Ma petite romance du mois d’Octobre 2013

by on 28 octobre 2013

Présentation de l’éditeur et informations

Un jour mon prince viendra… Peut-être même plus que tôt que prévu. Qu’on ne me parle plus de contes de fées. Terminé ! Depuis ma dernière rupture, j’ai décidé de ne plus croire à l’amour éternel promis par Cendrillon. Et je le vivais très bien. Non, vraiment. Du moins, jusqu’à ce que je croise Jake, mon voisin sexy, qui est accessoirement le propriétaire de mon restaurant préféré. Mais après ces expériences foireuses avec de prétendus princes charmants, je me suis fixé des règles strictes. Et accepter de sortir avec Jake impliquerait de toutes les enfreindre. Pourtant, il semblerait qu’il ne soit pas prêt à lâcher l’affaire…

Auteur: Cindi Madsen

Editeur: Milady Romance

Parution: 20 septembre 2013

 

 

 

 

CHRONIQUE EVEY

Un titre avec Cendrillon dedans… BANCO! Je prend! Oui, je suis comme ça. Après la lecture du 4 ème de couverture, je suis encore plus excitée à l’idée de lire ce roman. Bonne pioche? Mauvaise pioche? Vous le saurez dans quelques lignes!

 

Darby est une jeune femme comme les autres, enfin pas tout à fait. Comme vous et moi, elle a eu son lot de gros lourds, princes non charmants et autres infidèles. Tout comme nous, elle a décidé de tirer des leçons de ses échecs. Mais elle, elle s’y tient! Même quand le sublime Jake rentre dans sa vie.

Dès les premiers mots entre eux, les choses sont claires! Darby ne souhaite pas s’engager dans une relation. C’est pourquoi dans un premier temps, la jeune femme refuse les avances du perfect men. Mais les charmes de Jake vont venir à bout de la volonté de Darby. Elle va se laisser entraîner dans une relation de plus en plus intense et surtout sentir les sentiments venir.

Les ex ont une place centrale dans ce livre. Ce sont eux qui ont construit la vision de l’amour de Darby. Ce sont aussi eux qui représentent les diverses princes charmants made in Disney. Ce traitement très original m’a fait beaucoup rire. J’ai adoré les références et le décryptage de Darby. Les conclusions sont amères… Réalistes, parfois exagérées… Quoi qu’il en soit elles nous rapprochent de Darby.

Darby est une jeune femme blasée. Et on la comprend… Ces expériences amoureuses ont été assez malheureuses. On ne peut que se projeter dans la peau de cette femme égratignée par la vie. Que celle qui n’a jamais connu de relation bancale me jette la première pierre :). Au fil du temps, Darby a créée ses règles en amour et ne veut plus en déroger. Si cela est compréhensible d’une certaine façon, régulièrement on se retrouve agacé par son comportement. Jake est génial et lui laisse le temps et l’espace dont elle a besoin. Bref, on aimerait être sa meilleure amie et lui mettre une petite baffe :p, histoire de la faire revenir sur Terre.

Jake est LE personnage masculin de nos rêves. C’est LE prince charmant! Et ça fait du bien. Alors oui, il n’a pas de défaut… Et donc est peu réaliste… Mais on s’en fiche! On l’aime! On l’adore! On le soutien!

 

Ce roman malgré un cheminement assez classique sort son épingle du jeu en jouant la carte de l’originalité. Son gros plus; les références aux films Disney, que j’ai littéralement adoré. Son petit bémol, quelques longueurs qui n’entachent pas le plaisir de la lecture de « Cendrillon me perdra ». Bref si vous croisez le chemin de Darby à l’angle d’un rayon de votre libraire, surtout n’hésitez pas, faites vous plaisir.

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *