Facebook Twitter Gplus YouTube E-mail
Home Actu Chronique Furie de Désir : DragonFury tome 4
formats

Furie de Désir : DragonFury tome 4

Description et infos 

Wick est le plus sauvage des Nightfury, refusant de se lier à qui que ce soit. Il accepte pourtant de sauver Jamison Jordan, humaine injustement emprisonnée, et de la ramener à sa famille. J.J. avait perdu tout espoir de s’en sortir, mais leur rencontre lui offre une seconde chance qu’elle est bien décidée à saisir. Ébranlé par l’attirance qu’il ressent envers elle, Wick devra vaincre ses peurs pour s’unir à J.J. avant que la guerre entre dragons ne les sépare.
Auteur : Coreene Callahan
Editeur : Milady
Parution : 26/08/2016
Avis de Béa 
Cette série est sympa et originale, et même si le dernier tome ne m’avait pas laissé de souvenirs impérissables, j’ai été contente de trouvé la suite dans la programmation de l’été. Et je remercie les éditions Milady de me l’avoir envoyé.
L’histoire commence là où s’est arrêtée celle du précédent opus. La jeune sœur de Tania, J.J, a été hospitalisée suite à son agression, et les membres des Nightfury, Wick en tête, sont chargés d’aller récupérer la jeune femme pour la ramener près de sa sœur… Seulement, malgré le fait que l’intervention est bien été préparée, tout ne se passe pas comme prévu et Wick va être obligé de se rapprocher de la femelle, alors qu’il ne supporte pas la proximité des autres. Cette rencontre va être décisive pour ses deux êtres relativement solitaires. Vont ils réussir à passer outre leurs traumatismes pour apprécier la chance qui s’offre à eux ?
J’avais eu un peu de mal avec le tome précédent, une impression de longueur et des personnages principaux sans trop de charisme. Et bien ici, pas du tout. Correene Callahan nous plonge dans l’action dès les premières pages. Tout d’abord avec le projet d’extraction de J.J de l’hôpital, et ensuite avec tous les rebondissements qu’elle greffe à son histoire. Le rythme est soutenu tout au long du récit, les scènes d’action sont intenses et elle enrichie son univers, peuplé d’hommes-dragons féroces et violents, avec une plume directe et addictive. Même si l’intrigue principale n’avance pas beaucoup encore ce coup ci, certaines pièces commencent à prendre place mais surtout l’auteur laisse des points importants en suspend (qu’est devenu Nian , ainsi que les Métalliques, et quelles vont être les répercutions de l’essais du virus d’Ivar … entre autre !) ce qui nous laisse pleins d’interrogations en fin de lecture … et ça, ça me plait ^^
J’ai aimé le personnage de Wick. C’est un guerrier froid, calculateur et solitaire. Son passé l’a changé à jamais et l’a conditionné à être ce qu’il est. Il accepte tant bien que mal sa condition, même si au fond cela lui pèse. Même si il a des tendances asociales avec les gens en général, il est fidèle, loyal et très lié à ses frères d’armes. Sa rencontre avec J.J va le perturber au plus profond de lui même, le déstabiliser mais j’ai aimé sa façon de gérer sa relation, comme un combat, même si il a peur, il fonce !
J.J a un peu le même caractère que Wick. Le passé ne lui a pas fait de cadeau et elle ne croit plus vraiment dans un futur heureux au moment de sa rencontre avec le dragon. Ses années d’emprisonnement l’ont changé définitivement. Elle s’est forgée une carapace mais l’on voit qu’elle manque cruellement d’affection et à plus d’une reprise, j’ai eu envie de lui faire de gros câlins ^^
Nous retrouvons également les autres membres des Nightfury, ainsi que leurs compagnes et j’aime le fait de pouvoir continuer à les suivre et les voir évoluer.
J’ai trouvé ce tome plus intéressant, aussi bien dans l’histoire, car l’intrigue se relance doucement mais aussi avec les protagonistes principaux. Emotions, passion et pression sont les mots d’ordre de ce quatrième opus et j’ai hâte d’avoir la suite ^^
***
coreene callahan
Après avoir décroché un diplôme avec mention en psychologie et travaillé en tant que décoratrice d’intérieur, Coreene Callahan a fini par succomber à son imagination hyperactive et est retournée à son premier amour : l’écriture. Quand elle n’écrit pas, elle rêve de mondes magiques remplis d’hommes-dragons, d’assassins d’élite et d’histoires d’amour trop chaudes pour être décrites. Elle vit actuellement au Canada avec sa famille et son compagnon d’écriture, un golden retriever qui adore s’amuser.
 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on Reddit Share on LinkedIn
No Comments  comments 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *