Les Cendres de Minuit : Minuit tome 6

by on 29 mars 2015

1203-minuit6couverturenormale

4éme de couverture et infos 

Assoiffé de vengeance après le massacre de sa famille, Andreas Reichen se retrouve confronté à Claire, celle qu’il a jadis aimée mais qui s’est liée à un autre mâle de la Lignée. Cette rencontre ravive une flamme longtemps étouffée et une fureur ravageuse, surtout lorsqu’Andreas se voit obligé d’accepter l’aide de Claire pour retrouver le coupable. C’est un gouffre de désir et de plaisir qui attend les deux anciens amants.

Auteur : Lara Adrian

Editeur : Milady

Parution : 23/03/2012

 

Avis de Béa 

Cela faisait un petit moment que ce tome me faisait de l’oeil sur ma PAL, mais bon comme on ne peut pas faire toujours ce qu’on veut, parait il, je le laissais de côté. Grace à une petite accalmie j’ai enfin pu me replonger dans les aventures de l’Ordre.

Andreas Reichen est un ami de l’Ordre depuis longtemps. Dévasté par l’assassinat sauvage de toute sa famille, Andreas est ivre de rage et de vengeance. Depuis qu’il a su qui était le commanditaire du massacre, Andreas élimine un à un les responsables, jusqu’à remonter au donneur d’ordre, Wilhelm Roth. Mais les deux hommes ont une histoire commune. Trente ans auparavant, Andreas aimait une jeune femme, Claire, qu’il a du quitté pour de sombres raisons. Et il s’avère que Claire est, depuis ce jour, la compagne de Roth. Les retrouvailles des ex amants vont raviver certaines flammes, entre haine et amour la barrière est parfois très fine. Surtout que les alliances douteuses de Roth vont attiser le brasier qui brûle en Andreas. Mais dans le feu de l’action, il faut savoir mettre ses sentiments de côté. Est ce qu’Andreas et Claire vont y arriver ?

Ce sixième tome me laisse perplexe. Bon certes, il s’est passé un certain laps de temps entre ma lecture du précédent opus et celui-ci, donc j’ai du faire un effort de mémoire pour me rappeler les événements nécessaires à la bonne compréhension de l’histoire.

Les choses n’évoluent pas très vite du fait que l’intrigue est plus ciblée sur la vengeance d’Andreas, même si elle est liée au fil conducteur de la série, dans un sens c’est pas plus mal car cela nous promet de nombreux livres à lire (le tome 12 est sorti en février) mais bon il ne faut pas non plus laisser s’essouffler le lectorat.

Le gros plus de cette sage , c’est les personnages. Et cette fois ci je les ai trouvé un peu ternes. On connaissait Andreas Reichen, c’est un homme droit, loyal et courageux. Après le drame qu’il a vécu, il n’est plus que l’ombre de lui même. Et le fait de retrouver Claire, ravive des douleurs donc tout au long du livre, il lutte entre sa vengeance, son amour pour elle et son désir de la protéger et tout cela sur la même page des fois donc j’ai trouvé cela un peu lourd, même si, dans le fond, je peux le comprendre en connaissant les tenants et les aboutissants.

Quand à Claire, même si je dois lui reconnaître certaines valeurs, je n’ai pas pu m’empêcher de la comparer aux autres compagnes de sang, et elle m’a semblé un peu fade, avec moins de charisme. Et pourtant elle a du caractère, elle va prendre des risques et tenir tête aux hommes pour sauver l’homme qu’elle aime, mais il y a un « je ne sais quoi » qui a fait que j’ai moins accroché à Claire qu’aux autres.

Malgré cela, j’ai dévoré le roman. Il faut dire que l’auteur a un don pour nous tenir en haleine. Et puis nous retrouvons les autres guerriers de l’Ordre, et ça j’aime beaucoup.

 

J’ai aimé me replonger dans l’univers sombre de la Lignée et de l’Ordre crée par Lara Adrian. Même si  les personnages sont un peu moins passionnants que leurs prédécesseurs, j’ai quand même aimé suivre leur histoire avec les hauts et les bas…Et puis il faut dire que Lara Adrian nous met l’eau à la bouche avec les dernières pages …Satané auteur !!!!

 

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *