Facebook Twitter Gplus YouTube E-mail
Home Actu Chronique Incandescent
formats

Incandescent

download (2)

 

Présentation de l’éditeur

Depuis le départ de Julia, Lake et Will poursuivent leurs études tout en veillant à l’éducation de leurs frères respectifs. Une vie de famille rapiécée, chaotique et mouvementée, qui ne laisse que peu d’espace à leur couple.

Alors qu’ils projettent de remédier à cela le temps d’un week-end, le passé de Will ressurgit de manière inattendue, mettant en péril leur fragile équilibre…

Lorsque vous n’avez plus qu’une personne sur qui compter, la confiance peut-elle survivre à la trahison ?

Auteur: Colleen Hoover

Editeur: J’ai Lu

Parution: 19 août 20105

 

CHRONIQUE EVEY

Chaque roman de Colleen Hoover est pour moi un coup de cœur. Depuis maintenant une paire de livres, elle est devenue ma DEESSE du New Adult. Et ce n’est pas un petit titre de rien du tout. Alors quand j’ai reçu « Incandescent », je n’ai pas pu résister longtemps avant de me plonger dedans et de retrouver Lake et Will. Quel bonheur de revoir l’auteur et ses personnages. Aller, je vous en dit plus.

 

Nous retrouvons Lake et Will quelques années après la fin de « Indécent ». Ils ont grandi, les petits frères sont maintenant presque des ados et  (SPOILER du premier tome) la maman de Lake est morte.

Nos deux héros vont maintenant à l’université et forme un groupe d’amis soudé avec Eddie et son amoureux J. Une petite nouvelle va faire son entrée dans le groupe : Kiersten. Kel l’apprécie beaucoup et la jeune fille va rapidement trouver ses marques. Mais je vous reparle d’elle bientôt.

Alors que tout se passe bien entre Lake et Will, le passé de se dernier resurgis sous la forme de son ex. Celle-ci souhaite revenir dans la vie de Will et le fait qu’elle participe à un des cours du jeune homme ne facilite pas les choses.

J’ai adoré l’histoire de ce second opus. Je le trouve plus profond et plus intense que celle du premier tome. Soit dans le premier roman, des événements très tristes et des situations vraiment douloureuses surviennent. Mais ici, on est dans quelque chose de plus fin. Will et Lake sont plus expressifs que jamais. Et comme on est déjà attaché aux personnages, on vit dès les premières pages intensément leur histoire.

Lake est plus mature, même si certain trouveront surement que sa réaction face à la situation de Will est « gamine ». Je dois avouer qu’à sa place, je pense que j’aurai eu les mêmes. Je trouve ses peurs légitimes. Et j’ai toujours eu du mal à gérer et digérer les ex de mes conquêtes :p. Donc je me sens vraiment proche de Lake et comprend la quasi-totalité de ces réactions.

Toutefois, Will fait vraiment beaucoup de choses pour Lake. Ce garçon est juste une perle à l’état brut. Il est tendre, attentionné, malin, … Mais voila, une ex… surtout avec qui on est resté longtemps ce n’est pas toujours facile à gérer lorsque l’on n’est pas méchant.

Parlons un peu des personnages secondaires. Comme dans la plupart de ses romans, Colleen Hoover leur donne une place assez importante. Et j’avoue que j’aime ça. Cela rend le récit des personnages principaux moins lourd. On a des moments de détente ou de stress pour d’autres personnages.

Kiersten est une petite fille très intelligente. Elle s’adapte facilement au groupe et est même de meilleur conseil que certains personnages adultes. J’ai vraiment adoré ce personnage un peu décalé, différent. Elle est un rayon de soleil et de sagesse dans la vie du groupe.

Eddie et Gavin sont un couple qui fait plaisir à voir. Et même si dans ce tome on est plus focalisé sur Gavin, la jeune femme pétillante fait encore des siennes. J’ai vraiment adoré la tournure que Colleen Hoover a fait prendre à leur histoire. Des décisions importantes vont devoir être prises. L’auteur donne autant d’intensité à la vie d’Eddie et Gavin qu’à celle de ses personnages principaux.

La mère de Lake est toujours présente et ce d’une façon vraiment originale – SPOILER premier tome – elle a laissé aux tourtereaux un cadeau vraiment spécial avant de mourir. Et je peux vous dire que ce dernier m’a fait pleuré. Son utilisation est parfois marrante, à d’autre moment elle est désespérée. En tout cas, il n’est jamais de mauvais conseil. Alors quand on n’a plus ses parents pour nous guider, ce cadeau est vraiment précieux.

La deuxième et dernière partie du roman est juste « Wahou !!!!!!! » (désolée je ne trouve pas de mot pour vous dire à quel point cette dernière est intense et difficile). Le dernier rebondissement est dingue, surtout que quelques pages avant tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes. Cette fin m’a tiré quelques larmes, mais surtout a joué avec mes nerfs. Colleen Hoover est juste un auteur hors-normes.

 

Comme vous l’avez compris, ce second tome m’a bouleversée et est un coup de cœur total. Retrouver Lake et Will, mais aussi les autres personnages, était un véritable plaisir. Colleen Hoover rentre maintenant et ce pour une durée surement très longue dans le panthéon de mes auteurs favoris. Si vous avez aimé « Indécent », jetez vous sur « Incandescent » !

 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on Reddit Share on LinkedIn
6 Comments  comments 

6 réponses

  1. Fran Cine

    Très belle chronique, j’hésitais à lire ce 2ème tome, car je suis souvent déçue par les suites, Mais la j’y vais j’y cours.
    Merci beaucoup

    • Merci Fran Cine, sincèrement moi aussi les suites me font parfois peur. Mais là… j’approuve ;). Donnes moi ton avis quand tu l’auras lu.

  2. Margaux

    Je l’ai déjà précommandé, hâte de le lire !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *