La Loi du Silence : Hades Hangmen tome 5

26 octobre 2018

Description et infos 

Sergent des Hades Hangmen, Xavier « AK » Deyes est hanté par ses démons. Lorsque l’occasion se présente de racheter ses erreurs passées, le  jeune homme est déterminé. Il se porte volontaire pour accomplir une mission délicate : infiltrer un groupe de trafiquants afin de sauver Phebe des griffes du mystérieux Meister. AK reconnaît immédiatement en cette jeune femme qui n’a connu que souffrance depuis son enfance dans une secte sordide, une âme sœur en quête de rédemption. Ensemble, ils pourront enfin affronter les fantômes de leur passé et peut-être trouver l’amour…
« Un roman poignant, hypnotisant, et addictif ! » Total Book Geek
« Tillie Cole transporte les lecteurs dans un univers sombre, peuplé de personnages tourmentés. La Loi du silence est un roman au message plein d’espoir : l’amour est toujours une chance de rédemption. » TotallyBookedBlog

 

Auteur : Tillie Cole

Editeur : Milady / New Adult

Parution : 19/09/2018

Hors La Loi   Sans Foi Ni Loi    La Loi d’Attraction    Au-Dessus des Lois

Attention spoilers si vous n’avez pas lu les tomes précédents 

Me replonger dans l’univers des Hades Hangmen, retrouver ses hommes durs mais tendres et la plume de Tillie Cole, est pour moi un vrai bonheur que je savoure … Un grand merci aux éditions Milady pour l’envoi de ce roman.

Depuis le sauvetage de Lila, à la Nouvelle Zion, AK regrette d’avoir laissé la sœur de cette dernière, Phebe, attachée sur la colline, il est hanté par ses grands yeux bleu… Maintenant que la secte est hors d’état de nuire, les Hangmen peuvent se concentrer sur les suprémacistes du Klan, qui étaient alliés avec Juda, le frère de Rider, et surtout sur leur meneur, Meister, qui a kidnappé Phebe et qui la retient captive. Quand les hommes d’Hades s’organisent pour aller récupérer la belle sœur du VP, AK se porte volontaire… il veut retrouver la jeune femme ! Même si cela fait remonter à la surface tous les démons qu’il essais désespérément d’enterrer…

Depuis que j’ai découvert la plume de Tillie Cole, je suis accro ! Quand elle utilise son talent pour exploiter un univers que j’adore, c’est encore mieux ! J’adore me replonger au sein de ce groupe de bikers, dans leur monde où la gentillesse n’a pas vraiment sa place, et découvrir un à un, ses membres. Nous avions rencontré AK dès le premier tome, il est très impliqué dans la vie du club. Déjà c’est un ex tireur d’élite, et son talent est souvent utilisé lorsque les Hangmen partent en mission, et puis car il est le meilleur ami de Flammes, un des seuls qui arrivent à le comprendre. Quand Lila, la femme de Ky le VP (cf le 2eme tome), a été kidnappé par les membres de la secte, AK faisait partie de l’équipe parti la chercher et c’est là qu’il a fait la rencontre de sa sœur, Phebe. La jeune femme avait une place particulière au sein de la communauté mais ce qu’il a vu ce jour là, l’a profondément bouleversé, car il s’est reconnu en elle. Aujourd’hui, Phebe est prisonnière d’un groupe de suprémacistes blanc, car elle a la malchance d’avoir retenue l’attention de leur meneur, Meister un homme plus que brutal (cf le 4eme tome). Ky a monté une équipe pour aller la libérer, et pour AK il ne peux en être autrement, il doit en être. Il doit aller récupérer cette petite rouquine, qui occupe son esprit depuis des mois… Le sauvetage de Phebe va réveiller chez lui de vieux démons, qu’il tentait de garder enfouis depuis des années… Arrivera t il à tout gérer grâce aux beaux yeux de sa rouquine ? Dès les premières lignes, Tillie Cole nous plonge dans la vie du club, et c’est, pour moi, un pur bonheur ! L’auteur garde la même trame que d’habitude, elle traite des sujets durs, une fois de plus, comme l’esclavagisme sexuel et le fanatisme. Mais elle arrive, à l’aide des vécus différents de ses protagonistes, à faire de chaque histoire un récit original : les passifs sont différents, ils amènent également des thèmes délicats, comme les addictions ou un sujet souvent évoqué aux Etat Unis, mais très peu en France, le retour des militaires aux pays après des missions très dures… Donc il n’y a aucune lassitude, bien au contraire on en redemande ! Tillie Cole joue avec nos nerfs et nos émotions, tout au long de notre lecture nous sommes sur un Grand Huit émotionnel ; nous ne pouvons pas rester de marbre à l’évocation de certaines pratiques, nous sommes écœurés et dégoutés face aux comportements de certaines personnes et puis l’espoir revient quand l’Amour prend le dessus et met du baume sur les plaies de leurs âmes… (j’ai eu quelques fois le coeur au bord des lèvres… mais aussi les larmes aux yeux ) Entre AK et Phebe, les débuts sont compliqués mais ils ont un lien qui les unit au plus profond de leur être et il va falloir qu’ils puisent au fond d’eux même pour sortir le meilleur… La passion est présente et quand elle prend les rênes, elle balaie tout sur son passage et les emportent. Seulement leurs blessures sont tellement profondes qu’ils ont du mal à aller de l’avant, à voir la lumière…

Phebe est une femme brisée. Toute sa vie, elle a été utilisée par les hommes. Dans la communauté au départ, puis par Meister. Naïvement, elle a cru aux préceptes qu’on lui a inculqué alors qu’elle n’était qu’une enfant, et cela va lui faire faire des choses qu’elle va regretter par la suite. Mais Phebe est maline, et observatrice. Elle va réaliser que tout ce qu’elle a connu n’est qu’un leurre malheureusement trop tard pour elle. Phebe va traverser l’enfer mais elle est forte, c’est une survivante ! Avec AK, elle va découvrir la tendresse et la bonté, elle va apprendre à faire confiance à un homme, qu’elle n’est pas qu’un morceau de viande, qu’elle a le droit d’aimer et d’être aimer.

AK a vécu son lot d’horreurs. Son passé dans l’armée, en temps que snipper l’a profondément marqué. Ce qu’il a vu et vécu là bas continue à le hanter. Pourtant, il cache bien son jeu. En apparence, c’est un homme calme, drôle et toujours près à aider ses frères. L’arrivée de Phebe dans sa vie va faire remonter les pires moments de son existence mais le lien qui les unit peut l’aider à aller de l’avant. J’ai adoré rencontrer cet homme qui peut être froid et calculateur avec une arme dans les main, mais aussi tendre et prévenant avec une femme entre ses bras … C’est un Héros !

Même si cette histoire se passe moins au sein du club que les autres, nous retrouvons tout de même les autres membres des Hades Hangmen. J’ai adoré voir l’évolution des couples précédemment rencontrés : Styx et Mae futurs parents, Ky et Lila parents mais surtout Flamme, pour qui j’ai une affection particulière, et Maddie. Et j’ai vraiment hâte de découvrir les histoires des autres membres… J’adore le faits que même ces hommes violents et sans pitié avec leurs ennemis, puissent être aussi attentionné avec la femme qui partagent leurs vies, leurs régulières…

Quand un roman nous bouleverse comme celui ci, il n’est pas évident de mettre des mots dessus. Tout est réuni ici, pour mettre nos nerfs à mal, jouer avec nos émotions : malgré la violence de l’histoire, elle est belle, sublimée par des personnages beaux, forts et attachants. Je suis totalement conquise (une fois de plus) Tillie Cole nous esquisse la trame du prochain tome… et, oh surprise ! J’ai hâte de le découvrir ^^

***

Tillie Cole est originaire du nord de l’Angleterre, où elle a grandi dans une ferme, entourée des animaux recueillis par sa famille. Titulaire d’un diplôme en sciences des religions, elle a parcouru le monde en compagnie de son mari rugbyman et enseigné les sciences sociales avant de s’installer à Austin au Texas. Elle a écrit de nombreux romans dans des genres très différents, pour les adultes et les jeunes adultes, rencontrant chaque fois un succès retentissant.

Please follow and like us:

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.