Facebook Twitter Gplus YouTube E-mail
Home Actu Chronique Le Cercle d’Engagement : Les Idoles du Stade tome 8.5
formats

Le Cercle d’Engagement : Les Idoles du Stade tome 8.5

les-idoles-du-stade-tome-8-5-le-cercle-d-engagement-813610-264-432

Description et infos 

Véritable as de la glace, Patrick ne se doute pas qu’elle est également sa pire ennemie…

Après une interruption d’un an, Patrick Niemeyer, superstar du hockey, replonge dans sa liaison torride et sans attaches avec la danseuse Stella. Déjà échaudée par une histoire dont elle ne parle jamais, Stella refuse d’y voir une relation sérieuse, même si Patrick, lui, a envie d’autre chose… En cette période de Noël, le jeune homme tient à lui offrir son cœur au pied du sapin. Convaincu que Stella est la femme de ses rêves, il va devoir faire fondre le mur de glace qu’elle a érigée autour d’elle s’il veut l’empêcher de s’enfuir.

« Jaci Burton nous délivre les scènes érotiques les plus passionnées, chaudes et originales que les fans pouvaient attendre. »

USA Today

Auteur : Jaci Burton

Editeur : Milady Romance

Parution : 25/11/2016

chronique-bea

En général je n’aime pas trop lire les suites dans la continuité, j’aime faire des coupures. Mais là, comme c’est un tome « entre deux » je me suis dit pourquoi pas ….et je me suis lancée. Merci aux éditions Milady pour ce roman.

Stella et Patrick ont eut une brève, mais intense, liaison il y a quelques temps. Leurs emplois du temps respectifs, la danse et les répétitions pour elle, le hockey pour lui, les ont éloigné sans qu’ils s’en rendent compte. Quand le hasard (ou l’inconscient) les fait se retrouver et rapidement les jeunes gens ressentent la passion qui les animait quelques temps plus tôt. Mais Patrick n’a pas les même intentions que Stella, et il va tout mettre en oeuvre pour faire fondre sa belle …

Le tome que je venait de finir étant moyen, j’avais un peu peur pour celui ci, mais le format de nouvelle m’a convaincue et je me suis lancée. Tellement lancée, que j’ai refermé mon livre qu’une fois l’histoire finie… J’ai adoré ! Alors je ne sais pas si c’est le fait que l’histoire soit courte, donc Jaci Burton va à l’essentiel, il n’y a pas de temps morts, ou si c’est les personnages mais je n’ai pas vu passé le temps et je n’ai pas réussi à poser mon roman. Nous avions déjà rencontré Stella, elle est la meilleure amie de Carolina (tome 7) et Patrick est l’un des co équipiers de Drew, le compagnon de celle ci. Stella est une danseuse de Broadway et sa carrière est toute sa vie. Son passé amoureux lui a laissé des cicatrices et elle préfère ne plus s’impliquer plutôt que de souffrir. Patrick lui sent bien que Stella est différente des autres femmes qu’il a connu et la retrouver est pour lui une bénédiction.  Très vite nous sommes pris dans la passion de leur relation, nous sommes témoin du changement subtil du comportement de Patrick, qui génère une modification de celui de Stella. J’ai aimé le caractère de Patrick direct et franc, il sait ce qu’il veut et il s’en donne les moyens. Stella m’a émue dans sa manière de se protéger tout en se dévoilant à son incroyable amant. Et comme dans chaque tome, nous retrouvons les « anciens » couples qui viennent mettre leur grain de sel ^^

Les ingrédients sont là : un couple sexy et sympa, des scènes hot, une romance enivrante et tout cela sur un fond de fête de Noël et de neige à New York … J’en aurai bien aimé quelques pages de plus moi ^^

jaci-burton-79416-250-400

Jaci Burton vit dans l’Oklahoma. Lorsqu’elle n’est pas en plein rush pour rendre à temps son prochain roman , elle tente de convaincre son mari de refaire la décoration de leur maison en suivant scrupuleusement les conseils d’une émission de télévision qu’elle adore. C’est également une inconditionnelle des histoires à l’eau de rose, et surtout des happy ends, que vous trouverez dans tous ses romans. Elle à déjà publié plus d’une soixantaine de titres, figurant régulièrement dans les listes des best-sellers du New York Times et de USA Today.

 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on Reddit Share on LinkedIn
No Comments  comments 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *