Marquée : La Maison de la Nuit tome 1

15 février 2012

La maison de la nuit, tome 1 : Marquée

4éme de couverture et infos 

Alors qu’elle est en train de babiller dans les couloirs de son lycée avec sa meilleure amie Kayla, Zoey voit surgit un Traqueur qui la pointe du doigt en la désignant comme Marquée. Une trace apparaît sur son front, et pourtant la nouvelle n’est pas aussi effrayante qu’elle y paraît car il est coutume de voir de jeunes adolescents américains appelés pour rejoindre the House of Night, soit un pensionnat réservé aux élus qui suivront alors un apprentissage pour devenir des vampires. Quatre années sont nécessaires pour le Changement, avec à la clef une transformation réussie ou la mort.

Auteur : Kristin et PC Cast

Editeur : Pocket Jeunesse

Parution : 07/01/2010

 

Chronique d’Evey 

Bon alors je commence directement par tuer dans l’œuf la critique que vous allez voir partout…. Si si je vous le promets ^^. Non La maison de la nuit n’est pas un Harry Potter à la sauce vampire !

Soit l’intrigue se passe dans une école qui n’est que pour les vampires et l’héroïne y est intégrée. Soit il y a une histoire de marque…. Je concède tout cela. Mais si Madame J-K Rowling avait osé ce qu’osent les auteurs de la maison de la nuit, je peux vous dire que les premiers livres ne seraient pas dans la catégorie 10/11 ans ! Attention je suis une très grande fan de la saga Harry Potter. J’adore les livres de J-K Rowling, loin de moi l’idée de les dénigrer, mais il faut tout de suite mettre les choses en place.

Bref , je reviens à Marquée. Je vous avoue que comme une paire d’autres livres dont je vous ai parlé, quand je l’ai ouvert et que j’ai commencé à le lire, je me suis dit… ouais… ok c’est un peu brouillon… c’est gentil… Je n’étais pas spécialement enthousiaste. Mais là où la magie opère, c’est que petit à petit, mais au final très rapidement, on rentre dans l’histoire. En fait, on découvre l’univers de la maison de la nuit en même temps que l’héroïne. On découvre avec elle de nouveaux amis et de nouveaux ennemis. On découvre les cours. J’aurais adoré avoir ce type de cours !!

On plonge vite dans l’univers de la maison de la nuit, qui mêle magie, vampires et croyance indienne.
La hiérarchie et le fonctionnement de la maison de la nuit sont vraiment intéressants et bien pensés. Sur un système américain, mais avec l’ajout de ce que l’on ne trouve pas vraiment en lycée, les confréries.

Mais venons-en à ce qui est vraiment très très bon dans le livre. Bon vous le savez je ne suis pas la fille de type fille de base… Je jubile que rarement sur une paire de chaussures, je n’aime pas les ragots, préfères les jeux de garçons, adore les jeux vidéo, ne me maquille pas en même temps je suis nulle… bref je ne suis pas le prototype de la fille. Mais là, j’ai jubilé avec ce livre. On y trouve toute la mesquinerie des filles et c’est un vrai bonheur ! (je crois que les auteurs connaissent des filles de mon ancien collège :p). Bref la sournoiserie est au rendez vous et c’est un pur bonheur. L’écriture est simple mais efficace ce qui permet vraiment de prendre son pied sur certaines scènes.

Ensuite je donne une mention spéciale à la magie dans l’œuvre. J’aime beaucoup ce qui est fait. Elle a une place importante et les auteurs la mêlent parfaitement bien avec l’univers des vampires qui à la base n’a aucun rapport avec la magie. D’ailleurs les puristes pourront y voir un blasphème. Mais ne vous rebutez pas à cela, lisez le livre et vous verrez la cohérence de l’univers.

Un autre plus bien sympa pour un livre destiné aux ados, c’est que soit bien qu’assez soft ce premier tome promet une suite un peu plus….. Glamour…. Sexe…. Bref, on ne vous prend pas pour des pigeons ! (je ne peux pas dire on ne nous prend pas car normalement à 29 ans…. On est plus dans l’adolescence…. 🙁 ). On est loin du baiser chaste, mais on n’est pas non plus dans le sexe censuré aux moins de 18 ans. D’ailleurs à priori la version française a été édulcoré à la traduction… dommage… moi qui pensait que c’était l’Amérique qui était puritaine….

En tout cas, j’adore le personnage homosexuel, il me fait vraiment penser à mon meilleur ami 🙂. Ce n’est pas le seul personnage attachant, mais j’avoue que les personnages secondaires sont aussi voir plus attachants que les personnages principaux. Ils sont tellement bien développés en même temps.

Sous jacent aux histoires d’amour, d’amitié et de dressage de petite peste, on retrouve certains thèmes chers aux auteurs actuels, comme la tolérance, la différence, l’intégration, mais surtout fanatisme religieux… mais on ne tombe jamais vraiment dans le moralisateur et le niais. Quelques passages peuvent paraitre moralisateurs et très critiques envers les fanatiques religieux, mais ne font que refléter une certaine réalité. A noter que ce dernier sujet est particulièrement délicat à l’heure actuelle…

Vous passerez un bon moment avec ce livre. Sa lecture est fluide et on ne s’y ennuie pas. Si vous chercher un roman à lire pour ce début d’année, la maison de la nuit –Marquée est un très bon choix ^^. Surtout que ce premier tome promet des moments plus sombres (et oui car soit on réussi, soit on meurt….) Mais aussi des moments encore plus glamours dans les tomes à venir. Une saga qu’il ne va pas falloir manquer je pense,… Laissez vous Marquer !

 

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.