Les Chasseurs d’Âmes – tome 2 – Echo

 

4ème de couverture et informations.

Daire Santos est la dernière Chasseuse d’âmes, l’héritière d’une lignée aux puissants pouvoirs chamaniques. Depuis qu’elle a sauvé l’âme de sa grand-mère et rencontré Dace, le garçon qui hante ses rêves, elle croit que l’amour peut tout vaincre. Mais le jeune homme est prisonnier d’un lien mystique qui l’enchaîne à son frère Cade. Or celui-ci dirige le clan des maléfiques coyotes, les Richter. Lorsque ces derniers envahissent le monde Souterrain, perturbant l’équilibre entre les univers, Daire doit intervenir. Elle devra accepter son véritable destin de Chasseuse d’âmes, un destin qui la conduira vers des heures sombres et la réalisation d’une antique prophétie. Car si les deux frères sont unis par la magie, le seul moyen de les séparer pourrait bien être le plus inimaginable des sacrifices.

Auteur: Alyson Noël

Editeur: Michel Lafon

Parution: 03 octobre 2013

 

 

CHRONIQUE EVEY

 

Retrouver l’univers d’Alyson Noël est toujours un grand plaisir pour moi. C’est donc avec excitation que je me suis engouffrée dans le tome deux des aventures de Daire. Alyson Noël allait-elle encore m’emmener au cœur du chamanisme?? Cade va t-il devenir un peu plus viril…? Vous le saurez dans quelques lignes.

 

Le monde souterrain se meurt, Daire et Cade cherche par tout les moyens à rétablir la situation. Mais les choses ne sont pas faciles. Dace est loin d’avoir dit son dernier mot.

Dans ce tome l’apprentissage de Daire se poursuit. Elle devient de plus en plus forte, mais cela sera t-il suffisant, je vous laisse le découvrir. Dans tous les cas, Daire mûrie page après page et c’est vraiment intéressant à suivre. La jeune fille devient une véritable chasseuse. Durant la première moitié du roman, on en apprend beaucoup à nouveau sur le chamanisme et la destinée de notre héroïne. Bien que cette partie puisse paraître un peu lente, je l’ai vraiment trouvé géniale et essentielle.

L’écart de maturité se creuse entre Cade et Daire. Si Cade cherche à combattre le destin de Daire, la jeune fille elle s’est faite une raison. Elle ne peut rien contre sa destinée. Et plutôt que de se braquer contre elle, elle va essayer de se l’approprier. Ce qui est, à mes yeux, le meilleur des choix.

La tension monte petit à petit. Et bien que dans un premier temps peu de rebondissements se présentent à nous, la fin en est riche. Le rythme permet une fin en apothéose. Il est difficile de poser le livre durant la lecture des derniers chapitres.

Dace apparaît dans ce tome sous deux formes. Tout d’abord comme le « méchant » sûr de lui. Mais on découvre aussi sa grosse faiblesse… son père. J’ai aimé voir Dace ainsi. Cela le rend plus « humain ». On comprend mieux ses réactions et la haine qui le guide.

Ma petite déception, dans ce tome, est à nouveau Cade. Je le trouve totalement cul-cul. Non sincèrement comment on peut être aussi gamin que lui quand on vit de telles situations. Il passe son temps à prendre les mauvaises décisions, n’est pas sûr de lui et n’arrive pas à se faire à la notion de destin.

L’univers des chasseurs d’âmes est toujours aussi bien décrit. Alyson Noël passe de nombreuses lignes à le décrire et je dois avouer que j’aime vraiment ça. On s’immerge totalement, on peut voir à travers les mots les paysages, les personnages, … C’est terriblement plaisant.

 

Vous l’aurez compris, j’ai adoré ce tome. Il entraîne le lecteur au cœur du chamanisme et envoûte ce dernier grâce aux rebondissements finaux. Daire poursuit sa destinée tout en y gardant une place pour son libre arbitre. Le danger se fait plus présent, plus pressant. La sortie du troisième tome étant proche, je peux d’ors et déjà vous dire que je vais me jeter dessus!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.