La courtisane d’Edo tome 2 de Kanoko Sakurakouji chez Pika

19 juillet 2018

Présentation de l’éditeur

Les parents d’Akané, des nobles de la caste des guerriers, ont été assassinés. Elle se jette à corps perdu dans sa quête de la vérité, qui l’amène à s’engager dans une des plus grandes maisons closes d’Édo. Riitchirô, l’un de ses anciens serviteurs, a retrouvé sa trace. Il veille sur elle en cachette chez son nouvel employeur. Akané est troublée par sa rencontre avec Sôsuké, le fils d’une grande famille de prêteurs sur gage. Il est censé détester la caste des guerriers, mais fait parfois preuve d’une grande gentillesse envers elle. Son image hante Akané…

Auteur: Kanoko Sakurakouji

Editeur: Pika

Parution: 6 juin 2018

 

J’avais adoré le premier tome de la saga, c’est donc avec beaucoup d’enthousiasme que j’ai abordé le second volume. Et je n’ai pas été déçue.

Les dessins sont toujours aussi léchés et délicats. L’illustratrice réussi à rendre doux les passages intimes et « gluants », « malsains » les passages plus sombres et parlant de la prostitution. Les décors et leur traitement donnent l’ambiance de la scène en un clin d’œil. Immersion totale réussie !

Ce second tome nous permet de rentrer plus en profondeur dans les intrigues personnelles des personnages et j’avoue que cela titille encore plus ma curiosité. On sent qu’un lien invisible rattache les deux héros, on ne sait pas vraiment lequel, du moins on espère que ce n’est pas celui que l’on pense.

Kanoko Sakurakouji nous fait, en même temps que son héroïne, rentrer de plein fouet dans le monde des « courtisanes », âme sensible s’abstenir. L’illustratrice ne va jamais dans le trash et pourtant on comprend toute l’horreur de certaines situations.

Le côté historique est toujours présent, bien qu’un peu moins dans ce tome. J’espère que l’auteur nous donnera plus d’information dans les volumes à venir car je suis friande de ce type de chose. L’histoire avec un grand H est toujours un régal.

Le 3ème tome est prévu pour le mois d’août, j’ai vraiment hâte de l’avoir entre les mains. Je suis devenue accro à l’univers de Kanoko Sakurakouji.

 

Please follow and like us:

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.