Les enfants d’Evernight – Tome 1 – De l’autre côté de la nuit

19 décembre 2013

Présentation de l’éditeur et informations

Londres, 1899.
Camille refuse d’aller au pensionnat où son père a décidé de l’envoyer. La nuit venue, elle fait le vœu de ne pas se réveiller et se retrouve de l’autre côté de la nuit, dans un univers magique aux règles très strictes, où les voyageurs égarés n’ont pas le droit de rester. L’arrivée de la jeune fille va pourtant bouleverser ces règles, et la plonger dans une grande aventure… Il existe un monde de l’autre côté de la nuit créé par nos rêves et nos cauchemars changeant au gré de notre volonté un monde où il est interdit de se réveiller…
Bienvenue à Evernight…

Auteur: Mel Andoryss

Editeur: Castelmore

Parution: 22 janvier 2014

 

 

CHRONIQUE EVEY

On peut dire que Marie (Castelmore) sait me vendre les sorties Castelmore. Une auteur française… Une couverture alléchante… Un 4 ème de couverture intriguant… Et surtout la promesse d’une bonne lecture. Que demander de plus. Alors quand j’ai reçu « Les enfants d’Evernight », je me suis littéralement jetée dessus. (Oui en le faisant passer en priorité devant d’autres romans de ma PAL…)

Coup de cœur? Bon roman? Mauvais roman? Vous le saurez dans quelques lignes!

 

 

Camille est une jeune fille bien élevée. Jamais elle ne dit non et fait tout ce que son père lui demande. Mais le jour où ce dernier lui annonce qu’il va l’envoyer en pensionnat la petite fille prie de tout son cœur pour que cela n’arrive pas. Et d’une certaine façon son vœu est exaucé puisqu’elle se réveille à Evernight.

 

L’univers d’Evernight est riche et complexe. Dans un premier temps j’ai même été un peu perdu. Mais rapidement l’auteur met en place les éléments principaux. Puis s’attarde sur les détails, qui sont tout aussi important.  J’avoue que j’ai eu u mal à trouver les mots juste pour décrire le monde d’Evernight, il est onirique, fort et addictif. On a envie d’en découvrir plus. De tout savoir. C’est aussi un univers poétique, que les mots servent avec talent.

Les décors et les descriptions sont dignes du « Seigneur des Anneaux » (pour ado). Les paysages apparaissent devant nos yeux. On se ballade dans les nuages, cours dans les ruelles de la ville ou contemple les montres.

Mel Andoryss a la plume légère et fluide. C’est un véritable régal à lire. Les mots fondent sur la langue, les phrases pétillent, c’est gourmand! (Comme dirait Cyril Lignac) On en redemande encore et encore.

 

Camille est une petite fille en arrivant à Evernight. Elle va devoir accomplir des choses qu’elle n’aurait jamais cru pouvoir faire. Son manque d’assurance est touchant et nous place une héroïne assez loin des stéréotypes. Roman initiatiques (entre autre), « Les enfants d’Evernight » prône le courage et le dépassement de soi. Attention, ceci est fait avec délicatesse. Mel Andoryss ne tombe pas dans le moralisme à deux euros…

Les 3 enfants d’Evernight sont très différents les uns des autres. Pourtant c’est leur complémentarité qui maintien un certain équilibre à Evernight. Mon personnage préféré est Mathias. J’aime les secrets qui l’entoures. Le Marchand de sable est drôle et attachant. Et North est la parfaite petite garce :).

 

On peut trouver dans ce texte, deux intrigues principales. La première tourne autour de Camille, comment va t-elle faire pour rentrer chez elle, je vous en ais déjà parlé. La seconde  est plus complexe, plus fine et tourne autour des montres et d’Evernight. Les intrigues se mêlent l’une à l’autre, tout en restant chacune de leurs côtés. Tout cela est mené d’une main de maître par Mel Andoryss. Et bien que j’ai rapidement deviné qui se cachait derrière le masque, l’auteur a réussi à me bluffer. Les dernières pages sont frustrantes. Je vous le dis tout de suite.

 

 

Bref vous l’aurez compris ce roman est un coup de coeur jeunesse! L’univers est fantasmagorique et fantastique. Les personnages singuliers et attachants. Les mots glissent sur notre langue sans jamais raccrocher, … « Les enfants d’Evernight » seront donc mon premier coup de cœur fantaisie et jeunesse de l’année 2014!

 

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.