet rien à part des bons moments donc pas de soucis. Ce mois ci encore, elle apprend à se connaître, à se projeter et elle fait de belles rencontres.

Mai nous apporte dépaysement, chaleur et émotions … et c’est un cocktail très sympa et rafraichissant ! Juin pointe le bout de son nez et je pense qu’il risque d’être … intéressant ^^ Affaire à suivre 😉

***

Audrey Carlan vit en Californie avec l’amour de sa vie et leurs deux enfants.

Écrire est pour Audrey une absolue nécessité. Calendar Girl est né du besoin de créer un personnage auquel les femmes d’aujourd’hui peuvent s’identifier : une femme volontaire, drôle, et sensuelle. Cette série phénomène a instantanément rencontré son public dans le monde entier, en entrant notamment dans les listes des meilleures ventes du New York Times la première semaine de sa sortie.

Quand elle n’est pas en train d’écrire ou discuter sur les réseaux sociaux avec ses lectrices à travers le monde, Audrey aime faire du yoga, et bien sûr se plonger dans un bon livre !

 

 

 

 

 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on Reddit Share on LinkedIn
No Comments  comments 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *