I Will Not Love You

9 janvier 2019

Description et infos

SPIN-OFF de « Good Girls Love Bad Boys »

Jamais. Jamais plus Jenny ne s’autorisera à tomber amoureuse. À avoir une relation avec un garçon. À laisser quelqu’un l’approcher. Car l’accident de moto ne lui a pas seulement volé son rêve de devenir danseuse, non, il lui a aussi volé son insouciance. Alors, quand elle fait la rencontre de Justin lors de son premier jour à l’université de Saint-Louis, elle veille à rester le plus distante possible. Car Justin est tout son contraire : populaire, sportif, il enchaîne les filles comme les fêtes étudiantes et représente tout ce qu’elle pensait avoir un jour. Tout ce qu’elle a perdu. Et il est hors de question qu’elle prenne le risque de perdre aussi son cœur.

Auteur : Alana Scott

Editeur : Harlequin / Collection &H

Parution : 07/11/2018

J’ai découvert la plume d’Alana Scott, il y a quelques temps, grâce à Good Girls Love Bad Boys , que j’avais beaucoup aimé ! Lorsque j’ai vu qu’un roman Spin Off voyait le jour j’étais ravie et surtout très curieuse 😉 Un grand merci aux éditions Harlequin pour l’envoi de ce roman.

Il y a quelques mois, Jenny a eu un accident qui l’a brisé, aussi bien physiquement que moralement. Meurtrie dans sa chair, elle sait que plus rien ne sera pareil. Justin Braxton est un des garçons les plus populaire du campus, beau comme un Dieu, sportif accompli, il collectionne les coups d’un soir et cela le satisfait grandement ! Leur rencontre, le premier jour de cours de Jenny à la faculté de St Louis, se fait dans la douleur… et le comportement détaché de la jeune femme, vis à vis de lui, va intriguer et attirer Justin. Mal dans sa peau, Jenny fuit toutes sortes de rapprochement mais le jeune homme n’est pas de cet avis et va tout faire pour qu’elle réagisse. Arrivera t il à ses fins ? Justin réussira t il à redonner le gout de vivre à Jenny ? S’autorisera t elle de nouveau à aimer ?

J’avais beaucoup aimé l’histoire « mère » d’Elodie et Zach, c’est donc avec curiosité que j’ai commencé ma lecture. J’avais pleins de questions dans ma tête que j’ai tenté de mettre de côté, histoire que cela ne me « pollue » pas ce nouveau roman. Dès les premières lignes, Alana Scott nous plonge dans le coeur de l’action. Jenny rencontre Justin alors qu’elle fait ses premiers pas dans le campus de la faculté de St Louis. Il faut reconnaitre que leur premier contact n’est pas des plus amicaux. Jenny est fermée, et fuit  devant toute tentative de rapprochement. Mais Justin, très intrigué par le comportement de la jeune femme (une qui lui résiste c’est hors du commun !) décide de tout mettre en œuvre pour nouer des liens avec elle. En bon compétiteur, Justin est déterminé. Arrivera t il à faire tomber les barrières que Jenny à ériger tout autour d’elle ? Les débuts de leur histoire sont chaotiques. Alana Scott nous donne les points de vue des deux protagonistes ce qui fait que nous apprenons à les connaitre en même temps qu’eux se découvre et ça j’ai adoré ! Dès les premières lignes, j’ai été prise d’une frénésie de lecture. Plus les pages se tournaient, plus j’en voulais ! J’étais avide de savoir comment Justin allait arriver à ses fins ! Jenny le fait tourner en bourrique, il faut dire qu’il mérite un peu car il n’est pas très délicat… c’est drôle et addictif ! Et quand le moment où ils se retrouvent sur la même longueur onde arrive (ben oui c’est une romance ^^) on en soupire d’aisance, on est heureux pour eux car ils le méritent tellement. J’ai aimé voir leur relation naitre et évoluer, ils sont francs et honnêtes l’un envers l’autre. Il n’y a pas de zone d’ombre et ils traversent les épreuves que la vie a mis sur leurs chemins ensemble, c’est sain et même si c’est dur, c’est beau ! J’ai aimé qu’Alana Scott léve le voile petit à petit sur ses personnages principaux, que tout ne soit pas évident, que Jenny ne soit pas uniquement une jeune femme brisée par un accident de la circulation et que Justin ne soit pas que le beau gosse, riche et arrogant qu’il parait ! Les caractères sont creusés et se révèlent au fur et à mesure que le récit avance. Sous couvert de la romance entre Jenny et Justin, l’auteur aborde, avec beaucoup de justesse, des sujets durs comme la vie après un accident qui vous change physiquement, le décès… Elle arrive à nous toucher, à faire monter nos larmes sans pourtant tomber dans le larmoyant, on est ému mais on ne s’apitoie pas sur les protagonistes, on ne peut que saluer leur force et leur courage. Sans le vouloir, on tente de faire un parallèle avec l’histoire des parents de Jenny, mais cela n’a pas lieu d’être. Le contexte est complétement différent, les personnages également (même si Jenny ressemble un peu à sa mère lol), les deux histoires sont liées sans vraiment l’être, elles sont uniques… pour notre plus grand bonheur ! Ce que j’ai apprécié également c’est la façon qu’à Alana Scott d’amener certains personnages dans son récit. Nous avons l’impression qu’ils débarquent d’on ne sait où, repartent puis reviennent pour une bonne raison. Dans l’univers que crée l’auteur, rien n’est laissé au hasard, j’ai aimé les petits détails qui l’enrichissent, et que rendent ses personnages si attachants !

Jenny n’est plus que l’ombre d’elle même ! Quelques mois plus tôt, elle a eut un accident en moto qui a brisé sa vie et ses rêves. Elle qui vouait sa vie à la danse, ne peut plus en faire… Heureuse d’être vivante, elle se sent vide et veut être seule ! Elle s’enferme dans ce mal être et le traine derrière elle comme un boulet. Elle s’enveloppe de solitude et s’y complait. Cet accident lui a volé son insouciance, en même temps que son futur… Mais ça s’était avant qu’elle rencontre Justin. Il va lui montrer que la vie peut etre belle malgré ce qu’il s’est passé ! Alors oui, Jenny m’a agacé à plusieurs reprises, elle est aigrie et elle le fait subir aux autres, surtout à Justin (après cela peux se comprendre) Heureusement qu’il est résistant ! Mais dans l’ensemble, quand elle reprend goût à la vie, Jenny est une belle personne. Elle va épauler son amoureux dans les mauvais moments, sera d’un soutien à tout épreuve, même quand il l’a rejette, cela montre son grand coeur et l’amour qu’elle lui porte !

J’ai beaucoup aimé le personnage de Justin. Très vite nous comprenons que sous sa façade arrogante et bravache se cache des blessures profondes. J’ai aimé son caractère fonceur et enjoué. Il va très vite se rendre compte que sa rencontre avec Jenny va changer sa vie mais il n’a pas peur d’assumer ce qu’il ressent même si c’est tout nouveau pour lui ! Alors oui, il est maladroit mais c’est de bonne guerre, il découvre l’amour et ne sait pas trop comment l’aborder mais il est déterminé. Il veut Jenny, il veut la rendre heureuse et il fera tout pour y arriver ! Il l’aime et il ferait tout pour elle !

Nous retrouvons évidement Elodie et Zack, les parents d’Elodie, ainsi que la famille de Zach. J’ai aimé les clins d’œil de l’auteur pour sa précédente histoire ^^ mais surtout j’ai été ravie de les « voir » après toutes ses années, et toujours aussi amoureux ! Les amis de Jenny et Justin sont importants aussi, j’ai beaucoup aimé la folie de Sophie 😉

Une fois de plus, Alana Scott m’a embarqué dans cette histoire. Un couple mignon et attachant, beaucoup d’émotions et d’amour et une plume addictive ! J’ai passé un excellent moment à St Louis et je vous invite à venir nous rejoindre, vous ne serez pas déçu 😉

***

Repérée sur la plate-forme d’écriture Wattpad où elle a réuni plus de 10 millions de lecteurs, Alana Scott écrit depuis toujours pour s’évader, rêver, mais surtout pour exprimer ses idées et ses émotions. Good Girls Love Bad Boys est son premier roman publié dans la collection &H.

Please follow and like us:

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.