Furie Delivrée : Dragonfury tome 6

21 décembre 2017

Description et infos 

LES DRAGONS VIVENT CACHÉS PARMI LES HOMMES DEPUIS TOUJOURS.
Le guerrier dragon Forge a été condamné à mort par les siens. Pour prouver son innocence, il lui faut se remémorer le meurtre de sa famille, au risque d’en perdre la raison. Afin de protéger son fils nouveau-né et ses amis, Forge accepte de se soumettre à d’atroces traitements, qui restent pourtant sans effet. Seule l’aide de Hope pourrait le sauver. Hantée par une tragédie qu’elle n’a su prévenir, la jeune femme soigne ses patients au détriment de ses propres démons – jusqu’à ce que Forge éveille en elle une passion aussi dangereuse qu’enivrante…

Auteur : Coreene Callahan

Editeur : Milady

Parution : 17/11/2017

Furie de Flamme    Furie de Glace    Furie Tentatrice    Furie de Désir    Furie de Passion

Attention risque de spoilers si vous n’avez pas lu les premiers tomes 

Je suis fan depuis le premier tome de l’univers original crée par Coreene Callahan, et avec les questions laissées en suspend dans le tome précédent, j’avais hâte de reprendre les aventures de ses guerriers mi hommes- mi dragons. Un grand merci aux éditions Milady pour l’envoi de cet opus.

Forge fait partie des Nightfury depuis peu. Pendant une période de flottement et d’errance, il s’était lié aux Razorbacks mais il s’est repris et il a rejoint le bon côté de la Force, avec son fils Gregor Mayhem. Il y a de nombreuses années, il a vécu un traumatisme et celui ci reste flou dans sa mémoire. Seulement, depuis que Rodin, le dirigeant de l’Archguard a mis sa tête à prix, les Nightfury sont persuadés qu’il y a un lien entre ce drame et la haine de Rodin envers Forge mais pour cela il faut savoir ce qu’il s’est passé. Malgré plusieurs tentatives de la magie de dragon, Mac, le meilleur ami de Forge a l’idée de faire intervenir une psychothérapeute avec qui il a travaillé lorsqu’il était dans la Police. C’est comme cela qu’Hope Cunningham se retrouve à Black Diamond, le repaire secret des Nightfury. Entre la jeune femme et le dragon, le courant passe immédiatement mais avant de se lancer dans l’aventure d’une vie, ils ont, tous les deux des tonnes de choses à régler …

Depuis toujours, je trouve l’univers des dragons fascinant, et la sortie de chaque tome de cette série est un vrai plaisir pour moi. Coreene Callahan nous replonge dans l’histoire directement et sur le coup, cela m’a un peu surprise et désarçonnée, le dernier tome étant sorti il y a un petit moment (au moins de mars) je n’avais plus tous les éléments en tête. Alors, au départ cela a été un peu dur, de remettre les pièces du puzzle dans l’ordre, mais petit à petit l’auteur nous rafraichit la mémoire, nous rappelle les événements précédents puis d’un coup tout roule, et les pages défilent. Le problème de mémoire de Forge est à l’origine de l’histoire, mais des événements vont venir se greffer et développer le fil rouge de la série. Et j’ai aimé ça. La romance entre Forge et Hope a beau être le sujet principal de ce volet, Coreene Callahan va faire évoluer les intrigues du monde dragonin, et cela va faire, un peu, avancer les choses … et certaines de manière surprenante ( Ivar, le chef des Razorbacks,  aurait il un cœur ?? ) Comme à chaque fois, même si le récit est prenant, j’ai trouvé la plume de l’auteur un peu lourde. Pas mal de répétitions au niveau des sentiments, principalement ceux de Forge et Hope, liés à leurs problèmes personnels, mais aussi des longueurs lors des scènes d’action : déjà ce n’est pas évident d’imaginer tous ces dragons se battre dans le ciel de Seattle, avec leurs propres pouvoirs, mais en plus je trouve les scènes un peu fouillis, du coup je les lis en diagonales et je les trouve encore plus brouillonnes. Bon cela vient peut être du fait que je veux souvent savoir rapidement qui va gagner la bataille aussi … moi patiente ? pas trop lol !  Mais, pour moi cela ne diminue en rien l’attrait que j’ai pour cette série ni le fait que je n’arrive pas à lâcher ma lecture une fois celle ci commencée. J’aime toujours autant les personnages créé par Coreene Callahan, ces grands guerriers durs, courageux et impitoyables qui sont bercés par la magie, et qui deviennent doux comme des agneaux devant les beaux yeux de la femelle qui leur est destinée. J’aime cette histoire de fatalité, de courants cosmiques, du lien avec le Méridien et de l’échange d’énergie. J’aime vraiment la symbiose qui se crée entre le dragon et sa femelle. Et entre Forge et Hope, c’est un réel coup de foudre. Dés le premier regard, Forge se sait perdu et Hope complétement déstabilisée. Le début de leur relation va être un peu chaotique entre leurs secrets et leurs soucis personnels mais l’attraction va être trop forte et ils vont céder à leur destinée. Leurs ébats sont torrides, passionnés et fougueux, mais aussi pleins de tendresse.

