Le serment de Lenobia

Présentation de l’éditeur et informations

Évreux, 1788. Avant d’être le professeur préféré de Zoé dans La Maison de la Nuit, Lenobia était « juste » une jeune fille de 16 ans. Fille illégitime d’un puissant baron, elle grandit dans l’ombre de sa demi-sœur odieuse et gâtée, Cécile. Mais le destin intervient : soudain, Lenobia embarque sur un bateau, entourée de jeunes filles, direction la Nouvelle Orléans, où elle sera mariée à un homme riche et puissant. Mais un évêque diabolique la remarque lors du voyage… Lenobia doit fuir et se cacher. La jeune fille saura-t-elle échapper aux dangers qui la guettent et reconnaître le véritable amour quand elle le verra ?

Auteur: PC et Kristin Cast

Editeur: Pocket Jeunesse

Parution: 22 novembre 2012

 

CHRONIQUE EVEY

 

Fan de la saga « La Maison de la Nuit » depuis la première heure, j’étais impatiente de découvrir ce premier (second en VO) spin-off. Lenobia étant l’un de mes personnages favori, après Dragon bien sur :), c’est avec empressement que j’ai commencé à lire « Le serment de Lenobia ». Alors, déception? Coup de cœur? Vous le saurez dans quelques lignes!

 

Le roman commence avant la transformation de Lenobia. Elle est alors une jeune bâtarde qui pour fuir sa vie de misère embarque sur un navire pour la Nouvelle Orléans en se faisant passer pour sa demie sœur. Toutefois les choses ne vont pas être simples; l’évêque d’Evreux (ville d’origine de Lenobia) embarque, par hasard, sur le même navire qu’elle. Il la connait et risque de démasquer la supercherie. L’histoire est parfaitement menée par PC et Kristin Cast. Le rythme alterne entre moments calmes et moments forts. Je pense que l’on peut définir ce roman en un proverbe: « Le calme avant la tempête (des dernières pages) ».

Ce roman est tout en douceur; l’amour y est omniprésent. J’ai vraiment adoré cette ambiance. On sent que les auteurs parlent à un public plus agé que celui des premiers tomes. Et oui, les lecteurs ont grandi avec la saga :).

Voir l’évolution de Lenobia et en apprendre plus sur son passé a vraiment été agréable. Ce dernier nous forge, nous défini d’une certaine manière; voila le message que  PC  et Kristin Cast nous font passer dans ce spin-off.

Lenobia est une jeune femme sensible et forte. Exactement comme je l’imaginais lors de mes lectures de la saga. Une véritable empathie se crée avec elle; très rapidement. Son amour pour les chevaux fera craquer plus d’une lectrice.

Il y a aussi, dans « Le serment de Lenobia », une belle histoire d’amour. Mais je préfère ne pas vous en parler pour que vous puissiez découvrir par vous même ses tenants et ses aboutissants. C’est une très belle histoire qui je dois l’avouer, a fait palpiter mon cœur plus d’une paire de fois.

Bref, « Le serment de Lenobia » est une réussite. J’ai vraiment hâte de pouvoir découvrir les autres spin-off. Si vous êtes fans de la saga foncez, je vous garantie que vous ne le regretterez pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *