Hors de Portée

15 juin 2014

4eme de couverture et infos 

Sa spécialité ? Fuir toute relation. Et on peut dire que Scarlett est docteur ès « disparition au petit matin ». Inutile de lui parler relation sérieuse, confiance et stabilité, elle en est incapable. Si investissement il y a, c’est dans la société de décoration d’intérieur qu’elle vient de créer avec sa cousine, ancienne mannequin déjantée, et qui lui prend le plus clair de son temps. Pourtant, face à son nouveau plus gros client, le très entêté et séduisant M. Mufle-Connard, plus connu sous le nom d’Aïdan Stern, le savoir de Scarlett ne lui sera d’aucun secours. Mais parviendra-t-il vraiment à guérir les blessures du passé ?

Auteur : Georgia Caldera

Editeur : J’Ai Lu

Parution : 04/06/2014

 

Chronique de Béa 

Lors de la sortie du tome 2 des Larmes Rouges, Georgia Caldera, l’auteur, m’avait parlé de la sortie prochaine de sa romance. Je lui avais dit que j’avais hâte de le lire… Dès qu’il a été disponible en pré-commande sur Amazon, je me suis jetée dessus… Et j’ai commencé Hors de Portée à peine sorti de l’emballage 😉

Pour Scarlett Delorme, l’attachement amoureux est inenvisageable. Elle ne veu/peut pas faire de place à l’amour dans sa vie. Ses rencarts sont rapidement expédiés. Heureusement qu’elle a sa cousine Louise, ses amies et sa société de décoration pour meubler (bon ok… c’est facile lol) son existence qui pourrait être triste sans amour. C’est dans le cadre professionnel qu’elle va rencontrer Aidan Stern. Ce chef d’entreprise est dépeint comme un coureur de jupon par ses employés, ou comme un goujat par Louise, mais c’est pourtant une autre image qu’il va renvoyer à Scarlett. Entre le P.D.G à la plastique sublime et la décoratrice timide va s’installer une relation plus qu’ambiguë. Pourquoi cet homme dur et froid semble s’adoucir au contact de la jeune femme ? Pourquoi celle ci n’arrive pas à le sortir de ses pensées ? Est que ce simple rendez-vous de travail peut devenir la 1ére pierre d’une histoire d’amour?

Bon je dois reconnaître que je n’étais pas objective quand j’ai commencé ma lecture.  Je suis fan de la série fantastique de Georgia Caldera ( Les Larmes Rouges :p) et j’aime beaucoup son style d’écriture. Mais je ne savais pas si la magie allait opérer avec une romance contemporaine. Et bien Oui avec un grand O !!! J’ai adoré !!! Dès les premières pages j’ai été prise dans la spirale de la vie de Scarlett. Tout en douceur au début et de plus en plus vite ensuite ! Nous retrouvons ici, des personnages torturés, au caractère bien trempé. L’auteur a réussit à transposer son côté romantique sombre, qui a fait mon bonheur dans ses précédents romans, dans celui ci. Scarlett et Aidan sont tellement écorchés vifs, tellement en manque d’affection, que l’on a envie de les prendre dans nos bras et les consoler. Aidan m’a énormément émue, à plus d’une reprise j’ai eu mal au ventre ou une boule dans la gorge par rapport aux révélations sur sa vie ou vis à vis de sa manière d’agir, si maladroite, si touchante .Et, même si Scarlett n’a pas eu, elle non plus , une existence des plus facile (on est obligé, à un moment ou à un autre, de se demander comment on réagirait à sa place), elle m’a beaucoup, beaucoup contrarié. J’ai trouvé, à plusieurs reprises, ses réactions excessives et ses changement d’avis un peu trop rapide mais je pense que c’est parce qu’Aidan m’a beaucoup émue  (je vous l’ai déjà dit non ?)

Si je devais résumé ce roman en un mot, j’aurais beaucoup de mal lol … et je pense que celui ci serait : Génial… ou mieux encore Addictif.  Une chose est sure, c’est que ce roman ne doit pas rester Hors de Portée ( oui je sais celle là aussi, elle est facile 😀 )

 

Please follow and like us:

2 commentaires

  • Elodie R 30 juin 2014 à11:45

    Ce livre à l’air génial. Il me tente beaucoup.

    • Bea 30 juin 2014 à11:50

      Il l’est, vraiment… tu peux te laisser tenter 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.