Facebook Twitter Gplus YouTube E-mail
Home Actu Chronique La Maison de la nuit – Tome 11 – Révélée
formats

La Maison de la nuit – Tome 11 – Révélée

download (2)

 

 

Présentation de l’éditeur

Mortellement blessée, Neferet est plus dangereuse que jamais. À cette menace, s’ajoute celle de Dallas, contre Zoey et ses amis. Et lorsqu’un meurtre ébranle Tulsa, c’est la Maison de la Nuit que tous montrent du doigt. Zoey sera-t-elle capable de protéger les siens, ou un autre devra-t-il se dresser à sa place ?

Auteur: Kristin et PC Cast

Editeur: Pocket Jeunesse

Parution: 04 eptembre 2014

 

 

CHRONIQUE EVEY

Je suis cette série de près depuis la parution du premier tome. Et malgré les tomes un peu (beaucoup) moins bons du milieu de la saga , j’ai continué à suivre les aventures de Zoé et sa bande. J’attendais donc ce tome 11 avec impatience, tout en ayant sincèrement peur de sa qualité. Et bien, je peux vous dire tout de suite que je suis plutôt contente de ce tome. Je vous explique pourquoi.

 

Alors, que les choses soient claires tout de suite, il y a très peu d’action dans ce tome. Les auteurs ont préféré nous en apprendre plus sur l’état d’esprit des personnages à 1 livre de la fin. Et je dois dire que cela m’a énormément plus, car cela faisait un certain temps que le lecteur n’était plus vraiment proche des protagonistes de « La Maison de la Nuit ».

J’ai adoré découvrir une Zoé plus mature et pourtant toujours dans les doutes. Ce personnage a vraiment beaucoup évolué depuis le début de l’histoire. Mais malgré tout, quand on l’ analyse un peu , on se rend compte que son point faible est toujours le même malgré les diverses leçons que la vie lui a donné. Zoé a beaucoup de mal à faire le tri et organiser ses sentiments pour les divers hommes qui l’entourent. Plusieurs fois dans ce 11ème tome, cela aurait pu la perdre. Toutefois, Zoé est plus posée et prend le temps qu’il faut pour penser ses décisions. Elle est moins dans l’affecte qu’avant, dans le sanguin et cela est vraiment bien. On a beaucoup moins souvent envie de la baffer J .  Vers la fin du tome, on sent que Zoé aura bientôt l’étoffe d’une grande prêtresse, ce qui était loin d’être gagné. Bref, j’ai vraiment aimé voir une Zoé comme celle que nous propose les auteurs à 1 tome de la fin de la saga.

Aphrodite est égale à elle-même depuis plusieurs tomes. Mais je dois dire que si dans les premiers tomes je n’étais pas fan de la jeune fille, maintenant je l’adore. Elle est irrévérencieuse mais toujours avec astuce. Elle est fine et voit parfaitement les rouages passés, présents et futurs de la Maison de la Nuit de Tulsa. Aphrodite aussi a grandi, elle a perdu sa méchanceté gratuite et gagné en sagesse, même si elle est toujours prétentieuse. Aphrodite est devenue l’un de mes personnages préférés de la saga.

Lucie est toujours aussi sage et droite. C’est l’un des personnages qui a pour moi le moins évolué. Et je trouve cela dommage. Je ne sais pas ce que j’aurais aimé pour elle, mais je sais que j’aurais voulu qu’elle intervienne plus et différemment. Ce qui la sauve à mes yeux est sa relation avec Rephaïm.

Néferet est de plus en plus profondément plongée dans sa folie. Le sang sur ses mains ne lui fait pas peur. D’ailleurs on a même l’impression que plus elle en a, plus elle se sent à l’aise. Je pense que c’est le personnage dont la fin m’intrigue le plus. Elle est totalement dans son monde où elle est la déesse ultime. Elle est totalement déconnectée de la réalité. Comment les auteurs vont-elles la faire finir ? J’espère que ce ne sera pas juste une mort « facile » qui débarrassera le monde de La Maison de la Nuit de Néferet.

Les autres personnages évoluent aussi beaucoup. On notera des passages vraiment sublimes et émouvants autour des jumelles. D’ailleurs l’une d’elle va s’épanouir et devenir adulte dans ce tome. Stark lui m’agace de plus en plus… Je me demande aussi comment les auteurs vont-elles terminer son histoire.

 

Pour résumer, ce tome est bien et intense au niveau « sentimental ». On a une vue panoramique du monde de La Maison de la Nuit juste avant l’ultime tome. Je pense que les auteurs ont eu raison de faire cela. Et même si l’action n’est pas au rendez-vous, ce tome est plaisant à lire.

 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on Reddit Share on LinkedIn
No Comments  comments 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *