A kiss in the Dark

by on 3 août 2014

 

Présentation de l’éditeur

L’amour peut-il survivre au plus gros des mensonges ? Un roman qui vous fera revivre les délices et les frissons de votre premier amour. Lorsque Alex et Kate se rencontrent, l’attirance est immédiate. Il a de l’humour, il est beau et un brin timide : tout ce que Kate recherche chez un petit ami. Elle est jolie, craquante, avec un irrésistible soupçon de naïveté : Alex ne peut résister à son charme. L’un des deux cache pourtant un lourd secret qui va non seulement peser sur leur amour naissant, mais aussi menacer leurs vies… Coup de cœur du blog Wandering World:  » Cat Clarke va droit au but, droit au cœur !  »

Auteur: Cat Clarke

Editeur: Collection R

Parution: 12 juin 2014

 

CHRONIQUE EVEY

Je prends toujours un tas de précautions qu’en il s’agit de lire des livres sur des sujets sensibles ou « populaires ». L’homosexualité en fait partie. Rare sont les auteurs (en YA) qui réussissent à en parler avec justesse et sans tomber dans le dramatique ou le moralisateur. Cat Clarke m’avait étonné, dans le bon sens, avec son roman: « Revanche ». J’avais trouvé que l’auteur approchait le sujet sous un angle nouveau en littérature.  » A kiss in the dark » allait-il lui aussi réussir à parler de l’homosexualité en entrant par une nouvelle porte ? Cat Clarke est telle toujours aussi magique pour parler de ce sujet ? Vous le saurez dans quelques lignes.

 

Alex est une jeune fille normale, son seul déli serait de ne pas aimer s’habiller en fille ou se préoccuper des trucs de filles. Kate est a la recherche du prince charmant. Alors quand Alex se présente à elle, suite à une discussion sur un forum de fan, elle ne doute pas un instant qu’elle a trouvé LE garçon qu’il lui faut. Rapidement Alex se rend compte que Kate la prend pour un garçon, si dans un premier temps elle pense lui révéler la vérité, la douceur des moments passés ensemble prend le dessus et Alex repousse le moment fatidique.

« A kiss in the dark » c’est tout d’abord une superbe histoire d’amour et de passion. Un premier amour pur et simple. Qui n’a jamais rêvé, surtout ado, de rencontrer une personne qui nous comprenne à 100%, gentleman et tendre? Alex, malgré les mensonges, se lancent à corps perdu dans cette histoire. Kate, elle ne se doute de rien et vit un amour digne des meilleures romances. Mais voila, les choses ne pouvaient pas durer éternellement… Kate va découvrir le secret d’Alex et là, tout va basculer. Le roman est composé de deux parties. La première se focalise sur Alex et dépeint le bonheur du couple. La seconde partie, se focalise sur Kate, lorsqu’elle découvre la vérité. Deux partie très différentes l’une de l’autre qui provoquent des sensations contradictoires et intenses.

Alex malgré ses mensonges est une jeune fille très attachante. Mal dans sa peau de fille, elle s’épanouie en garçon. Et même si dans un premier temps, on peut trouver ça tordu, on la comprend rapidement et arrête de la juger sur ça. Bien que je n’ai pas vraiment approuvé sa démarche de mentir à Kate, je l’ai comprise. Une fois la roue lancée il est difficile de l’arrêter. Surtout quand celle ci touche au bonheur.

Kate est une fille rêveuse qui croit au prince charmant. Elle sait que quelque part un garçon fait pour elle l’attend. Donc lorsqu’elle rencontre Alex, elle ne doute pas à un seul moment de son sexe. Alex est un garçon ! Kate va vivre une histoire digne des contes de fées. Mais voila, le bonheur n’est peut être pas fait pour durer éternellement… Kate découvre la vérité. C’est à ce moment là, que Cat Clarke décide de changer de narrateur. Alex lâche la plume pour la laisser à Kate. Ce changement de narrateur est très pertinent, donne au livre un second souffle et surtout le fait encore monter d’un cran émotionnellement. Dans cette seconde partie, je dois avouer que j’ai eu envie de mettre des baffes à Kate. Et puis, j’ai compris sa démarche. Mais voila, la vengeance ce n’est pas mon style, alors j’ai commencé à vraiment détester Kate. Petit à petit elle a ouvert les yeux, s’est ouverte, a grandi et à nouveau nos cœurs ont battu à l’unisson.

 

Je peux vous dire que j’ai terminé le roman le souffle court et les larmes aux yeux. « A kiss in the dark » est d’une force incroyable! Intelligent et réaliste, il serait bon que beaucoup le lise (Madame Boutin si vous lisez mon blog…). Sans jamais tomber dans la moralisation et l’apitoiement, Cat Clarke nous offre une ode à l’amour quelque soit notre préférence sexuelle. Toujours aussi juste, l’auteur nous ouvre une nouvelle fois les yeux sur un sujet qui ne devrait plus être tabou au XXI ème siècle. C’est ce type de roman extraordinaire qui font bouger les choses. Merci Cat Claker! LIVRE COUP DE CŒUR!

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.