Le Cliché : La Coincée

1 décembre 2018

 Description et infos 

Deux stéréotypes, parfaitement rodés que tout le monde écarte de sa vie, mais qu’en est-il s’ils devaient travailler ensemble?

Au cœur de New York tout se joue sur les apparences, bien plus encore lorsque le business est régi par le paraître. Et si les codes changeaient…?

« Vous êtes probablement ici par compassion, identification ou tout simplement par curiosité. Ce récit n’est pas qu’une tranche de vie, il est aussi un élément clé de mon histoire. Il montre comment, sans s’en apercevoir, notre carapace peut se briser.

Cette protection qu’on met du temps à bâtir pour grandir, vivre et trouver sa voie avec sérénité peut s’avérer être un frein dans notre quête du bonheur.

Je n’ai pas la prétention de dire que je suis de bon conseil mais mon histoire pourrait vous aider à retrouver confiance en la vie et ses surprises… »

Stella Cavallo.

Auteurs : Aurora Nobels & Reina Leif

Editieur : Aurora Reina

Parution : 01/09/2018

C’est en flânant sur Facebook, pour ne pas le citer, que j’ai découvert « Le Cliché ». Les auteurs cherchaient des blogueuses et j’ai vu leur post. Le titre, les couvertures et les pitch ont attiré mon attention… Vous le savez, je suis une petite bête curieuse ^^, donc je me suis proposée. Je tiens à remercier Aurora Nobels et Reina Leif pour leur confiance en me confiant leur bébé…enfin leur roman ^^

Stella Cavallo est une jeune femme qui vit à New-York. Fraîchement diplômée, elle arrive à décrocher un poste chez Venderbalt Value en tant que secrétaire dans le département Marketing. Même si cette place est bien en deçà de ses compétences, Stella sait qu’elle doit commencer en bas de l’échelle, et elle est déterminée à montrer de quoi elle est capable à son patron, ainsi qu’à ses nouveaux collègues de travail. Son boss, parlons en ! William Wash Higgins représente tout ce que Stella exècre. Il est très doué dans son domaine, certes mais il est surtout beau comme un Dieu et il en joue allègrement… Et c’est le genre de comportement que Stella fuit comme la peste ! Même si l’ambiance au bureau est plutôt bonne enfant, Stella met un point d’honneur à garder ses distances avec son supérieur hiérarchique, même lorsque celui ci la dévore des yeux… Et puis en une soirée, tout va basculer et la vie de Stella va se retrouver totalement chamboulée…

Lorsque j’ai vu l’annonce d’Aurora Nobels et Reina Leif, j’ai vraiment été intriguée. Les couvertures sont très belles et le titre intriguant. Pourquoi aurions nous envie de lire un roman qui s’appelle Le Cliché ? C’est justement ça qui m’attiré, j’avais envie de découvrir l’originalité de ce cliché ^^Nous avons deux choix : l’histoire vue par Stella, ou par Will, les deux options étaient tentantes mais j’ai opté pour La Coincée, je ne sais pas trop pourquoi, le feeling peut être ? Les auteurs nous dévoilent donc la vie de Stella. C’est une toute jeune femme, qui vient d’avoir son diplôme et qui a une vie plutôt austère. Elle vient d’un milieu modeste, ne vit qu’avec sa mère et n’a qu’un ami, Travis. Mais Stella sait ce qu’elle veut et surtout ce qu’elle ne veut pas ! Et elle se donne les moyens d’y arriver. Le poste qu’elle accepte dans cette grande firme new yorkaise n’est que la première marche de sa carrière. Stella a un cerveau et elle veut montrer à tout le monde qu’elle sait s’en servir. Quand elle se rend compte que son patron la regarde avec plus d’instance qu’il ne faudrait, Stella est déstabilisée, jamais elle n’aurait pensé que William Wash Higgins puisse la regarder, elle, surtout qu’il représente le type d’homme qu’elle fuit : arrogant et coureur de jupons ; et elle n’a pas de temps à consacrer à un homme, sa vie est déjà tellement remplie…  Et puis il y a cette fameuse soirée, où le cœur de Stella va rater un battement, où elle va se rendre compte qu’elle plait et qu’elle a envie de plaire… Stella va nous raconter comment Will a fait chavirer sa vie et son cœur… Dans sa globalité, j’ai aimé ce roman, la plume des auteurs est plutôt fluide et elles arrivent parfaitement à rendre l’histoire addictive. Alors oui c’est un récit sur une femme jeune et naïve, qui va rencontrer un homme, un peu dominant et possessif… mais on est prévenu, c’est marqué dans le titre 😉 C’est l’alchimie entre les deux protagonistes qui y jouent pour beaucoup, ainsi que tous les obstacles qui vont se trouver sur leur route du bonheur (et il y en a), qui nous donnent envie de tourner les pages afin de connaître le dénouement de leur romance. Nous n’avons donc ici que le point de vue de Stella, et nous l’accompagnons dans sa découverte de la vie car Will va lui ouvrir les yeux et lui faire découvrir des choses qu’elle n’aurait pas imaginé … aimer. C’est une romance adulte, les scènes de sexe sont nombreuses et explicites, mais  jamais vulgaires. Elles montrent la passion qui lient les deux jeunes gens. Will va ouvrir un monde de plaisir pour Stella, toujours avec amour et respect… C’est torride, et à la fois tellement beau ! Mais, je dois avouer qu’il y a quelques petits points négatifs, qui n’ont pas plombé ma lecture mais qui m’ont fait levé les yeux au ciel à plusieurs reprises. Il y a quelques fautes d’orthographe, alors oui on en fait tous, mais les erreurs sur les accords féminin/ masculin m’ont un peu gêné, et il y a pas mal des répétitions, sur les sentiments de Stella, sur sa manière d’être ou de faire, certaines descriptions (comme la matière et la couleur des vêtements) , cela provoque un peu de longueurs qui alourdissent le texte ( le roman fait  465 pages, quelques unes de moins n’auraient pas manqué, à mon avis, après faut dire que je n’aime pas trop les descriptions…) mais avec le recul c’est peut être un mal nécessaire pour que l’on prenne l’ampleur de la transformation de Stella au contact de Will. Aurora Nobels et Reina Leif abordent des sujets actuels comme le monde de l’entreprise, la famille … pour pimenter leurs récits, mais aussi pour rajouter de l’émotions et des sentiments…

Je n’arrive pas à dire si j’ai aimé Stella ou pas … Quand on connait son passé, on ne peut avoir que de l’admiration pour elle. Elle n’a pas eu la vie simple et heureuse mais c’est une battante,elle veut faire carrière et arriver à ses fins. Mais à certains moments, je l’ai trouvé immature et capricieuse vis à vis de Will Spoiler(cliquez pour révéler)  Malgré tout nous n’arrivons pas à lui en vouloir, même si elle nous agace, elle arrive dans un monde complètement inconnu pour elle, où elle se découvre et s’épanouie… alors on lui laisse le bénéfice du doute…

Will est volontairement mis de côté … mais nous découvrons, sous ses airs arrogant et sur de lui, un homme sensible et attachant.

Dans l’ensemble, le point de vue de La Coincée est une bonne surprise ! Stella est agaçante mais attachante, j’ai aimé la voir grandir et déployer ses ailes… Je suis en totale frustration de ne pas avoir le point de vue de Will, j’ai hâte de connaitre ses secrets ^^ Affaire à suivre 😉

Please follow and like us:

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.