Le Voleur de Rêves

8 février 2014

 

Présentation de l’éditeur

Les lignes de ley – ces courants d’énergie spirituelle qui relient en ligne droite les lieux sacrés de la planète – ont été réactivées aux environs de Cabeswater. Rien ne sera plus pareil pour Ronan, Gansey, Blue et Adam. Ronan sombre de plus en plus profondément dans le monde des rêves, et ses rêves s’immiscent dangereusement dans le réel. Gansey, quant à lui, tente de réunir les pièces du puzzle Cabeswater. Mais il n’est pas seul sur cette piste : de sinistres individus semblent s’y intéresser eux aussi…

Auteur: Maggie Stiefvater

Editeur: Black Moon (Hachette)

Parution: 20 novembre 2013

 

CHRONIQUE EVEY

Il y a quelques sagas qui vous tiennent à cœur. Des sagas spéciales, pas comme les autres. Ce ne sont pas obligatoirement des coups de cœur mais elles ont une place particulière dans votre tête. C’est le cas pour moi de « La prophétie de Glendower ». Je me suis donc lancée dans la suite de la saga avec le second tome. Allait-il confirmer sa place spéciale dans mon cœur et ma tête. Vous le saurez dans quelques lignes.

 

 

Comment vous faire un résumé de l’histoire… ? Et bien je n’en ferais pas ! Je vais vous parler des garçons un à un. Et de Blue bien sûr. Cela me semble plus simple.

Adam est dans une mauvaise passe, sa relation avec Blue n’est plus au beau fixe. Adam est en colère. Il a l’impression de ne pas être à la hauteur. Cela va même le conduire à se disputer avec Gansey. Il va prendre du recul. Cela va lui faire le plus grand bien et lui permettre de se révéler  à lui-même. C’est un Adam de plus en plus sombre que nous offre Maggie Stiefvater. C’est un personnage de plus en plus intéressant que nous livre l’auteur. Que demander de plus?!?

 

Gansey recherche toujours Glendower, son obsession ne le quitte pas. Il va continuer à tout faire pour en découvrir les secrets. Gansey est peu présent dans ce tome. Bien qu’il y ait deux / trois scènes vraiment importantes et jouissives.  La scène avec Blue est sublime et écrite avec brio. Toutefois, ses recherches n’avancent pas beaucoup dans ce tome.  Elles sont plus en filigranes, comme une fil conducteur.

 

Blue s’affirme de plus en plus et malgré les doutes qui l’habitent dans un premier temps, elle reste forte et soutien les garçons. Tout comme Gansey, Blue est peu présente dans ce livre. L’auteur se focalise plus sur la famille de la jeune fille. Et quelle famille ! Loin d’être les fofolles que l’on peut imaginer dans un premier temps, les habitants du 303 vont se montrer présentent pour les garçons (surtout Adam) et pour un certain Homme en gris.

 

Ronan est le personnage central de ce tome. On en apprend beaucoup sur lui et sa famille. Maggie Stiefvater nous livre un jeune homme à fleur de peau, un rebelle tendre et aimant. Ronan est mon coup de cœur ! Les parties où il rêve sont particulièrement intenses. Il découvre ses vrais pouvoirs et le revers de la médaille. C’est palpitant!

 

 

J’ai vraiment adoré ce tome. Il est bien moins confus que le premier et permet de vraiment comprendre les diverses éléments des intrigues. J’ai adoré les parties sur les rêves, la plume magique de Maggie Stiefvater s’y impose, on y retrouve ce qui nous a fait frissonner dans la saga « Frisson ». Les personnages sont de plus en plus attachants. C’est avec regret qu’on les quitte à la dernière page. Maintenant je n’ai plus qu’une chose à dire… Le tome 3 c’est pour quand ?????!!!!!

Please follow and like us:

Un commentaire

  • Jennifer.M 8 février 2014 à4:27

    Après avoir lu ton avis, je vais me précipiter sur ce tome. J’ai encore plus hâte de le découvrir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.