Facebook Twitter Gplus YouTube E-mail
Home Actu BD/Manga Le Jeudi, c ‘est permis! #MANGATIME n°04
formats

Le Jeudi, c ‘est permis! #MANGATIME n°04

Publié le 8 juillet 2016 par dans Actu BD/Manga

51B6owu1KmL._SX323_BO1,204,203,200_

Présentation de l’éditeur

Reta Kikuchi et Makoto Sakurai sont amis d’enfance et vivent dans des maisons voisines. Leurs parents s’entendent bien. Un jour, Reita, qui a la cote auprès des filles, mais qui est aussi un Narcisse imbu de sa personne, annonce à Makoto qu’il va devenir son petit ami…

Auteur: Haru Tsukishima

Editeur: Kana

Parution: 20 mai 2016

 

CHRONIQUE EVEY

Une fois n’est pas coutume, j’ai totalement craqué pour le jeune homme de la couverture. Oui je sais c’est un dessin… Bref le titre et le résumé m’ont aussi plu. Je me suis donc laissée tenter, surtout que le manga était à 5,45 €… Comment résister ?

 

Reita est LE playboy du lycée. Toutes les filles sont folles de lui et il n’hésite pas à changer souvent de petites amies. Quand je dis toutes les filles, ce n’est pas vrai. Makoto est l’amie d’enfance de Reita. Elle n’a jamais été intéressée par un garçon et considère Reita comme son frère. Alors quand ce dernier « impose » à Makoto d’être sa petite amie, la jeune fille est déstabilisée et peu coopérative.

Je dois dire que l’histoire de base est très sympathique. Le duo Makoto / Reita fonctionne bien, même très bien. Et même si la fin de ce premier tome est prévisible, on tourne les pages avec avidité. Les dialogues sont drôles, doux, forts par moment. Les ambiguïtés donnent des situations diverses et rythmes parfaitement le récit.

Makoto est une jeune fille très sympathique, et même si elle est un peu transparente, je dois dire qu’elle me plait. J’adore ses réactions très instinctives envers Reita (dans la première partie du manga). Mais j’aime aussi sa confusion de la seconde partie. Makoto est naturelle et vraie, ce qui ne peut que vous faire l’apprécier.

Reita m’a tapé sur les nerfs dès les premières pages. Et cela ne s’arrangeait pas dans les suivantes… Heureusement pour le jeune homme, certaines scènes font totalement fondre le cœur des lecteurs. Reita est sûr de lui, arrogant, mais aussi drôle et touchant. Toutefois, il a intérêt à faire mieux dans le second tome pour qu’enfin je l’apprécie vraiment !

Les dessins sont réalistes et vraiment doux. Les trames sont utilisées avec doigté. Les expressions des visages sont belles et très parlantes. C’est vraiment le style de dessin qui colle à ce type d’intrigue.

Au passage bravo à Kana pour la superbe mise en forme du titre du manga, perso j’adore.

 

Bref vous l’aurez compris, j’ai bien aimé ce premier tome malgré quelques bémols. Toutefois, Reita a sérieusement intérêt à évoluer dans le prochain, car sinon je vais finir par vraiment détester le personnage. Ce qui n’est pas exactement positif pour la suite de l’aventure. Affaire à suivre !

 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on Reddit Share on LinkedIn
No Comments  comments 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *