Ténèbres dévorantes : Risa Jones tome 3

4eme de couverture et infos

L’avenir du monde dépend d’elle.
Risa Jones est prête à tout pour retrouver le meurtrier de sa mère, y compris servir de larbin à la redoutable directrice Hunter. Cette dernière a besoin de Risa afin de démasquer un tueur de vampires au mode opératoire d’une violence inouïe. Une mission dont la jeune femme se passerait bien si le Conseil des vampires ne risquait pas de l’exécuter en cas d’échec.
Heureusement qu’elle peut compter sur l’aide d’Azriel. Même si elle va devoir mettre en sourdine l’attirance de plus en plus incontrôlable qu’elle ressent pour le Faucheur assigné à sa protection…
« Chaque mot qui jaillit de la plume de Keri Arthur est enflammé par son imagination et son incroyable énergie » Charlaine Harris 
Auteur : Keri Arthur
Editeur : Milady
Parution : 12/07/2013
Chronique de Béa
Pour commencer je tiens à remercier les éditions Milady et tout particulièrement Aurélia pour m’avoir envoyé ce roman.
Pauvre Risa, son désir de vengeance et de découvrir le ou les meurtriers de sa mère l’ont poussé à s’allier avec Madeline Hunter, la directrice du Directoire et membre éminent du Conseil des Vampires. Cette dernière utilise Risa pour effectuer de basses besognes, sous prétexte de justifier son existence au yeux du Conseil, toutes plus dangereuses les unes que les autres. Mais la jeune fille doit également chercher les clefs que son père a forgé, ça non plus ce n’est pas une mince affaire, et pas mal de personnes essaient de se mettre en travers de son chemin. Elle peut heureusement compter sur le soutien indéfectible d’Azriel le Faucheur. Pour cette nouvelle mission, elle va devoir pister un tueur de vampires hyper violent, tout en espérant qu’elle passera à travers les griffes de ceux qui la pourchassent pour l’empêcher de trouver les clefs. Sa réussite sur cette enquête peut avoir une incidence sur sa vie future. Mais peut on allier prudence et bon résultat avec ce genre d’assassin…
J’ai passé un bon moment avec ce roman, mais je dois reconnaître que ça a un gout de réchauffé quand même. Bon certes nous sommes rodés à la plume de l’auteur. J’avoue que j’aime beaucoup le style de Keri Arthur, Riley reste une de mes héroïnes favorites mais je trouve qu’elle se ressemble beaucoup. Les ingrédients sont les mêmes : actions et sexe… L’usage avec parcimonie de ses éléments est appréciable mais le trop peut lasser… Dans le cas de Risa, j’ai un peu fait une overdose d’action; la pauvre elle n’a pas le temps de se reposer qu’une nouvelle tuile lui tombe sur la tête …et quand ce n’est pas un ennui , c’est un homme lol!!! Donc c’est sur que le roman est très rythmé, mais j’ai trouvé certains passages un peu lourds! Par contre j’ai beaucoup apprécié le fait que l’auteur nous dévoile un peu plus ces personnages, surtout les principaux comme évidement Risa, Azriel ou même Lucian ( d’ailleurs vous pensez quoi de l’ex Aedh? Parce quoi moi je n’arrive pas vraiment à le cerner …)
Les points positifs l’emportent quand même sur les négatifs et je confesse que j’ai hâte d’avoir la suite  dans les mains car pas mal de points restent en suspens et que comme vous commencez à le savoir , je suis super curieuse… Faut dire que Keri Arthur détient l’art et la manière de nous tenir en haleine…Ah la la ces auteurs :p

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.