J’ai aimé le personnage de Hope. Comme toutes les autres femelles des Nightfury c’est une femme indépendante et forte. Elle a vécu un drame plus jeune, et depuis elle cache ses blessures psychologiques en réparant celles des autres. Alors oui, j’ai trouvé qu’elle acceptait relativement facilement le monde qui s’ouvre à elle. Pour une thérapeute, elle est sensée être cartésienne, plus terre à terre, mais là elle montre qu’elle a l’esprit ouvert. J’ai eu l’impression qu’elle montrait moins de résistances que les autres femelles,  cela doit être du à l’évidence de l’attirance entre elle et Forge…

J’aime Forge depuis son entrée chez les Nightfury. Mais il me semblait bien plus grognon et taciturne dans les autres tomes que dans celui ci. Finalement c’est un homme plutôt facile à vivre, mais il a quand même son caractère. Il est le meilleur ami et mentor de Mac, le nouveau dragon. J’ai aimé son côté fidèle et loyal, il est prêt à tout pour aider et protéger ses frères d’armes. Il est hanté par ses erreurs passées et a du mal à aller de l’avant mais l’arrivée de Hope va tout bouleverser car il va très vite comprendre qu’il ne pourrait pas résister à son destin.

Nous retrouvons les protagonistes des tomes précédents et j’aime me retrouver dans cette grande famille plutôt étrange mais tellement soudée. J’aurais quand même apprécié avoir un peu plus la présence du fils de Forge, Gregor, qui est trop mignon. Nous suivons également l’évolution des autre dragons, les méchants, que ce soit les Razorbacks, tous comme les membres de l’Archguard…

Je me régale toujours autant quand je me plonge dans l’univers des dragons de Coreene Callaham. Le couple Forge et Hop est mignon et torturé à souhait mais il m’a manqué une petite étincelle. L’intrigue avance un peu, mais laisse pas mal de questions sans réponse et c’est super frustrant … J’ai vraiment hâte d’avoir la suite entre les mains ^^

 

***

Après avoir décroché un diplôme avec mention en psychologie et travaillé en tant que décoratrice d’intérieur, Coreene Callahan a fini par succomber à son imagination hyperactive et est retournée à son premier amour : l’écriture. Quand elle n’écrit pas, elle rêve de mondes magiques remplis d’hommes-dragons, d’assassins d’élite et d’histoires d’amour trop chaudes pour être décrites. Elle vit actuellement au Canada avec sa famille et son compagnon d’écriture, un golden retriever qui adore s’amuser.

 

 

 

 

Please follow and like us:

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.