Les Beaux Bruns Ténébreux Cachent Toujours Quelque Chose

30 octobre 2018

Description et infos

Selon moi, la vie se divise en deux univers parallèles : la dimension idéale – celle où tout se passe comme prévu, où les planètes sont alignées et où les nuages sont roses comme les barbes à papa – et celle où l’on se cogne l’orteil contre la table basse et où l’on oublie son parapluie un jour de mousson – autrement nommée « réalité ».

Dans la dimension idéale, mon plan pour les vacances était simple : ma bande de copines folles, une villa-palace avec piscine et, bien sûr, des cocktails trop chargés. Mais, dans la réalité, ma petite sœur et sa poisse légendaire se sont incrustées au dernier moment, les fameux cocktails m’ont envoyée à la case « gueule de bois monumentale » dès le premier jour, et… un cheval a atterri dans notre jardin. Détail surprenant : son propriétaire n’est autre que le beau brun du ranch d’à côté… Qui a dit que les mondes parallèles ne se croisaient jamais ?

Auteur : Sophie Duquesne

Editeur : Harlequin / Collection HQN

Parution : 19/09/2018

Quand j’ai vu ce titre, dans la programmation de la rentrée, j’ai desuite été attirée… Pourquoi ? Parce que j’aime les beaux bruns ténébreux pardi 😉 J’ai foncé sans hésiter ! Un grand merci à Mélanie des éditions Harlequin et à Netgalley France pour l’obtention de ce roman.

Jaimie est une jeune trentenaire plutôt bien dans ses baskets. Elle écrit dans un journal « pour ados » (donc des sujets pas toujours intéressants), vit dans un petit appartement de la banlieue parisienne, elle collectionne les histoires d’amour catastrophique mais elle a des supers copines ! D’ailleurs, c’est avec elles qu’elle a prévu de partir une semaine en vacances dans le Sud, pour se resourcer. Et elles en ont bien besoin… Jaimie en grande romantique qu’elle est, rêve de trouver son Prince Charmant durant ses congés… Mais tout ne va pas se passer comme prévu !

C’est vraiment le titre de ce roman qui m’a sauté aux yeux ! En plus de parler d’un de mes sujets favoris ( les beaux bruns ténébreux ^^), il m’inspirait l’humour et la joie. Et même si le prologue a un peu douché mon enthousiasme, c’est avec beaucoup de curiosité et d’envie que je me suis lancée dans ma lecture! Sophie Duquesne nous plonge dans la folle vie de Jaimie Marshall, journaliste, trentenaire et à la recherche du grand amour. Sa vie n’est pas toujours très fun. Entre un boulot pas super revalorisant : écrire pour des ados tout juste pubères quand on a presque trente ans, y’a mieux ! Et sa vie amoureuse limite catastrophique, c’est pas la joie ! Heureusement que Jaimie a ses amies, et sa famille, pour mettre du piment dans son existence ! C’est d’ailleurs avec ses amies d’enfance : Anna, Ludovique et Shaya, qu’elle doit partir en vacances… Direction le Sud de la France, le soleil, la plage et les cocktails ! Rien de tel pour décompresser de sa vie trépidante … et surtout pour dénicher son Prince Charmant. Car malgré ses nombreuses déconvenues, Jaimie reste une incorrigible romantique et rêve d’épouser l’homme de sa vie et tout le package qui va avec (les enfants, la maison à la barrière blanche toussa toussa ! ) Elle se dit que cette escapade estivale pourrait lui porter chance… Mais c’était sans compter sa malchance habituelle ! Entre les visites d’un cheval dans le jardin, les gueules de bois et les passages aux urgences, Jaimie trouvera son bonheur dans le Sud ? J’ai vraiment adoré ma lecture ! Dès les premières lignes, Sophie Duquesne nous entraine dans le quotidien de Jaimie et on ne peux pas dire que ce soit calme ! Entre son boulot, ses amies, sa sœur et ses parents, elle a de quoi faire ! Et nous nous laissons porté par la plume énergique de l’auteur ! Nous découvrons un récit qui est bien plus qu’une romance classique, c’est aussi et surtout une histoire d’amitié et une histoire de femmes, c’est une tranche de vie drôle, entrainante et émouvante. Au travers de Jaimie, sa mére, sa sœur et ses amies, Sophie Duquesne touche un large public, elle nous permet de nous identifier à ses protagonistes. Elles ont un âge, un parcours, un ressenti différents mais elles ont en commun l’envie d’être heureuses. Ce sont des femmes d’aujourd’hui, indépendantes (ou pas), décomplexées (ou pas), elles boivent, draguent, et cachent leurs blessures derrières de franches rigolades ! J’ai adoré voir ses copines soudées, loyales entre elles et tellement complices ! Côté beaux bruns ténébreux, on est servis également (c’est sensé être le sujet principal quand même) Avec la vie sentimentale des filles, l’auteur aborde un sujet complexe : les hommes ! Alors oui, elle évoque des spécimens plutôt caricaturaux mais c’est pour la bonne cause ! Tout au long de notre lecture, les rebondissements s’enchainent, nous tiennent en haleine, nous font rire et nous émeuvent… les pages se tournent et on espère… Personnellement, j’ai trouvé la fin un peu rapide, j’aurais aimé en savoir plus mais c’est peut etre parce que je suis gourmande 😉

Même si c’est Jaimie est la narratrice, elle n’est pas la seule protagoniste féminine de ce récit. Sophie Duquesne raconte la vie de ce groupe de femmes qui sont toutes différentes mais qui aspire à aimer et être aimer. Leur amitié est belle, forte, fait plaisir à voir. Elles se soutiennent et se motivent. Ce sont toutes des guerrières à leur manière, genre Quatre Mousquetaires … J’ai adoré !

Les hommes ont une place importante dans ce roman car tout tourne autour d’eux. L’auteur nous montre qu’il ne faut pas se fier aux apparences… et écouter son coeur !

Ce roman est une bouffée d’air frais ! Les personnages sont haut en couleurs, l’ambiance est pétillante et énergique, les sentiments profonds, et les gaffes monumentales ! C’est un rayon de soleil dans la grisaille de l’automne ! Foncez, vous ne serez pas déçus 😉

PS : Vive le rosé pamplemousse !

 

Please follow and like us:

Un commentaire

  • Carine GUZMAN 1 novembre 2018 à8:58

    hum les beaux bruns ténébreux… en tant que sudiste je comprend que cela t’ai attiré lol Ta chronique me donne envie, un peu fraîcheur entre deux lectures. Merci pour ton avis <3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.