La Surface de Contact : Les Idoles du Stade tome 5

7 avril 2015

1503-idoles5_3

4eme de couverture et infos

Vu la plastique de son patient, elle ne refusera pas de jouer au docteur…
Passionnée par la mécanique des corps –en particulier ceux des sportifs–, Alicia est une jeune kinésithérapeute qui n’en est pas à son coup d’essai. Sa rencontre avec le joueur de base-ball Garrett Scott marque un tournant dans sa vie professionnelle. En effet, le lanceur ne se remet pas d’une blessure à l’épaule, qui pourrait se révéler fatale à sa carrière. Alicia va prendre les choses en main, au sens propre. De son côté, Garrett découvrira qu’il n’y a pas meilleure rééducation que le sport en chambre.
Auteur : Jaci Burton
Editeur : Milady
Parution : 20/03/2015
Avis de Béa 
Une fois de plus c’est avec joie que j’ai ouvert le nouveau tome de cette série sexy à souhait. Et je remercie Aurélia et les éditions Milady de me l’avoir envoyé.
Alicia Riley, est la jeune soeur de Cole (rencontré dans « La Ligne de Touche ») et la cousine de Mick, Gavin et Jenna (protagonistes principaux des trois premiers romans de la série ^^), elle est kiné dans l’équipe des Rivers de St Louis où joue son cousin Gavin. Elle va se retrouver en charge d’un cas délicat, celui de Garrett Scott, lanceur, il ne peut plus jouer suite à une grave blessure à l’épaule et il est devenu la bête noire des autres soigneurs de l’équipe, en grande partie à cause de son attitude défaitiste. Alicia, en bonne professionnelle, et pour que son patient retrouve le top de sa forme, va se donner corps et âme …
Comme je vous l’ai déjà dit je suis fan de cette série et de la plume de Jaci Burton. J’aime l’atmosphère familiale qui plane toujours sur ces histoires. J’aime la manière qu’à l’auteur de mixer les métiers qui gravitent autour du sport et de ses pratiquants au niveau professionnels (bon sauf pour Jenna et Ty mais bon …) Dans ce tome nous retrouvons le même schéma que dans les précédents, et comme nous découvrons des personnages différents, la magie de Jaci Burton fait son effet. L’histoire, en elle même, est classique : un homme, une femme, une attirance. La romance est sympathique même si je l’ai trouvé un peu plus fade que les autres. Est ce parce que je deviens un peu plus exigeante à force des lectures ? Je ne sais pas. Quelques joutes verbales, beaucoup de remise en questions et pas trop de rebondissements, j’aurais aimé plus de pep’s je pense. Pourtant les personnages étaient prometteurs. Alicia n’a pas sa langue dans sa poche et dit les choses comme elle les pense, c’est en grande partie à cause de cela qu’elle se retrouve en charge du dossier de Garrett. C’est une jeune femme libre, qui a fait pas mal de sacrifice pour son métier et elle le fait passer en premier. Garrett, lui aussi, fait passer sa carrière en priorité, son pessimisme entrave son processus de guérison , et son égo n’aide pas non plus. Il va être séduit, au départ, par le franc parler de la jeune kiné, qui ne prend pas de gant avec la super star du base ball qu’il est. Le couple Alicia/Garrett est sympa mais j’ai trouvé qu’elle se posait beaucoup de questions pour finalement agir sur un coup de tête et lui, ben je crois qu’il est trop « gentil » lol !
Ce que j’aime particulièrement dans cette série, c’est le côté retrouvaille en famille.L’auteur fait évoluer les personnages rencontrés dans les tomes précédents, ils sont toujours présents et les conciliabules entre les femmes du clan Riley sont géniaux ( j’aimerai trop être l’une d’entre elles, et pas uniquement pour leurs hommes super sexy ^^)
Même si j’ai moins apprécié ce tome, j’ai vraiment passé un bon moment avec Alicia et Garrett et j’attend impatiemment la suite 😉
Please follow and like us:

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.