On n’oubli pas les petits…n°14

27 septembre 2013

 

Quand les trois petits cochons s’appelaient Jambon, Rillette et Lardon…

Cet album revisite avec humour le célèbre conte des trois petits cochons.

Il était une fois trois très petits cochons, Jambon, Rillette et Lardon, qui, lassés de devoir ranger leur chambre, décidèrent de quitter leur famille pour construire plus loin leur propre maison. L’un la fit de pailles à orangeade, l’autre de pain grillé, le troisième d’indestructibles morceaux de sucre.
De son côté, l’affreux loup dégoûtant et vorace se mit à rêver de transformer les cochons en casse-croûte bien assaisonnés…
Après un joyeux «détricotage» du conte avec son acolyte Angélique Villeneuve, Martine Camillieri illustre cette nouvelle version de photographies d’installations minuscules et cocasses, réalisées à partir d’objets du quotidien des enfants. De quoi donner envie, plutôt que d’acheter de nouveaux jouets, d’imaginer, de bricoler et de réinventer les histoires…

Auteur: Martine Camillieri et Angélique Villeneuve

Editeur: Seuil Jeunesse

Parution : 22 aout 2013

 

 

Les  +:

+ Revisite originale du conte que nous connaissons tous.

+ Belles illustrations.

+ Illustrations très drôles.

+ Des jeux de « mots » entre le texte et l’image.

+ Mise en page simple et claire.

+ Ce roman respire l’univers des enfants.

+ Martine Camillieri et Angélique Villeneuve ont dépoussiéré avec brio le conte « Les trois petits cochons ».

+ Un livre bourré d’humour.

+ Plusieurs lectures sont possibles, les plus jeunes rirons à certaines blagues alors que les plus vieux rirons sur d’autres.

 

Les -:

– La morale comme quoi les petits fêtards et fainéants s’en sortent toujours.

– La fin un peu hard core pour les plus jeunes (comme dans l’histoire originelle, les cochons mangent le loup).

Please follow and like us:

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.