Facebook Twitter Gplus YouTube E-mail
formats

Hantée

the-house-694485-250-400

Description et infos 

Delilah Blue n’a d’yeux que pour Gavin. Le regard ténébreux et la silhouette toujours parée de noir, le garçon a l’air de sortir tout droit de l’univers sombre et – il faut l’avouer – franchement tordu de ses dessins. Tout chez lui est bizarre, jusqu’à la vieille bâtisse dans laquelle il vit, qui donne une sorte de cachet inquiétant à leur petite ville.
Lorsque Gavin décide d’emmener Delilah chez lui, un privilège exceptionnel, elle découvre avec stupeur que les lieux semblent capables de communiquer. Cheminée, par exemple, allume sur demande son propre feu. Lit s’agrandit selon les exigences de Gavin, et Piano lui a appris à jouer lorsqu’il était petit…
À quel prix gagnera-t-elle le droit d’aimer le propriétaire de ces lieux tourmentés ?

Auteur : Christina Lauren

Editeur : Hugo Roman

Parution : 07/01/2016

 

Avis de Béa 

Lorsque j’ai vu la liste des romans à sortir chez Hugo Roman, j’ai desuite été attirée par ce titre. La couverture est juste magnifique, et le titre m’a interpellé . Il ne m’en a pas fallu plus … Et je remercie les éditions Hugo Roman de me l’avoir envoyé.

Delilah Blue est une jeune fille un peu à part… Ça tombe bien Gavin Timothy aussi. Lorsqu’ils décident de sortir ensemble, Gavin dévoile à Delilah son plus grand secret : sa maison est comme une famille pour lui, vivante et surtout protectrice.  Pour gagner le cœur de Gavin, Delilah va rapidement se rendre compte qu’elle va avoir une adversaire de taille…

Dés les premières lignes j’ai été envoûtée par cette histoire. De Christina Lauren, je n’ai lu que Beautiful Bastard , que j’avais bien aimé. Mais là on est dans un univers totalement différent. Dés le début, j’ai été enveloppée dans un cocon de douceur étrange. J’avais l’impression d’être plongée dans un conte de Mr Tim Burton, mélange de candeur et de bizarrerie oppressante… Un vrai bonheur ! L’ambiance, dans laquelle nous immerge les auteurs, provoque cette sensation de flottement : une petite ville sans histoire, avec des gens tranquille… un calme apparent qui laisse sous entendre que des choses étranges peuvent arriver à tout moment. Mais le vrai gros point positif c’est les personnages. J’ai adoré Delilah : elle est franche, naturelle, exubérante, un brin décalée, elle dit les choses comme elle les pense… elle est fraîche !  Gavin est un garçon plus solitaire, réservé ou timide même si il a des « copains » donc à l’opposé de Delilah… ce qui fait que les deux jeunes gens se complètent parfaitement. Dhaval, son meilleur ami à elle, est très sympa aussi 😉 Les auteurs alternent les points de vue de Gavin et Delilah, cela donne du rythme au récit et permet de voir les choses de différentes manières. Mais Hantée n’est pas qu’une histoire d’amour entre deux adolescents. Un troisième personnage, qui est très important, vient plomber l’ambiance rose bonbon et instaure un climat tendu et ombrageux qui donne au récit une autre dimension…

J’ai adoré Hantée ! Du début à la fin, Christina Lauren nous attrape et nous tiens, nous faisant osciller entre amour, sourires et frissons. Un petit bijou fantastique Young Adult à ne pas rater en ce début d’année.

 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on Reddit Share on LinkedIn
2 Comments  comments 

2 réponses

  1. C’est cool qu’il t’es plu ! Je suis curieuse et j’ai bien envie de le lire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *